Aubépine : usages, bienfaits et risques

L'aubépine est une plante médicinale aux propriétés intéressantes. Quels sont ses principaux usages ? A t-elle des effets secondaires ? Nous répondons ici à ces questions.
Aubépine : usages, bienfaits et risques

Dernière mise à jour : 03 septembre, 2021

L’aubépine (Crataegus monogyna) est un arbuste épineux qui appartient à la famille des rosacées. Elle provient des régions tempérées d’Europe, d’Amérique du Nord et d’Asie. On la trouve également dans certains pays d’Amérique du Sud, comme le Chili et l’Argentine.

La plante atteint jusqu’à 6 mètres de hauteur et se caractérise par des branches épineuses, des feuilles glabres et dentelées, des fleurs blanches et de petites baies sucrées qui peuvent être incorporées dans diverses recettes, telles que les confitures, les gelées, les bonbons et les vins.

De plus, l’ensemble de ses parties contiennent des composés aux propriétés médicinales. Comme le précise un article publié dans le magazine Nutrients, elle concentre en effet une quantité importante d’antioxydants. Elle améliore donc l’alimentation et contribue à diminuer le risque cardiovasculaire.

On lui attribue par ailleurs des effets anxiolytiques et anti-inflammatoires. Quelles sont les principales utilisations de l‘aubépine ? Poursuivez donc votre lecture !

Les usages et bienfaits de l’aubépine

Les feuilles, les fleurs et les baies de l’aubépine contiennent des phytonutriments (proanthocyanidines oligomères et flavonoïdes), dont l’assimilation par l’organisme est associée à des effets importants sur la santé. Voyons en détail à quoi ils servent en médecine naturelle.

Inflammation

Bien que les preuves scientifiques sur l’homme restent limités, il semble que les extraits d’aubépine auraient un potentiel anti-inflammatoire. Dans le cadre d’une étude réalisée sur des souris atteintes d’une maladie hépatique, on observé une diminution de l’inflammation après l’utilisation d’un supplément obtenu à partir de baies d’aubépine.

D’autre part, une recherche publiée dans la revue Plos One a montré que cette plante était utile pour réduire l’inflammation allergique des voies respiratoires chez les souris asthmatiques. Compte tenu des résultats, les scientifiques pensent que ce remède pourrait avoir les mêmes effets chez l’homme. Des enquêtes supplémentaires sont toutefois nécessaires.



  • Nabavi SF, Habtemariam S, Ahmed T, Sureda A, Daglia M, Sobarzo-Sánchez E, Nabavi SM. Polyphenolic Composition of Crataegus monogyna Jacq.: From Chemistry to Medical Applications. Nutrients. 2015 Sep 11;7(9):7708-28. doi: 10.3390/nu7095361. PMID: 26378574; PMCID: PMC4586556.
  • Han X, Li W, Huang D, Yang X. Polyphenols from hawthorn peels and fleshes differently mitigate dyslipidemia, inflammation and oxidative stress in association with modulation of liver injury in high fructose diet-fed mice. Chem Biol Interact. 2016 Sep 25;257:132-40. doi: 10.1016/j.cbi.2016.08.002. Epub 2016 Aug 13. PMID: 27531227.
  • Shin IS, Lee MY, Lim HS, Ha H, Seo CS, Kim JC, Shin HK. An extract of Crataegus pinnatifida fruit attenuates airway inflammation by modulation of matrix metalloproteinase-9 in ovalbumin induced asthma. PLoS One. 2012;7(9):e45734. doi: 10.1371/journal.pone.0045734. Epub 2012 Sep 21. PMID: 23029210; PMCID: PMC3448716.
  • Brixius K, Willms S, Napp A, Tossios P, Ladage D, Bloch W, Mehlhorn U, Schwinger RH. Crataegus special extract WS 1442 induces an endothelium-dependent, NO-mediated vasorelaxation via eNOS-phosphorylation at serine 1177. Cardiovasc Drugs Ther. 2006 Jun;20(3):177-84. doi: 10.1007/s10557-006-8723-7. PMID: 16779533.
  • Walker AF, Marakis G, Simpson E, Hope JL, Robinson PA, Hassanein M, Simpson HC. Hypotensive effects of hawthorn for patients with diabetes taking prescription drugs: a randomised controlled trial. Br J Gen Pract. 2006 Jun;56(527):437-43. PMID: 16762125; PMCID: PMC1839018.
  • Dron JS, Hegele RA. Genetics of Triglycerides and the Risk of Atherosclerosis. Curr Atheroscler Rep. 2017 Jul;19(7):31. doi: 10.1007/s11883-017-0667-9. PMID: 28534127; PMCID: PMC5440481.
  • Corzo N, Alonso JL, Azpiroz F, Calvo MA, Cirici M, Leis R, Lombó F, Mateos-Aparicio I, Plou FJ, Ruas-Madiedo P, Rúperez P, Redondo-Cuenca A, Sanz ML, Clemente A. Prebiotics: concept, properties and beneficial effects [Prebiotics: concept, properties and beneficial effects]. Nutr Hosp. 2015 Feb 7;31 Suppl 1:99-118. Spanish. doi: 10.3305/nh.2015.31.sup1.8715. PMID: 25659062.
  • Wang X, Zhang C, Peng Y, Zhang H, Wang Z, Gao Y, Liu Y, Zhang H. Chemical constituents, antioxidant and gastrointestinal transit accelerating activities of dried fruit of Crataegus dahurica. Food Chem. 2018 Apr 25;246:41-47. doi: 10.1016/j.foodchem.2017.11.011. Epub 2017 Nov 3. PMID: 29291866.
  • Tadić VM, Dobrić S, Marković GM, Dordević SM, Arsić IA, Menković NR, Stević T. Anti-inflammatory, gastroprotective, free-radical-scavenging, and antimicrobial activities of hawthorn berries ethanol extract. J Agric Food Chem. 2008 Sep 10;56(17):7700-9. doi: 10.1021/jf801668c. Epub 2008 Aug 13. PMID: 18698794.
  • Holubarsch CJ, Colucci WS, Meinertz T, Gaus W, Tendera M; Survival and Prognosis: Investigation of Crataegus Extract WS 1442 in CHF (SPICE) trial study group. The efficacy and safety of Crataegus extract WS 1442 in patients with heart failure: the SPICE trial. Eur J Heart Fail. 2008 Dec;10(12):1255-63. doi: 10.1016/j.ejheart.2008.10.004. Epub 2008 Nov 18. PMID: 19019730.
  • Hawthorn. (n.d.). WebMD. Retrieved on July 19, 2021 from https://www.webmd.com/vitamins/ai/ingredientmono-527/hawthorn
  • Pittler MH, Guo R, Ernst E. Hawthorn extract for treating chronic heart failure. Cochrane Database Syst Rev. 2008 Jan 23;(1):CD005312. doi: 10.1002/14651858.CD005312.pub2. PMID: 18254076.