Les amis sont bons pour la santé

7 décembre 2015

Quelques-unes parcourent le chemin en entier à nos côtés, et voient passer beaucoup de lunes, mais il en est d’autres que nous voyons à peine, d’un pas à l’autre. Toutes, nous les appelons amies, et il en est plusieurs sortes.


Chaque feuille d’un arbre pourrait caractériser un de nos amis. Les premiers à éclore du bourgeon sont notre papa et notre maman qui nous enseignent ce qu’est la vie.

Ensuite, viennent les amis frères, avec lesquels nous partageons notre espace pour qu’ils puissent fleurir comme nous. Nous en arrivons à connaître toute la famille des feuilles, nous la respectons et lui souhaitons du bien.

Mais le destin nous présente d’autres amis, ceux dont nous ne savions pas qu’ils allaient croiser notre chemin. Parmi ceux-là, il y en a beaucoup que nous appelons amis de l’âme, du coeur. Ils sont sincères et vrais.

Ils savent lorsque nous n’allons pas bien, ils savent ce qui nous rend heureux Parfois, l’un de ces amis de l’âme étincelle en notre coeur, nous l’appelons ami amoureux. Il met du brillant dans nos yeux, de la musique sur nos lèvres, il fait danser nos pieds et chatouiller notre estomac.

Il existe aussi des amis d’un temps, peut-être de vacances, de quelques jours ou de quelques heures. Pendant ce temps où nous sommes à leurs côtés, ils s’ habituent à mettre de nombreux sourires sur nos visages.

Parlant de près, nous ne pouvons oublier les amis lointains, ceux qui se trouvent au bout des branches et qui, lorsque souffle le vent, apparaissent d’une feuille à l’autre.

Passe le temps, s’en va l’été, l’automne s’approche et nous perdons quelques-unes de nos feuilles, certaines naîtront lors d’un autre été et d’autres restent pendant plusieurs saisons.

Mais ce qui nous réjouit le plus, c’est de nous rendre compte que celles qui tombèrent continuent d’être proches, en alimentant notre racine de joie. Ce sont les souvenirs de ces moments merveilleux lorsque nous les avons rencontrées.

Je te souhaite, feuille de mon arbre, paix, amour, santé, chance et prospérité. Aujourd’hui et toujours… tout simplement parce que chaque personne qui passe dans notre vie est unique.

Elle laisse toujours un peu d’elle-même et emporte un peu de nous. Il y a celles qui auront emporté beaucoup, mais il n’y en a pas qui n’auront rien laissé. C’est la plus grande responsabilité de notre vie et la preuve évidente que deux esprits ne se rencontrent pas par hasard ».

L’arbre des amis de Jorge Luis Borges

Les amis sont la famille que nous choisissons, les personnes qui se forcent à nous écouter alors qu’elles n’ont pas la réponse à nos questions et qui partagent avec nous chaque sentiment et chaque émotion.

En ce sens, on dit qu’un ami est celui qui connaît tous nos défauts et qui, malgré cela, reste à nos côtés et nous aime.

Il se peut qu’il ait le même sang que nous, ou pas, mais ce qui est clair, c’est que les amis de l’âme méritent un plus grand honneur et un plus grand titre : celui de compagnon de vie.

Nous savons que nos camarades sont des trésors de grande valeur et que grâce à eux, notre arbre restera toujours luxuriant.

Les amis n’ont pas de baguette magique pour résoudre nos problèmes, mais ils ne nous laissent pas seuls face au danger.

Cette baguette magique avec laquelle nous avons tous fantasmé n’existe pas mais sa réplique la plus proche est un bon ami.

Non pas car il a la capacité de changer le monde, mais parce que près de lui, les choses ont une odeur plus agréable et une couleur plus pure.

Les joies et les tristesses de nos amis ne sont pas les nôtres, et les nôtres ne sont pas les leurs, mais nous en profitons tous lorsque nous les voyons heureux. 

10488210_789387781178624_945032129706544475_n-390x244

Les grands amis

L’amitié est une âme qui habite deux corps, un coeur qui habite deux âmes. 

Aristote

Les bonnes amitiés se comptent sur les doigts d’une main, mais elles sont plus pures, plus désintéressées et plus libres.

Nous pouvons avoir des centaines de conaissances avec lesquelles nous avons de bonnes conversations ou avec lesquelles nous partageons de bons moments, mais l’harmonie et la confiance totale ne se partagent pas avec n’importe qui.

Dans la vie, nous croisons peu d’âmes jumelles. C’est pour cela que quand nous les croisons, nous sommes émus par le niveau de complicité que nous pouvons partager avec elles.

Ce sont des relations basées sur le respect et non pas sur les exigences ou le chantage.

Quand elles apparaissent et qu’elles subsistent, nous nous sentons comme les êtres les plus chanceux du monde.

Il est merveilleux de sentir qu’au-delà du monde que nous avons créé, il y a une infinité d’histoires à partager.

1-21-373x252

Nul besoin d’un contact physique fréquent pour rester unis. Il n’est même pas nécessaire de se parler très souvent.

Cependant, les vrais amis sont capables de recomposer nos morceaux cassés avec un simple câlin ou un simple mot.

Nous savons tous qu’une amitié ne grandit pas grâce à la présence des personnes, mais grâce à la magie qui fait que même sans la voir, elle se trouve dans notre coeur. Nous pouvons passer des années sans se voir et, dès que l’on se voit, avoir l’impression de s’être vus la veille.

L’amour et l’amitié basés sur le respect et la complicité sont les ingrédients les plus importants de la recette de la vie.

Ils nous offrent la possibilité de nous sentir libres et de cultiver un espace dans lequel grandir, dans un monde qui nous oblige à rester assis et qui nous impose des limites.

En sachant cela, il ne fait aucun doute que la meilleure chose qui puisse nous arriver dans la vie est de rencontrer quelqu’un avec qui rire, avec qui parler et avec qui pleurer.

Il est gratifiant de savoir qu’il y a une personne qui s’inquiète de votre bonheur et qui pense à vous, et vice versa.

Nul besoin d’avoir beaucoup d’amis, le plus important est d’avoir de meilleurs amis. Grâce à eux, nous nous sentons chanceux car il y a peu de choses aussi belles qu’un regard uni par la complicité de deux personnes qui savent qu’elles s’aiment.

A découvrir aussi