5 caractéristiques des personnes empathiques

27 janvier 2017
Les personnes empathiques sont capables d’écouter sans l'intention de répliquer, simplement pour connaître ceux qui l’entourent. Elles n’ont pas tendance à avoir toujours raison, car elles savent que chacun à sa propre histoire.

L’empathie est une habilité sociale très utile pour vivre avec notre entourage. Les personnes empathiques ont la capacité de pouvoir se mettre à la place des autres et de voir les choses depuis leur propre point de vue.

À travers l’empathie nous pouvons nous connecter de manière profonde avec les personnes qui nous entourent.

Bien que ce soit une habilité unique des êtres humains, tous ne la développent pas. Certains sont très empathiques naturellement, sans faire d’efforts particuliers.

D’autres ont besoin de travailler davantage cette habilité pour arriver à se connecter de cette manière particulière.

Dans cet article nous vous résumons les principales caractéristiques des personnes empathiques :

1. Elles sont attentives à ce que disent les autres

Les personnes empathiques écoutent chaque mot d’une conversation. Cependant, la différence avec les autres personnes est qu’elles écoutent avec une réelle attention.

Une personne empathique ne vous écoutera pas simplement pour répondre, mais parce qu’elle est vraiment intéressée par ce que vous avez à lui dire.

Même si cela peut sembler sans importance, écouter avec une vraie intention est un cadeau que vous faites à votre interlocuteur et une habilité difficile d’adopter.

La plupart d’entre nous ne prêtons généralement pas toute notre attention.

Le plus habituel est d’écouter pour formuler une réponse et débattre. Le problème avec cela c’est que les connexions que nous tissons avec les autres ne sont pas toujours si solides.

En revanche, les personnes empathiques répondront à ce que vous leur direz avec tout leur corps.

Il est simple de se rendre compte qu’elles sont attentives à ce que vous leur dites par leurs gestes, leur énergie et leur posture.

Lisez également : Apprenez à écouter votre corps

2. Les personnes empathiques valorisent la curiosité

Lorsque nous sommes enfants on nous inculque l’idée que poser beaucoup de questions n’est pas bien, mais la réalité est très différente.

Bien qu’il soit vrai qu’il y a des choses qui ne doivent pas se demander avant d’arriver à un certain stade de confiance, ne veut pas dire que nous ne devons jamais poser de questions.

Les personnes empathiques ne croient pas à ce paradigme. Elles se laissent porter par la curiosité qu’elles ressentent pour les coutumes, les expériences et toutes connaissances que les autres renferment.

Et le fait est qu’il n’y a rien de tel pour se connecter avec une autre personne que de s’intéresser à sa vie et de montrer un intérêt réel pour tout ce qu’elle veut nous raconter.

Donc, la prochaine fois que vous parlerez avec quelqu’un, demandez-lui quels sont ses intérêts, ses rêves est ses buts. Cet exercice vous aidera à développer l’empathie, car il vous oblige à voir la réalité depuis la perspective de l’autre.

3. Elles mettent à l’épreuve leurs jugements et leurs opinions

Les personnes empathiques, lorsqu’elles parlent avec quelqu’un avec qui elles ne partagent pas la façon de vivre, ne se renferment pas à ne pas écouter ni ne prennent pas tout ce qu’on leur dit pour véridique.

Au lieu de cela, elles écoutent, demandent et questionnent.

Elles comprennent qu’il n’existe pas une unique solution pour tout et que chacun à ses propres motifs. Elles n’ont pas nécessairement envie d’avoir toujours raison. En vérité, elles préfèrent débattre et échanger leurs opinions.

À la fin de tout ce processus, il n’est pas rare qu’elles puissent changer d’avis ou qu’elles adaptent un peu leur opinion. Mais ne vous méprenez pas, elles ne font pas cela pour plaire aux autres.

Si elles arrivent à changer d’avis c’est parce qu’en réalité elles le pensent.

Pour être plus empathique, essayez de parler avec des personnes qui ne pensent pas comme vous sur certains sujets. Écoutez leurs opinions et exposez vos idées.

Le plus important dans ce processus est de ne pas vouloir convaincre les autres que vos idées sont plus justes, écoutez simplement.

Nous vous recommandons de lire : Le plus précieux dans la vie n’est pas ce que nous avons mais qui nous avons

4.Elles mesurent leur langage

femme-forte-communication

Le langage que vous utilisez est aussi important que de savoir écouter. Les personnes empathiques comprennent que les mots sont une arme qui peut sauver ou anéantir quelqu’un, pour cela elles y font très attention.

Lorsqu’elles parlent elles le font sans juger, ordonner ou montrer du doigt. Même avant de donner un avis, elles demandent si elles peuvent le faire.

Parfois nous ne savons pas faire la différence entre aider et ordonner. Pour cela, quand vous parlez à quelqu’un qui est dans un état déprimé, dites des phrases comme « j’ai du mal à m’imaginer cela » ou bien « comment puis-je t’aider ? ».

Ainsi, la personne sentira que vous la comprenez vraiment et que vous ne la jugez pas.

5. Elles conçoivent que chaque personne doit être comprise différemment

Les personnes empathiques comprennent que le refrain « traitez les autres comme vous aimeriez être traité-e » n’est pas une règle, car tout le monde ne désire pas être traité de la même façon.

Être empathique c’est laisser de côté l’arrogance et l’orgueil et accepter qu’il existe plus d’une façon d’avoir raison.

Nous devons nous rappeler que nous sommes tou-te-s différent-e-s et avons des besoins également distincts.

Parfois nous jugeons quelqu’un simplement pour une attitude ou une expérience, sans penser qu’il a une histoire qui détermine ses actions.

Peut-être que cette expérience peut vous sembler insignifiante, mais pour quelqu’un d’autre elle aura un énorme poids émotionnel.

Cela ne veut pas dire que les personnes empathiques ne prennent pas de décisions ou ne disent pas ce qu’elles désirent. Bien au contraire : elles expliquent ce qu’elles ressentent, mais en respectant leur interlocuteur-trice.

Grâce à cette explication, pensez-vous que vous êtes une personne empathique ? Ou que vous devriez développer cette qualité ?

A découvrir aussi