7 incroyables bienfaits de la bière

À partir du moment où sa consommation est modérée et responsable, la bière peut nous aider à prendre soin de notre santé rénale et cardiaque, et à renforcer notre système immunitaire.

 

Avant tout, il est important de dire que nous ne faisons pas ici l’apologie de l’alcool et que nous sommes conscient-e-s des effets nocifs des excès.

Mais consommer un verre de bière une fois par semaine n’est pas mauvais, bien au contraire. Vous savez sûrement par exemple que le vin au dîner est bon pour la santé cardiaque.

Et qu’en est-il de la bière ? Dans cet article, nous allons vous donner certains de ses bienfaits, lorsqu’elle est consommée en quantité modérée.

De quoi la bière est-elle composée ?

Il est vrai que les boissons alcoolisées ne sont pas aussi saines que le jus de fruits ou que l’eau, mais elles contiennent tout de même de bonnes choses.

Dans le cas de la bière, elle contient peu d’alcool, mais si on en boit beaucoup lors de réunions ou de fêtes, on la taxe de maléfique. Ce n’est pas une ennemie pour autant. Elle est même recommandée dans le cadre d’un régime équilibré !

Voir aussi : Mélange à la banane et à la bière pour de magnifiques cheveux dès la première semaine

Parmi ses composants, on trouve :

Le houblon

On ne le trouve que dans la bière, à laquelle il apporte un goût amer et stimule l’appétit.

Le malte

Il apporte des hydrates de carbone, des minéraux, des vitamines et des acides gras.

L’eau

biere-500x334

C’est un ingrédient fondamental de la recette lorsqu’on élabore la boisson. Sa haute teneur en eau est plus importante que tout le reste des ingrédients.

La bière est faible en calories et peut satisfaire une partie des besoins en potassium et en phosphore d’une personne adulte.

Dans le cas de la version sans alcool, il faut dire qu‘elle contient une bonne dose de vitamines du groupe B. Elle est donc recommandée chez les athlètes, les femmes enceintes ou qui allaitent, et chez les personnes qui ne peuvent ou ne veulent pas consommer d’alcool.

Bienfaits de la bière que vous ne connaissiez pas

Si vous en buvez avec modération, vous ne pouvez pas dire que la bière est mauvaise pour la santé, bien au contraire. Prenez note des principaux bienfaits de cette boisson riche :

Elle est nutritive

Puisqu’elle fabriquée avec des plantes et des graines (comme l’orge, le houblon et le blé), elle est pleine de nutriments, tels que le calcium, le zinc, le potassium et le phosphore.

Elle contient également une bonne dose de fibres solubles qui prévient le transit lent et la constipation tout en boostant la digestion.

Elle prévient les maladies

previent-maladies-500x334
Selon une recherche menée en Chine, la bière pourrait prévenir des pathologies provoquées par la détérioration des neurones (parmi elles, Alzheimer et la maladie de Parkinson).

L’étude révèle que le stress oxydatif des cellules (qui provoque ce type de maladies dégénératives) est réduit grâce au houblon que l’on trouve dans la bière si on en consomme avec modération.

De plus, cette boisson pourrait réduire les risques d’ostéoporose car elle contient du silicium. Ce minéral stimule la croissance osseuse et renforce les os.

Les composés végétaux de la bière aideraient à prévenir l’apparition des certains cancers, du diabète et des symptômes de la ménopause.

C’est une alliée pour les reins

La santé rénale se voit améliorée grâce à la consommation de bière. Eh oui ! En boire sans excès évite le risque de souffrir de calculs rénaux, car elle contient une bonne quantité d’eau.

L’effet diurétique de cette boisson permet d’éliminer les toxines accumulées dans l’organisme à travers l’urine.

De plus, il faut aussi dire qu’elle stoppe la libération du calcium des os dans d’autres parties du corps. Cela signifie qu’elle évite la formation de calculs dans les reins.

Elle est bonne pour le cœur

bonne-pour-le-coeur-500x334

Votre santé cardiaque sera protégée si vous buvez une bière de temps en temps (comme le vin rouge lors des repas).

La consommation de cette boisson diminue le risque de souffrir de problèmes de cœur comme, par exemple, des AVC (accidents vasculaires cérébraux), des infarctus du myocarde ou l’athérosclérose.

Nous vous recommandons de lire : 8 mauvaises habitudes pour la santé de votre cœur

Elle réduit le mauvais cholestérol

Quand nous buvons de la bière, nous aidons le sang à se défaire de la graisse accumulée dans les parois des artères. Non seulement il diminue le mauvais cholestérol ou LDL, mais il augmente aussi le bon ou HDL.

Deux verres par semaine est suffisant.

Elle renforce le système immunitaire des femmes

Boire de la bière de manière modérée améliore la réponse du système de défenses chez les femmes adultes (tout le contraire arrive si l’on en consomme en grandes quantités).

Les maladies infectieuses sont éloignées de notre organisme car le système immunitaire se chargera d’éviter leur entrée dans le corps.

Vous pouvez faire un test et boire de la bière en hiver : il est probable que vous soyez moins malade de la grippe, du rhume et de la gorge.

Elle prolonge la durée de vie

9-bienfaits-de-la-biere-avec-moderation

Nous ne voulons pas dire que si nous buvons de la bière, nous vivrons jusqu’à 100 ans, mais notre durée de vie augmente. Grâce aux 2000 composants de ce produit, les propriétés antioxydantes sont démultipliées.

C’est-à-dire que lorsqu’on en consomme, on protège l’organisme de l’oxydation et du vieillissement cellulaire. En conséquence, on peut jouir de plus d’années de vie et d’une meilleure existence.

Toutes ces propriétés de la bière ne sont pas les seules. Par exemple, sachez que c’est également un excellent remède contre l’insomnie. Elle évite aussi la formation de caillots dans le sang, elle améliore la mémoire et nous aide à jouir d’une peau plus belle et jeune.

Maintenant que vous savez tout, vous pouvez boire une pinte de bière de temps en temps, sans vous sentir coupable !