6 produits naturels qui vous aideront à contrôler la ménopause

· 5 septembre 2017
Même s'il existe toute une gamme de produits chimiques qui peuvent nous aider à surmonter les symptômes de la ménopause, il est toujours préférable d'opter pour des alternatives naturelles, qui auront moins d'effets secondaires.

 

À l’arrivée de la ménopause, les femmes prennent généralement quelques kilos.

La ménopause apparaît normalement entre 45 et 54 ans.

Pour diminuer ses effets, ainsi que pour maintenir sa ligne et prendre soin de sa peau, il faut réaliser quelques changements dans le régime alimentaire et prendre des compléments naturels.

Ils nous aideront à avoir plus d’énergie et de vitalité, pour surmonter cette étape de la meilleure des manières.

Changements métaboliques pendant la ménopause

Avec la fin des cycles menstruels, les femmes sont exposées à des changements hormonaux, accompagnés de transpiration, d’un caractère irritable, de bouffées de chaleur et même de dépression ou d’anxiété.

Il est assez fréquent qu’à partir de 45 ans, les femmes commencent aussi à perdre de la masse musculaire. Leur zone abdominale prend alors du volume.

Découvrez aussi : 4 aspects importants que toute femme doit connaître sur la DÉPRESSION

Le mieux est toujours de recourir aux conseils d’un nutritionniste spécialisé dans la ménopause.

  • Il est très utile d’adopter un régime conçu pour maintenir cette masse musculaire avec beaucoup de protéines et peu d’hydrates de carbone que l’on trouve dans les farines raffinées et les graisses saturées.

Les changements qui se produisent dans le corps féminin pendant la ménopause peuvent être adoucis grâce à certains médicaments, comme c’est le cas des hormones, naturelles ou synthétiques.

Cependant, on peut aussi recourir à d’autres produits naturels.

1. Les isoflavones de soja

Les isoflavones de soja sont des compléments vitaminiques connus et utilisés par de nombreuses femmes.

Les structures de composition de ceux-ci sont similaires à celles des œstrogènes naturels. Ainsi, ils sont idéaux pour occuper l’espace de ces œstrogènes qui ne sont plus produits pendant la ménopause.

Le soja peut être le complément idéal pour combler le manque d’hormones naturelles.

Contre-indications

  • Dans le cas où on ne peut pas prendre d’hormones naturelles, quelle que soit la raison, il n’est pas non plus conseillé de prendre des isoflavones de soja ou d’une autre plante.
  • De la même manière, ils ne sont pas recommandés pour les personnes allergiques au soja.
  • L’inconvénient principal de la consommation de soja à l’heure actuelle est l’abondance sur le marché de soja transgénique.

Lorsque vous achetez ces produits, le mieux est de se procurer du soja biologique. On peut en trouver en capsules, en crèmes etc.

Le saviez-vous ? Lisez : 4 fruits anti-cancérigènes que vous devriez inclure à votre régime

2. Préparations pour actaea racemosa

Aussi connue sous le nom de actée en grappes, les préparations de cette plante remplacent nombre des produits traditionnellement élaborés à partir du soja.

Et entre autres choses, elle ne provoque pas l’allergie que peut entraîner le soja, et le risque du soja transgénique n’existe plus.

  • Cette plante intéressante, originaire d’Amérique du Nord, peut diminuer les symptômes de la ménopause à court terme.
  • Elle a aussi des principes actifs contre l’anxiété, les bouffées de chaleur et les palpitations.
  • On peut trouver des dérivés de cette plante dans de nombreux produits pour perdre du poids ou pour éviter la chute des cheveux.

Découvrez : Traitement à l’aloe vera et au lait de coco contre la chute des cheveux

3. Le trèfle rouge

Cette plante sauvage, de la famille des légumineuses contient aussi des isoflavones et aide à éliminer les effets des bouffées nocturnes, ainsi que l’anxiété et la dépression.

On peut trouver des préparations de trèfle rouge facilement. En plus des isoflavones, elle apporte aussi des minéraux (magnésium, potassium, calcium) et des vitamines (la C en particulier).

4. La racine de maca

La racine de maca aide aussi beaucoup à pallier les symptômes de la ménopause, en plus de contrôler l’anxiété, la dépression et la perte de la libido.

Dans certaines zones du monde, comme le Pérou ou la Bolivie, elle est utilisée depuis l’Antiquité pour traiter de nombreuses affections.

5. Le dong quai

Le dong quai (Angelice sinensis), connu sous le nom de « ginseng féminin », est souvent utilisé pour le soulagement de différents symptômes, aussi bien de la ménopause, comme ceux du syndrome prémenstruel.

La médecine traditionnelle chinoise utilise ce principe actif depuis des années.

  • Si vous cherchez cette substance dans les supermarchés, vous la trouverez incluse dans les différentes préparations alimentaires ou compléments.
  • Ses effets sont similaires à ceux des œstrogènes naturels.

6. Les oméga-3

Les acides gras essentiels oméga-3 sont des types de graisse très utile pour différents aspects de la santé.

En plus de protéger notre système immunitaire et le cœur, ils sont utilisés comme des anti-inflammatoires, ce qui est fondamental pendant la ménopause.

Les oméga-3 sont des sources naturelles de vitamine E, véhicule de la plupart des hormones. Ainsi, leur consommation est très saine pendant la ménopause.

Même s’ils n’évitent pas les bouffées de chaleur et leurs effets, ils améliorent les inflammations, les problèmes d’os et l’augmentation du cholestérol dans le sang.