Auto-aide émotionnelle : apprendre à s’assainir de l’intérieur

Les blessures émotionnelles sont un obstacle pour avancer. Et il n'y a personne de mieux placé que soi-même pour les guérir, les cicatriser et apprendre des situations qu'elles ont provoquées.

À certains moments de notre vie, nous souffrons, on nous fait du mal et probablement, on regrette certaines choses que l’on a faites et que l’on n’aurait pas dû faire.

Le grand problème que beaucoup de gens ont, c’est qu’il regardent encore vers le passé et qu’ils voient qu’ils n’ont pas encore résolu tout ce qui leur a fait du mal.

Encore aujourd’hui, leur vie est marquée par cette douleur. Tout cela parce qu’ils n’ont pas réussi à s’apporter l’aide émotionnelle nécessaire pour surmonter leurs problèmes, une aide qu’ils ont en eux.

Découvrez : La douleur émotionnelle est celle qui met le plus de temps à se soigner

L’auto-aide émotionnelle pour les blessures qui empêchent d’avancer

Quand nous ne résolvons pas nos problèmes, nos blessures s’installent en nous, construisant alors une barrière qui nous protège de tout ce dont nous ne voulons pas souffrir à nouveau.

Mais pourquoi souffrir à nouveau ? Tout ne devrait-il pas être résolu ?

Guerir-blessures-500x317

Les blessures émotionnelles, tout comme les blessures physiques, ont besoin d’être guéries. Si nous ne les guérissons pas, elles peuvent suppurer toute la vie, nous rappelant tout ce qui nous a blessé qui nous fait encore du mal.

L’auto-aide émotionnelle est donc nécessaire pour commencer à se guérir. Vous seul pourrez le faire, même si les autres vous guident et vous disent comment surmonter les expériences que vous vivez.

Vous seul pouvez guérir vos propres blessures.

Ne passez pas à côté de : Les effets des émotions et des pensées négatives sur notre corps

Nous avons tous la capacité de nous guérir émotionnellement. L’auto-aide émotionnelle est quelque chose dont nous devons être conscient et nous devons la mettre en pratique d’une manière adaptée.

Aujourd’hui, nous allons vous aider à faire cela, car vous avez le droit d’être heureux et de guérir ces blessures qui ne vous ont fait que du mal. C’est le moment de les cicatriser.

Personne ne vous connaît mieux que vous

Femme-dort-avec-la-lune-500x382

Comment quelqu’un peut-il vous aider si vous-même êtes votre meilleur allié ?

Il n’y a personne de mieux placé que vous-même pour vous aider, pour savoir vers où pouvez vous pouvez vous lancer, où vous pouvez recommencer, où se trouve cette force qui réside en vous, pour obtenir ce que vous voulez.

Pour tout cela, il y a une série de conseils dont vous devez tenir compte pour que l’auto-aide émotionnelle passe par le meilleur des chemins. Commençons !

Lisez : Il existe deux types de douleur : celle qui vous blesse, et celle qui vous change

1. Ne fuyez pas vos sentiments

Nous savons que les sentiments sont parfois très douloureux. Tout comme lorsque nous souffrons de la peur, notre première réaction est de fuir. Mais s’échapper ne va pas résoudre le problème.

Cela peut au contraire l’aggraver. Reconnaissez et acceptez votre douleur, souffrez-en, ressentez-la et dépassez-la.  Vous confronter au problème, même s’il fait très mal, vous rendra plus fort que ce que vous croyez. 

2. Ne vous jugez pas

Vous ne pouvez pas juger vos émotions car, tout simplement, vous ne pouvez pas les contrôler. Ressentir de la colère, de la tristesse, de la haine, ce n’est pas quelque chose que vous pouvez décider de sentir.

C’est pour cela que nous ne pouvons pas juger ces émotions comme des « émotions négatives ». Ce sont des réactions naturelles provoquées par une circonstance en particulier.

Vous ne comprenez pas vos émotions ? Cherchez-en l’origine. Pourquoi ressentez-vous de la rancœur ?

Pourquoi détestez-vous ? Quelque chose a provoqué ces émotions et vous devez apprendre à le comprendre pour pouvoir les accepter.

Cela vous permettra à comprendre, à accepter et ce sera une étape importante dans votre processus de guérison.

Découvrez : Je prête mes chaussures à qui juge mon chemin

3. Embrassez les sentiments contradictoires

462a08943d3c1f71d23fbbc775d5e8ca-1

Nous avons tous des sentiments contradictoires, surtout quand nous nous sentons blessés. Mais allez-vous le nier ou le laisser de côté ?

Cette réaction ne vous aidera en rien dans votre auto-aide émotionnelle, voire tout le contraire. C’est pour cela que vous devez accepter et embrasser ces sentiments.

C’est uniquement de cette manière que vous pourrez commencer à entrevoir un peu de lumière dans tout ce mal être.

4. Éliminez les croyances irrationnelles

Pourquoi moi ? Qu’ai-je fait pour mériter cela ? Ce sont des questions qui, parfois, affleurent notre esprit et qui nous embrouillent et nous empêchent de dépasser ce qui nous a fait tant de mal.

Pour cela, la première étape est de pardonner. Mais non pas pardonner les autres, se pardonner soi-même.

Vous n’êtes pas responsable de cette situation négative dans votre vie, tout comme l’autre personne n’est pas coupable. Ce sont des circonstances malheureuses mais c’est ainsi. Vous pardonner vous libérera et représentera le baume cicatrisant. 

5. Apprenez et grandissez !

Toutes les expériences, qu’elles soient positives ou négatives, sont une grande opportunité pour aller de l’avant et grandir.

Ce n’est pas parce qu’elles sont négatives qu’elles doivent nous bloquer ou nous paralyser.

Si vous savez mettre en pratique les conseils précédents, vous saurez que vous pouvez tirer profit de tout les blessures. Elles vous font apprendre et grandir !

Ne partez pas sans avoir lu : Derrière tout enfant difficile, il y a une émotion qui ne sait pas comment s’exprimer

Femme-liberation-500x500

Si vous ne pratiquez pas l’auto-aide émotionnelle, vous continuerez à tomber dans les mêmes travers et à souffrir des mêmes erreurs.

Cela vous plongera dans une tristesse et une déception profondes qui vous empêcheront d’avancer dans la vie.

C’est pour cela que vous devez essayer de vous guérir et de cicatriser les blessures dès que possible. Le temps passe vite alors, apprenez vite !

A découvrir aussi