8 choses à faire à toute heure pour stimuler votre mémoire

· 25 mai 2016
Aussi bien l'activité physique fréquente que le repos sont fondamentaux pour que les cellules du cerveau s'oxygènent et pour qu'il enregistre les informations obtenues pendant la journée.

La mémoire est un phénomène complexe de l’esprit, qui nous permet d’acquérir, de stocker et de récupérer des informations, que ce soit à court ou à long terme. 

Il s’agit d’une fonction principale qui nous apporte une base de connaissances pour comprendre le monde qui nous entoure et les événements que nous vivons.

Sans cette compétence, personne ne peut apprendre, penser, exprimer ses idées ou réaliser les tâches quotidiennes qui font partie de la vie.

Pourtant, beaucoup de gens ignorent que, comme d’autres fonctions de l’organisme, la mémoire se détériore avec le passage du temps et elle développe des troubles qui affectent sa capacité de stockage. 

Heureusement, il existe une série d’habitudes et de tâches qui peuvent l’aider à se renforcer, dès lors qu’elles sont pratiquées régulièrement et dès un âge précoce.

Selon les experts, indépendamment de l’âge que l’on a, on peut améliorer ses capacités à se souvenir si on commence à travailler la partie droite du cerveau le plus tôt possible.

Dans cet article, nous allons partager avec vous 8 choses que l’on peut faire à tout moment de la journée pour commencer à conserver notre mémoire. Mettez-les en pratique !

1. Utiliser du fil dentaire

Utiliser-fil-dentaire-500x334

Bien que cela ne semble avoir aucun lien avec la mémoire, le fil dentaire est déterminant pour conserver une bonne santé cérébrale.

Cela est dû à la plaque dentaire et aux bactéries qui s’accumulent sur les dents, et qui sont potentiellement dangereuses pour les cellules du cerveau.

Elles produisent une réaction immunitaire qui attaque les artères et qui empêche la bonne absorption des nutriments essentiels.

Voir aussi : Que se passe-t-il si on arrête de se laver les dents pendant un moment ?

2. Bien dormir

Une bonne nuit de sommeil est essentielle pour stimuler tous les processus cognitifs. Lorsqu’on se repose, le cerveau travaille pour stocker les souvenirs et se défaire des choses qu’il considère être des déchets.

Dormir 6 heures ou moins provoque des difficultés de concentration et à long terme, peut influer sur le risque de démence et d’Alzheimer.

3. Faire des exercices

Faire-des-exercices-500x334

Les bienfaits de l’activité physique sont inégalables et ont un lien avec l’état du cerveau.

Faire des exercices au quotidien ou de manière régulière aide à améliorer la circulation sanguine pour bien oxygéner les cellules cérébrales.

On peut aussi augmenter la taille de l’hippocampe pour bénéficier d’améliorations au niveau de la mémoire spatiale.

4. S’intéresser aux jouets pour enfants

Beaucoup de jouets pour enfants sont des outils parfaits pour entraîner le cerveau et améliorer ses compétences.

Le Rubik’s Cube, par exemple, est bon pour tous les âges car il aiguise les aptitudes pour résoudre les problèmes.

Il permet à la mémoire, aux zones de stratégie et d’adresse spatiale de travailler en même temps, ce qui renforce notre capacité à nous souvenir.

5. Lire des livres

Lire-un-livre

L’habitude de lire aide à éliminer le stress, mais également à entraîner les compétences cérébrales sans faire d’efforts majeurs. 

Cette bonne habitude stimule l’imagination et renforce la mémoire, en faisant travailler le cerveau qui illustre ce qu’il lit entre les lignes.

Nous vous recommandons de lire : Comment le cerveau réagit-il quand on arrête de manger du sucre ?

6. Jouer aux cartes dans une association

Pour ceux qui préfèrent avoir une activité plus sociale que lire ou faire de mots croisés, les jeux de cartes sont idéaux.

Pendant les parties, on associe la stratégie et la mémoire pour relever un défi, ce qui permet d’exercer le cerveau et d’éviter que les cellules meurent. 

Puisqu’il s’agit d’un jeu de groupe, on augmente l’activité grâce au degré d’imprévu, qui n’apparaît pas lors des alternatives solitaires.

7. Augmenter sa consommation de vitamine E

Augmenter-sa-consommation-de-vitamine-E-500x334

Les aliments riches en vitamine E sont essentiels pour protéger les neurones et les cellules nerveuses face à l’action nocive des radicaux libres.

Cet antioxydant est associé à la réduction du risque de maladie d’Alzheimer et autres maladies de détérioration cognitive. 

Les aliments qui en contiennent sont les suivants :

  • Huile d’olive extra vierge
  • Graines et fruits secs
  • Beurre de cacahuètes
  • Céréales complètes

8. Augmenter sa consommation d’oméga-3

Les oméga-3 sont des nutriments qui ne doivent pas manquer au régime alimentaire pour protéger le cerveau.

Ce type de graisses saines, qui contiennent de l’acide docosahexaénoïque (DHA), a un effet anti-inflammatoire et anti-oxydant qui protège les neurones et le système nerveux.

Le DHA est un type d’acide gras oméga-3, qui se trouve dans les aliments comme le saumon, la truite et les aliments enrichis.

Sa consommation dans le régime quotidien diminue la perte de mémoire liée à l’âge et prévient les détériorations cognitives graves.

La mise en pratique de tous ces conseils permet de prévenir l’usure de la mémoire à moyen et court terme. Commencez à les intégrer dans votre routine et améliorez votre qualité de vie.