7 symptômes du stress que vous ne devez pas ignorer

4 novembre 2017

Le stress peut présenter divers symptômes qui, même si nous ne faisons pas le lien au départ, ne cesseront jusqu’à ce que nous trouvions une solution au problème principal.

Le stress est un processus naturel de l’organisme qui, face à des conditions externes, génère une réponse défensive, que ce soit physiologique ou psychologique.

Il s’agit d’un ensemble de symptômes qui peuvent perturber l’équilibre émotionnel de la personne car à travers des ressources physiques, mentales et comportementales, il chercher à faire face à des situations qui représentent une menace ou un combat.

Il est à l’origine de l’instinct de survie inhérent à chaque être humain et des organes comme le cerveau ou le cœur se retrouvent impliqués.

Si parfois il ne s’agit que d’une réponse à un changement d’environnement, bien souvent il peut devenir un problème grave à cause de la récurrence de ses symptômes.

Le plus préoccupant c’est qu’il est devenu si fréquent de nos jours que l’on ignore bon nombre de ses symptômes jusqu’à ce qu’il devienne un problème chronique.

C’est pourquoi il est essentiel de savoir comment il se manifeste et quelles sont les réactions du corps qui vous permettent de l’identifier.

Découvrez-les !

  1. Maux de tête

maux de tête

Un grand nombre des céphalées récurrentes chez les adultes sont liées à l’exposition continue au stress.

Cet état émotionnel provoque une contraction des vaisseaux sanguins, ce qui diminue le flux de sang vers le cerveau et augmente la tension au niveau de la tête.

De fait, lorsque les maux de tête sont chroniques, ils s’accompagnent d’une sensibilité à la lumière, d’irritabilité et de problèmes visuels.

Lisez également : Comment traiter les maux de tête sans médicaments

2. Problèmes digestifs

Les symptômes digestifs ne sont pas souvent pris comme des signes de stress, car la majorité d’entre nous les associe à des problèmes gastro-intestinaux et à de mauvaises habitudes alimentaires.

Ce qui est certain c’est que ces deux problèmes sont étroitement liés, car le système digestif possède une grande connexion avec les neurotransmetteurs du cerveau.

  • La production excessive de cortisol, c’est-à-dire, l’hormone du stress, influe sur l’augmentation de sécrétions acides et de problèmes comme les brûlures d’estomac et le reflux.
  • La fréquence des douleurs abdominales augmente également et parfois, cela peut provoquer des nausées et des vomissements.

3. Chute de cheveux excessive

chute de cheveux

Il est normal que, dans une certaine mesure, les cheveux tombent tous les jours. En revanche, si cette chute est due au stress, elle peut être excessive et rendre leur croissance difficile.

Les problèmes hormonaux qu’implique cet état émotionnel peuvent affecter la circulation au niveau du cuir chevelu et rendre le processus d’oxygénation et de nutrition des cheveux plus difficile.

La calvitie liée au stress peut affecter tous les cheveux, même si elle ne survient parfois qu’à certains endroits.

Ce qui est certain c’est que le volume diminue de manière alarmante et, même si certains produits peuvent stopper ce problème, il est difficile de le contrôler complètement jusqu’à le soulager.

4. Douleurs lombaires

Les douleurs lombaires sont fréquentes chez les personnes dont le travail ou le style de vie implique de rester trop longtemps dans la même position.

Elles surviennent suite à une tension musculaire et à la réduction de la circulation, qui sont en général liées à une mauvaise posture.

Toutefois, le stress peut également être l’une des causes sous-jacentes, car il influe sur l’augmentation de la raideur et des douleurs.

5. Maladies cutanées

eczéma

Le stress est l’une des causes que l’on ignore souvent dans de nombreux problèmes cutanés qui affectent l’esthétique.

Bien qu’ils sont en général liés à des facteurs externes comme le soleil ou les toxines, ils peuvent également être dus au fait que le corps se retrouve soumis à cet état émotionnel.

Un manque de contrôle affaiblit la peau et la rend plus sensible aux agressions externes.

C’est pourquoi ce trouble peut se manifester sous différentes formes :

  • Eczéma
  • Psoriasis
  • Irritation et rougeurs
  • Allergies et éruptions

6. Mains gonflées

Un mauvais suivi du stress peut devenir un élément déclencheur des réponses inflammatoires de l’organisme.

Remarquer ses mains gonflées, voire douloureuses, sans raison apparente, indique des épisodes de stress qui n’ont pas été contrôlés.

S’il est nécessaire d’analyser si ce symptôme peut être le signe de troubles comme l’arthrite, un grand nombre de cas disparaît à mesure que l’on traite ce trouble émotionnel.

Visitez cet article : 7 jus pour freiner l’arthrite

7. Changements d’appétit

changement d'appétit

Tandis que certaines personnes stressées perdent leur envie de manger, d’autres sont constamment angoissées et veulent manger des aliments très riches en calories.

Ceci est dû aux déséquilibres du système nerveux, auxquels le cerveau répond de cette manière.

Il est primordial d’y prêter attention, car cela peut provoquer des carences nutritionnelles voire du surpoids et de l’obésité.

Vous souffrez de stress ? Si c’est le cas, prenez rapidement les mesures pour le contrôler.

Même s’il est normal d’en souffrir, son traitement est déterminant pour éviter des problèmes de santé plus graves.

 

 

A découvrir aussi