4 causes des douleurs dans le bas du dos

Bien que cela peut-être dû à une mauvaise posture ou à mouvement inapproprié, si la douleur se prolonge, mieux vaut consulter un spécialiste pour éviter de plus gros problèmes.

Vous ne serez pas surpris de savoir que l’une des gênes les plus courantes est la douleur de la partie basse du dos.

On peut même dire que presque 90% des personnes en souffrent à un moment de la journée.

Par exemple, une mauvaise posture sur une chaise fait que cette douleur peut être ponctuelle et disparaître au bout de quelques heures ou au contraire, devenir une douleur chronique dont il est important de connaître la cause.

Comme vous le savez, n’importe quelle gêne dans notre corps est le symptôme d’un problème sous-jacent.

Même si on parle souvent de la douleur du bas du dos comme le résultat d’une mauvaise posture ou mauvais mouvement, il ne faut pas négliger les autres causes.

Nous vous les expliquons dans l’article suivant.

1. La douleur due à la tension musculaire

C’est sans aucun doute la cause la plus commune, et qui affecte généralement la population comprise en 30 et 60 ans.

Lorsque nous sommes très actifs, nous avons plus de risque de souffrir de claquage musculaire.

Cette douleur se produit à la suite d’une mauvaise posture pendant plusieurs heures ou après avoir porté ou soulevé un objet lourd.

N’oubliez pas que la meilleure manière de prendre un objet au sol, est de plier les genoux, afin d’harmoniser l’ascension toujours avec le dos droit.

Symptômes :

  • Les difficultés à être debout ou à marcher.
  • La douleur qui part de l’aine et qui irradie la partie arrière des muscles.
  • La douleur qui se concentre sur la partie basse du dos comme une « plaque chauffante » qui fait mal au toucher.

En général, la tension musculaire disparaît avec quelques jours de repos ou un bon massage.

2. La sciatique

sciatique

La sciatique est une autre des causes les plus fréquentes. Cependant, dans ce cas, la gêne débute au niveau de la partie inférieure du dos et irradie les fesses jusqu’aux jambes.

Les sensations que l’on ressent dans ce cas sont les suivantes :

  • L’endormissement et les démangeaisons du dos à la jambe. C’est une douleur constante qui rend le mouvement difficile.
  • La douleur est plus intense quand nous nous asseyons.

Lisez aussi : Le lait d’ail : un remède magique pour soulager la sciatique

Il faut savoir que le nerf sciatique est le plus grand nerf du corps, et il a de nombreuses terminaisons qui partent de la colonne vertébrale. C’est pour cela que la douleur est très diffuse et limitante.

Les problèmes de sciatique ont tendance à apparaître à partir de 50 ans et en général, ils se résolvent bien sans traitements chirurgicaux.

3. L’arthrose vertébrale ou spondylarthrose

Bien que nous ayons tendance à penser que les problèmes d’arthrose sont liés à l’âge, cette affection survient parfois entre 30 et 40 ans, surtout chez les femmes.

La spondylarthrose est la dégénérescence du noyau pulpeux du disque intervertébral, qui perd de l’épaisseur et de la densité.

Si les disques de la colonne vertébrale restent épais et avec une consistance gélatineuse, le mouvement sera harmonieux et non douloureux.

Cependant, parfois, les disques s’usent et leur capacité d’amortissement et de soutien diminue. Apparaît alors la dégénérescence discale et avec elle, la douleur.

Selon les données médicales, presque 47% des adultes en bonne santé qui ont entre 35 et 50 ans présentent une dégénérescence discale, d’où les douleurs ponctuelles ressenties dans le bas du dos.

Il est important de savoir comment éviter l’apparition de ce problème si fréquent :

  • Maintenir un poids adapté et avoir une vie active. Le port de charges lourdes peut accélérer le processus de dégénérescence.
  • Vous fumez ? Alors, vous devez savoir que le tabagisme accélère la dégénérescence discale. Il serait donc préférable que vous arrêtiez cette habitude dangereuse.
  • La dégénérescence des disques a un fort poids génétique. Presque 60% des personnes qui en souffrent l’ont hérité de leurs parents.
  • Attention aussi au travail que vous faites. Si vous portez des charges toute la journée, la dégénérescence s’accélère.

Lisez aussi : 6 signes qui montrent que les reins ne sont pas en bonne santé

4. Une infection

Reins-500x375

L’une des causes possibles de la douleur de dos est l’infection d’un organe situé au niveau du bassin.

C’est quelque chose que nous ne savons pas, car il est plus commun d’associer cette gêne à une douleur liée à la colonne vertébrale, aux muscles, aux nerfs ou à d’autres éléments de cette zone du dos.

A présent, il faut savoir que cette douleur intense au niveau de la zone lombaire provient d’un problème rénal ou gynécologique qu’il ne faut pas négliger.

La douleur dans le bas du dos peut être due à :

  • Une infection du rein.
  • Des calculs rénaux.
  • Des kystes ovairiens ou de l’endométriose.

Nous vous recommandons de lire : Traitement naturel pour soigner la lombalgie: 3 conseils basiques

Pour conclure, cette gêne peut avoir de nombreuses causes. S’il s’agit d’une douleur ponctuelle qui disparaît au bout de quelques heures ou quelques jours, elle est sûrement due à une mauvaise posture.

Si cette douleur est chronique et vous empêche d’avoir une vie normale, consultez votre médecin.

Il est important de savoir ce qui cause cette douleur, car c’est votre santé qui est en jeu. 

Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi