6 traitements médicinaux pour soigner le foie gras naturellement

8 novembre 2015
En plus d'ajouter ces traitements dans notre programme quotidien, il est fondamental de suivre un régime alimentaire sain et de faire des exercices régulièrement pour éviter l'accumulation de graisse.

Le foie gras ou la stéatose hépatique est un trouble assez commun de nos jours.

Il s’agit de la conséquence d’un régime alimentaire trop riche en graisses et d’un style de vie sédentaire. 

On estime qu’un adulte sur cinq souffre de cette affection et l’une des plus grandes inquiétudes est que la majorité d’entre eux méconnaissent son existence, à cause d’un manque de symptômes spécifiques.

Heureusement, dans la plupart des cas, cette maladie n’est pas très grave et on peut facilement inverser la tendance en adoptant des habitudes de vie saines. 

Qu’est-ce que le foie gras ?

Il s’agit d’un trouble qui se produit quand la graisse représente entre 5% et 10% du poids total du foie

Généralement, les diagnostics sont réalisés chez les patients qui souffrent déjà de diabète ou qui ont un âge moyen situé entre 45 et 50 ans.

Qu'est-ce-que-le-foie-gras-500x313

Selon sa cause, le foie gras est classé en deux catégories, et différents traitements sont donc possibles.

Nous vous recommandons de lire : Les meilleurs fruits contre la maladie du foie gras

Le foie gras dû à l’alcool

Il est causé par la consommation excessive d’alcool, qui endommage le foie, en le rendant incapable de décomposer les graisses qui s’y accumulent.

La bonne nouvelle est que la tendance peut s’inverser en 6 mois, à partir du moment où la personne arrête de boire de l’alcool.

Cependant, dans le cas contraire, le trouble peut dégénérer et le patient peut développer une cirrhose.

Le foie gras non-alcoolique

Dans ce cas, la principale cause est l’obésité, une affection qui se développe à la suite d’une mauvaise alimentation et d’un manque d’exercice.

De même, le foie gras non-alcoolique peut provenir du diabète de type 2, d’un taux élevé de cholestérol, de niveaux élevés en triglycérides et du syndrome métabolique.

Peut-on combattre le foie gras naturellement ?

Les traitements médicinaux alternatifs sont de bons compléments pour soigner cette affection, et prévenir des maladies chroniques.

Ici, nous allons partager avec vous une série de remède naturels qui peuvent vous aider à faire face à cette maladie pour empêcher son développement et éviter qu’elle ne déclenche des conséquences encore plus néfastes pour votre santé.

1. Les artichauts

Ce légume est très faible en calories et dispose d’une action diurétique qui favorise l’élimination des liquides retenus, pour améliorer le fonctionnement général de l’organisme.

La capacité des artichauts à contrôler les niveaux élevés de cholestérol et de sucre dans le sang, est l’un de ses principaux bienfaits pour lutter contre le foie gras, car il aide à diminuer l’absorption de graisses.

Comment le consommer ?

  • La meilleure manière de le consommer est nature, ou dans des préparations légères. On conseille d’en manger au moins deux fois par semaine.

2. Le pomelo

Pomelo-500x334

Cet agrume populaire est excellent pour perdre du poids et prévenir le diabète mais il soulage également la stéatose hépatique.

Un composé du pomelo, connu sous le nom de naringine, pourrait faciliter l’oxydation des composés gras.

Comment en consommer ? 

  • Le jus de pomelo 100% naturel est la meilleure manière de profiter de toutes ses propriétés.

3. Les radis

En plus d’être très faibles en calories, les radis ont une action anti-inflammatoire et purifiante qui permet d’améliorer l’état du foie gras.

Sa consommation régulière aide à diminuer la graisse corporelle et empêche qu’elle ne s’accumule dans le foie.

Comment les consommer ?

  • Les radis sont souvent ajoutés crus dans les salades et les smoothies.

4. La betterave

Betterave-500x334

Ce légume a une puissance action purifiante qui facilite l’élimination des graisses et d’autres substances toxiques, qui s’accumulent quand le foie ne travaille pas dans des conditions optimales.

Comment la consommer ?

  • La meilleure option pour profiter de toutes les propriétés de la betterave, est de la consommer crue en jus naturel ou en smoothie. 
    Cependant, on peut la faire bouillir avec un peu d’eau pour préparer des salades ou d’autres recettes.

5. Le pissenlit

L’infusion de pissenlit est devenue très populaire dans le catalogue des remèdes naturels pour purifier l’organisme et améliorer le fonctionnement hépatique.

Ses propriétés nutritionnelles aident à purifier le foie pour éliminer les substances de déchets, et augmentent le métabolisme pour brûler des graisses plus facilement.

Comment le consommer ?

  • La consommation d’une infusion de pissenlit 3 fois par jour est suffisante pour profiter de toutes ses vertus.

6. Le chardon-Marie

chardon-marie-beaute-interieure-500x298

Le chardon-Marie est l’une des plantes les plus populaires dans le traitement de la stéatose hépatique.

Son extrait contient un composé connu sous le nom de silymarine, un actif médicinal qui pourrait protéger le foie des radicaux libres.

Comment le consommer ?

  • Dans les magasins naturels, vous trouverez ce produit sous forme de capsules ou en extrait naturel.
    Quel que soit votre choix, il doit contenir au moins 80% de silymarine.

 

A découvrir aussi