5 clés pour améliorer notre santé cérébrale au petit-déjeuner

Pour favoriser notre santé cérébrale, il est important de consommer, dès le petit-déjeuner, des nutriments qui nous aident à obtenir de l'énergie et qui stimulent l'oxygénation du cerveau.

En 2014, un livre très intéressant a été publié : « Le Guide SharpBrains à Brain Fitness: Comment optimiser la santé du cerveau et la performance à tout âge » .

On nous y explique de quelle manière nous pourrions stimuler notre santé cérébrale et nos capacités à jouir d’une meilleure qualité de vie.

Grâce à 11 stratégies clés, l’auteur nous explique ce que la plupart savent déjà, mais que peu de gens mettent en pratique. De fait, l’un de ces points essentiels est la nutrition et l’importance du petit-déjeuner.

Nous commettons souvent l’erreur d’ôter complètement le sucre de notre régime. Nous pensons que nous prendrons extrêmement soin de notre santé ainsi, or ce n’est pas tout à fait vrai.

Il faut savoir que lorsque nous en consommons en quantités justes et adaptées, le glucose est essentiel pour que notre cerveau ait de l’énergie. 

À tel point qu’il faut rappeler un pourcentage important : 20%.  Ce chiffre est le niveau d’énergie dont notre cerveau a besoin en comparaison avec tout notre organisme.

Comme nous pouvons le voir, c’est une quantité considérable.

N’importe quel déficit entraîne des conséquences. Alors… si nous améliorions notre qualité de vie dès le petit-déjeuner ? Nous vous expliquons comment faire.

Santé cérébrale : 5 aliments qui ne doivent pas manquer

Notre style de vie détermine en partie, les risques d’accidents vasculaires cérébraux. Aujourd’hui, c’est l’une des principales causes de mortalité dans la population, ainsi que de l’invalidité permanente.

Nous savons, bien sûr, que personne ne peut prévenir à 100% un ictus, et que des gens jeunes, tout comme des personnes aux mauvaises habitudes, peuvent en souffrir.

Nous vous recommandons de lire : Gardez votre jeunesse en jeûnant une fois par semaine

Cependant, il y a quelque chose qu’il faut savoir. Si notre santé cérébrale est bonne, notre capacité de récupération suite à un ictus peut être meilleure.

Le cerveau est comme un muscle : si nous l’exerçons, nous gagnons en réserve cognitive, en neuroplasticité, en agilité… 

On peut obtenir cela si l’on choisit bien ses aliments. Nous allons vous expliquer quels sont les ingrédients que vous devez ajouter vos petits-déjeuners.

1. Le pouvoir d’une graine : chia pour le cerveau

neurones-500x334

Les graines de chia sont des aliments faibles en calories, capables de nous offrir une très grande quantité d’acides gras oméga-3.

  • Les acides gras oméga-3 sont fondamentaux pour jouir d’une meilleure santé cérébrale.
  • De plus, il ne faut pas non plus oublier que les graines de chia disposent de plus de calcium que le lait, 3 fois plus d’antioxydants que les myrtilles et 3 fois plus de fer que les épinards. Incroyable !
  • Leur fort apport en potassium et en fibres fait des graines de chia l’un des meilleurs ingrédients pour commencer la journée.

2. Améliorez votre fonction cérébrale avec l’avocat

smoothie-avocat-500x333

Trop de calories ? Pas du tout. L’avocat fait grossir et élève le cholestérol ? Faux.

Comme tout dans la vie, la clé se trouve dans l’équilibre. Les avocats améliorent l’approvisionnement en sang et l’oxygénation du cerveau.

Il suffit de consommer le quart d’un avocat par jour pour disposer de leurs multiples bienfaits.

  • Les graisses saines de l’avocat nous aident à maintenir des artères fortes et flexibles.
  • Les acides gras monoinsaturés des avocats protègent les cellules nerveuses du cerveau connues sous le nom de « astrocytes ».
  • Les astrocytes favorisent la communication entre les nerfs et les cellules cérébrales.
  • De plus, voici une autre donnée intéressante : l’huile d’avocat peut nous aider à prendre soin de la fonction cérébrale.
  • C’est un aliment très adapté pour nous protéger face à l’apparition d’un ictus, car il réduit la tension artérielle.

3. Le thé vert et ses antioxydants

Le thé vert contient autour de 8  fois plus de polyphénols que les fruits et les légumes. Ses catéchines sont des éléments clés pour favoriser notre santé cérébrale.

Grâce à cet apport en antioxydants et en vitamine C, nous réussissons à nous protéger de la maladie d’Alzheimer et de la maladie de Parkinson.

Prendre chaque jour une tasse de thé vert au petit-déjeuner a de l’effet à long terme.

Découvrez : Détendez vos muscles grâce à une boisson naturelle à la carotte et au céleri

4. L’avoine au cacao sans sucre

C’est un mélange sensationnel dont on peut profiter deux ou trois fois par semaine. Il suffit de mettre dans une tasse d’avoine un petit carré de chocolat noir sans sucre et… de profiter !

L’avoine associé au chocolat nous offrira les aliments suivants, essentiels pour notre cerveau :

  • Vitamines (A, du groupe B, C et D)
  • Minéraux (silicium, pour renouveler les tissus connectifs, phosphore, magnésium, potassium, calcium et fer)
  • Acides gras monoinsaturés

5. Les myrtilles, le meilleur fruit pour le cerveau

cerveau

Les myrtilles sont des baies incroyablement riches en tanins, en flavonoïdes et en anthocyanes. Ce type d’antioxydants a un effet antibiotique et anti-inflammatoire.

  • Les myrtilles nous aident à réduire le cholestérol et favorisent aussi la connexion neuronale pour stimuler et permettre de nouveaux apprentissages.
  • Même si ce n’est pas toujours simple d’obtenir des myrtilles de saison, n’hésitez pas à en cultiver chez vous !

Si vous vous habituez à en consommer au petit-déjeuner, vous améliorerez votre mémoire. Cela en vaut la peine !

Pour conclure, commencer la journée avec un bon petit-déjeuner vous aidera à améliorer votre santé cérébrale.

Cependant, souvenez-vous aussi d’éviter le sédentarisme, de diminuer vos épisodes de stress et d’avoir une attitude curieuse face à la vie.