6 exercices pour maintenir votre cerveau en forme

Au-delà de favoriser la sécrétion de sérotonine, l'exercice physique nous permet de maintenir notre cerveau en forme, car il doit être attentif à de multiples facteurs en permanence.

L’expression « mens sana in corpore sano » (un esprit sain dans un corps sain) implique le fait que notre santé physique permet de renforcer nos capacités cérébrales.

Cette maxime est confirmée par des études scientifiques qui peuvent nous permettre d’affirmer que l’exercice physique est bon notre santé cérébrale.

En effet, une activité physique régulière permet de prévenir l’apparition de diverses pathologies et du vieillissement cérébral, ainsi que d’améliorer le développement cognitif.

De plus, c’est une pratique efficace pour empêcher les accidents vasculaires cérébraux, le diabète et les maladies cardiaques.

Il a également été démontré que cela permet de soutenir la formation de nouvelles cellules cérébrales, dans des régions du cerveau qui n’ont pas une activité très dense.

6 exercices qui permettent de garder votre cerveau en forme

Si vous souhaitez maintenir votre cerveau en forme et empêcher son vieillissement, pratiquez les exercices dont nous allons vous parler.

1. Les haltères

Soulever régulièrement des haltères, une fois par semaine par exemple, va vous permettre de maintenir votre cerveau en pleine forme.

Les scientifiques nous assurent que soulever des haltères permet de diminuer notre taux d’homocystéine, une molécule inflammatoire présente dans les cerveaux adultes touchés par la démence.

Soulever des haltères est donc un exercice très complet. En plus de régénérer nos cellules cérébrales, cette pratique nous permet de tonifier les muscles de notre dos, ainsi que nos biceps.

N’hésitez pas à vous rendre dans une salle de sport qui dispose d’haltères de toutes sortes, ou n’hésitez pas à concevoir les vôtres avec des produits du quotidien dont vous disposez déjà.

Voir également : 6 incroyables bienfaits du saut à la corde que vous méconnaissiez sûrement

2. La marche rapide

Nous savons tou-te-s que la marche est un exercice qui permet de garder notre corps et notre esprit en bonne santé.

Une étude récente, publiée dans la revue Frontiers in Aging Neuroscience , est arrivée à la conclusion que le fait de marcher pendant 40 minutes, trois fois par semaine, permet d’améliorer considérablement la connectivité du cerveau.

Cette activité physique est également très utile pour renforcer le rendement de certaines fonctions cognitives, ainsi que pour combattre les déficiences mentales provoquées par l’âge.

Il est fortement recommandé de marcher tous les jours, car si cette activité peut renforcer nos capacités cérébrales, elle peut également nous permettre de prévenir des maladies cardiovasculaires et de soulager notre stress.

3. Le surf

Selon les propos du chercheur Arthur Kramer, directeur de l’Institut Beckman de l’Université de l’Illinois, tout exercice physique nous permet de penser plus clairement et de garder un bon équilibre dans notre cerveau.

Le surf stimule le sens de la proprioception, c’est-à-dire la conscience même que nous avons de notre propre corps et l’orientation de ce dernier dans l’espace.

La proprioception fait travailler notre cerveau via des récepteurs situés dans les muscles, connus sous le nom de fuseaux neuromusculaires.

Ils ont la lourde tâche de communiquer à notre cerveau la longitude et la capacité d’étirement des muscles.

4. Les jeux de l’enfance

Pratiquer une activité physique de notre enfance peut nous permettre de stimuler notre mémoire de travail.

Notre mémoire de travail priorise et traite les informations que nous ignorons, que nous ne considérons pas comme importantes, pour nous permettre de nous focaliser sur ce qui est réellement important.

Des activités physiques de l’enfance, comme la course pieds nus par exemple, ont un effet spectaculaire sur notre cerveau. Si nous associons deux des activités de notre enfance, nous allons pouvoir obtenir des bienfaits surprenants.

5. La danse

Voici un autre exercice qui peut nous permettre de renforcer l’activité de notre cerveau. Danser nous permet de libérer des endorphines et de la sérotonine, deux hormones qui favorisent notre bien-être et notre bonheur.

Cela nous permet également de stabiliser nos niveaux de cortisol, qui est une hormone régulatrice de notre état d’esprit et de notre niveau de stress.

Mais ce n’est pas tout ! La danse nous permet aussi de retarder le processus de perte de volume de l’hippocampe, une glande chargée d’entretenir une partie de notre mémoire, ce qui nous rend plus agile mentalement.

De plus, il a été démontré que le fait de danser augmente grandement notre intelligence. Voilà pourquoi il s’agit de l’une des activités les plus recommandées à toutes les personnes qui veulent entretenir leur cerveau.

Nous vous recommandons également : 8 raisons de danser chaque jour

6. L’escrime

L’escrime est un sport qui exige de se mouvoir avec rapidité, d’avoir des réactions instantanées et de prendre des décisions en une fraction de seconde.

Tous ces comportements, qui sont très exigeants pour notre cerveau, permettent de contrer les effets en lien avec le vieillissement, comme par exemple :

  • Les problèmes de mémoire
  • Les difficultés d’apprentissage
  • Les temps de réaction

D’autres sports permettent également de stimuler les réponses immédiates du cerveau, comme le football, le volley-ball, le basket-ball, le tennis de table et le hockey, par exemple.

Les exercices physiques sont très importants pour notre cerveau. N’hésitez pas à les inclure dans votre vie quotidienne pour garder votre esprit en forme.