4 vitamines qui vous aideront à soigner vos poumons après avoir fumé

22 août 2017

En plus de nous aider à renforcer notre système immunitaire, la vitamine C nous permet de soigner les poumons et de réduire l’anxiété provoquée par le manque de nicotine, si nous souhaitons arrêter de fumer.

Vous avez l’habitude de fumer ? Vous avez arrêté récemment ? Dans tous les cas vous devez savoir qu’apporter certaines vitamines aidera à soigner vos poumons après avoir fumé.

De nombreuses personnes l’ignorent. Nous pensons souvent qu’il suffit d’arrêter de fumer pour que tout redevienne parfait comme avant.
Toutefois, vous ne devriez pas oublier que l’habitude de fumer est engendrée par l’addiction que génère la nicotine.

Ce composant provoque de sévères dommages aux cellules et aux systèmes de l’organisme qui ne se régénèrent pas toujours seuls ni rapidement.

Heureusement, il existe des aliments riches en nutriments qui contribuent à contrecarrer les dommages occasionnés par la nicotine. Ainsi, ils aident à soigner vos poumons et préviennent les maladies respiratoires.

Ci-dessous, nous allons vous parler des vitamines clés pour soigner vos poumons après avoir fumé.

  1. Vitamine C

L’habitude de fumer réduit jusqu’à 25 % la quantité de vitamine C dans l’organisme, c’est pourquoi il est nécessaire d’augmenter la dose de ce composant important.

La déficience en vitamine C vous rendra propice aux infections car le système immunitaire s’affaiblit.

D’autres problèmes dérivés de la déficience en cette vitamine sont :

  • Apparition prématurée de rides
  • Insomnie
  • Problèmes dans les gencives comme des douleurs, une inflammation et un saignement léger

Voici la liste des aliments dans lesquels vous pouvez trouver ce nutriment :

  • Kiwi
  • Citron
  • Mandarine
  • Pamplemousse
  • Ananas

Si vous avez encore cette habitude, vous devez consommer trois fois plus de vitamine C pour soigner vos poumons après avoir fumé.

Si vous essayez d’arrêter, vous devez savoir que la vitamine C vous aidera à réduire les envies de nicotine.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : 5 smoothies au kiwi à essayer !

2. Vitamine A

La déficience en vitamine A ou bêta-carotène peut produire des altérations dans le système immunitaire. Ainsi, vous pouvez augmenter l’incidence de maladies infectieuses sur le système respiratoire.

Vous pouvez trouver ce nutriment dans :

  • Prunes
  • Courge
  • Mangue
  • Pêche
  • Pamplemousse rose
  • Laitue, blettes
  • Pastèque
  • Tomate
  • Carottes
  • Brocoli

3. Vitamine E

La vitamine E aide à réduire les risques de tumeurs pulmonaires liés à la consommation de tabac.

Elle est également connue sous le nom de tocophérol et il s’agit d’une vitamine liposoluble qui fonctionne comme un antioxydant tout en aidant à protéger les acides gras essentiels.

Pour en obtenir les bienfaits et soigner vos poumons après avoir fumé, essayez d’inclure de la vitamine E de manière naturelle à travers la consommation de :

  • Jaune d’œuf
  • Cacahuète
  • Coco
  • Céréales, riz, soja
  • Brocoli
  • Laitue
  • Chou de Bruxelles
  • Pain complet

En plus d’aider à restaurer la santé de vos poumons en arrêtant de fumer, la vitamine E aide à traiter :

  • Alzheimer
  • Syndrome prémenstruel
  • Infertilité masculine

4. Vitamine B9

La vitamine B9 ou acide folique contribue à la formation de cellules sanguines, ce qui influe dans la prévention de l’anémie et aide à maintenir une peau saine.

En plus de soigner vos poumons après avoir fumé, la vitamine B9 est nécessaire au bon fonctionnement du système nerveux central. Cela est dû au fait que cette vitamine agit sur la synthèse des transmetteurs.

Si cela vous paraît peu, vous devez savoir que cette vitamine aide les fumeurs actifs à arrêter de fumer. Pour obtenir de la vitamine B9 vous pouvez consommer :

  • Avocat
  • Oignon
  • Ail
  • Soja
  • Noix
  • Fraises
  • Raisins
  • Citron
  • Carotte
  • Courge

Visitez cet article : L’anémie affecte-t-elle nos émotions ?

D’autres manières de prévenir l’incidence des maladies pulmonaires à cause du tabac

  • Evitez la consommation de malbouffe, comme les fritures ou les aliments qui contiennent des édulcorants artificiels. Les produits auxquels vous devez faire surtout attention sont les sodas, car ils altèrent le système nerveux et le fonctionnement des intestins, c’est pourquoi ils accentuent les effets nocifs de la cigarette.
  • Au moment de planifier vos menus, incluez des aliments riches en tryptophane. Il s’agit de l’acide aminé chargé de produire de la sérotonine. Elle est utile chez les personnes qui arrêtent de fumer car les hauts niveaux de sérotonine diminuent l’anxiété.
  • Les dommages provoqués par la nicotine accélèrent la perte de masse osseuse qui se produit avec l’âge. Ainsi, la consommation de calcium de manière additionnelle dans votre alimentation contrecarre cet effet et aide à garder des os sains pour éviter les fractures et autres dommages.
  • L’exercice aide à améliorer le système cardio-pulmonaire. En réalisant une activité physique quotidienne vous contribuez à exercer votre cœur. Ceci améliore la circulation sanguine et aide à prévenir la formation de thrombus à l’intérieur des artères qui, à long terme, provoquent des infarctus du myocarde. L’exercice diminue également l’incidence de l’hypertension artérielle et améliore le niveau pulmonaire, ce qui vous aider à garder un rythme respiratoire stable (de 14 à 22 respirations par minute).

Il est important de rappeler que le tabac est l’un des facteurs à risques les plus importants dans le développement de maladies graves.

Il est recommandé, si vous souhaitez arrêter de fumer, de vous abstenir d’utiliser de fortes doses de suppléments en bêta-carotène à long terme.

A découvrir aussi