7 habitudes qui vous aideront à prévenir l’ostéoporose

26 novembre 2017
En plus d'être nuisibles pour la santé générale, autant le tabac que l'alcool ont des effets négatifs sur les os et peuvent favoriser le développement de l'ostéoporose. Il est donc essentiel de les éviter. 

L’ostéoporose est une maladie chronique du système osseux qui augmente le risque de fractures, de douleurs sévères et d’autres symptômes qui dégradent la qualité de vie.

Cette maladie est principalement due à une carence en calcium et en vitamine D, mais elle peut également être liée à des changements hormonaux, des traumatismes et des facteurs génétiques.

Les pièces osseuses subissent une désintégration de leur micro-architecture interne, désintégration qui réduit alors leur densité, leur capacité de soutien, et leur force.

La maladie affecte souvent les os des hanches, de la colonne vertébrale et des mains, mais elle peut survenir dans n’importe quelle zone de la structure osseuse.

Bien qu’elle soit plus fréquente chez les personnes du troisième âge, on la trouve aussi de façon prématurée chez des personnes plus jeunes. Elle est alors la conséquence de mauvaises habitudes et d’une exposition aux toxines.

Le plus inquiétant est qu’elle ne se manifeste pas de manière radicale lors de ses premières phases, et, par conséquent, elle est le plus souvent détectée au moment des complications.

Il est donc impératif d’avoir un mode de vie sain, et, dans la mesure du possible, d’adopter des habitudes qui contribuent à réduire le risque de la maladie.

Découvrez quelles sont ces habitudes !

1. Augmentez votre consommation de calcium

aliments contenant du calcium

Le calcium est l’un des minéraux essentiels qui aident à maintenir la densité des pièces osseuses en évitant leur affaiblissement et leur fracture.

Une absorption de calcium correcte renforce le système osseux et évite le développement de troubles associés à des déséquilibres inflammatoires.

Bien qu’il soit possible d’en consommer sous forme de compléments, il est préférable d’absorber du calcium à partir de sources naturelles telles que :

  • le lait et les produits laitiers
  • les crucifères
  • le soja
  • les fruits secs
  • l’oignon
  • le poisson bleu et les fruits de mer
  • les agrumes
  • les framboises

2. Assurez votre absorption de vitamine D

Une absorption correcte de vitamine D est un facteur clé pour prévenir la décalcification des os et les fractures.

Ce nutriment aide à fixer le calcium sur les os, favorise l’absorption minérale dans l’intestin, et, qui plus est, empêche que le calcium soit excrété en grande quantité dans l’urine.

Les bains de soleil de 15-20 minutes sont des bonnes sources de vitamine D, mais vous pouvez également absorber de la vitamine D en consommant certains aliments sains.

Parmi ces aliments, il y a :

  • les oeufs
  • le saumon
  • le foie
  • les céréales enrichies
  • les champignons
  • les produits laitiers

3. Évitez la consommation de tabac

cesser la consommation de tabac

Autant les fumeurs actifs que les fumeurs passifs ont de fortes chances de souffrir d’ostéoporose à l’âge adulte.

Le tabac est fabriqué avec des substances chimiques toxiques qui, en plus de réduire la densité osseuse, affectent les processus d’absorption du calcium dans l’intestin.

Il est ainsi fondamental d’éviter le tabagisme par tous les moyens.

4. Pratiquez régulièrement de l’exercice 

Pratiquer une activité physique régulièrement dès son plus jeune âge est l’un des facteurs clés pour éviter les pathologies telles que l’ostéoporose à l’âge adulte.

Cette habitude combat les effets négatifs de la sédentarité, prévient l’obésité et contribue à préserver la force des pièces osseuses et ainsi éviter les lésions et les fractures.

30 minutes 3 fois par semaine suffisent pour constater les bienfaits d’une activité physique.

5. Prenez soin de votre posture naturelle

Femme assise avec des douleurs au dos

Des milliers de personnes ignorent à quel point la posture du corps est importante pour prévenir le développement de l’ostéoporose et les troubles inflammatoires.

Bien qu’au début cela ne génère aucun problème particulier, sur le long terme, une mauvaise posture peut provoquer des lésions dans les os et l’affaiblissement de ces derniers.

Prêtez attention à la façon dont vous marchez, dont vous vous asseyez et à la position adoptée par votre corps lorsque vous êtes couché.

6. Évitez la consommation de boissons alcooliques

Les toxines contenues dans les boissons alcooliques favorisent la détérioration des os, et, par conséquent, l’ostéoporose.

Des études confirment que la consommation de ces boissons, conjointement avec d’autres mauvaises habitudes, peuvent avoir un fort impact négatif sur la santé osseuse.

7. Maintenez un poids sain

Les pieds d'un homme sur une balance

Le surpoids est un facteur de risque favorisant l’ostéoporose ainsi que d’autres maladies osseuses inflammatoires telles que l’arthrose.

Autant l’obésité que le surpoids entraînent une forte détérioration des os, renforçant ainsi la probabilité de souffrir de ces maladies.

Il est ainsi primordial de surveiller son poids et d’adopter des habitudes visant à maintenir un poids sain et stable.

En plus des conseils ci-dessus, ayez à l’esprit qu’il est nécessaire d’éviter les chutes et les efforts excessifs, lesquels peuvent endommager les pièces osseuses.

Faites régulièrement des contrôles, notamment si dans votre famille il existe des antécédents.

 

 

 

A découvrir aussi