Caractéristiques de l’amour toxique

Souvent, l'amour toxique nous incite à laisser nos amis de côté. Le problème est que si la relation se termine, les amis que nous avons délaissés disparaissent.

 

L’amour toxique est présent dans bien plus de relations que ce que nous pensons. C’est un sentiment qui nous mène sur le chemin de l’amertume et à une rupture future voire imminente.

Cependant, c’est peut-être le type d’amour que l’on nous a appris. Celui qui découle de nos peurs, de nos illusions et nos croyances un peu erronées.

Lisez aussi : Les personnes qui font tout pour qu’une relation fonctionne n’ont rien à regretter

Aujourd’hui, nous allons aborder certaines caractéristiques de l’amour toxique qui nous empêche de nous sentir heureux-ses et complètement comblé-e-s par nos relations.

L’amour toxique

Essayer de changer l’autre

Dans l’amour toxique, il y a une constante : l’intention de changer l’autre personne. Nous souhaitons qu’elle se transforme dans l’image du conjoint parfait que nous nous faisons dans notre tête.

De cette façon, nous évitons d’accepter l’autre personne telle qu’elle est et de l’aimer ainsi. Ce que, en vérité, nous aimons, c’est l’idée qu’un jour elle devienne ce conjoint parfait que nous avons toujours idéalisé dans notre tête.

Cela n’amène que de la frustration, car changer quelqu’un est une tâche ardue qui nous fait perdre beaucoup d’énergie et qui n’amène jamais les résultats désirés.

La dépendance émotionnelle

On peut dire que c’est l’un des grands maux de notre temps. La peur d’être seul-e, la peur que personne ne nous aime font de nous des dépendants émotionnels.

Découvrez : 5 dangers de la dépendance émotionnelle dans le couple

Parfois, derrière cette attitude se cache une enfance pleine de carences affectives et de traumatismes qui provoquent tout cela dans les futures relations établies.

La dépendance émotionnelle absorbe, consume et confond l’amour et la forte addiction.

Posséder, ce n’est pas aimer

Voici l’une des grandes erreurs que beaucoup de couples font et qui les entraîne sur le chemin de l’amertume.

  • Posséder, ne pas permettre de respirer, épuiser, contrôler, ce n’est pas de l’amour, c’est de l’insécurité.
  • Personne ne possède, et on n’appartient à personne. Nous sommes libres et nous ne devrions jamais nous retrouver dans cette configuration.

Cependant, derrière toute cette possession, il y a un manque de confiance envers le conjoint. La peur qu’il nous soit infidèle, qu’il drague d’autres personnes, qu’il nous quitte…

Parfois, cela surgit car la personne a de telles pensées. D’autres fois, c’est le fruit d’une expérience négative de laquelle on sort abîmé-e à cause de l’une de ces raisons.

Face à la frustration, levez la main

Frapper quelqu’un que l’on aime, le maltraiter n’est pas quelque chose que nous devrions permettre. Aussi mal que nous ayons fait les choses, personne n’a la droit de lever la main sur vous.

N’oubliez pas de lire : Âmes brisées : la réalité des personnes maltraitées psychologiquement

Quand votre conjoint vous maltraite, pas uniquement physiquement mais aussi verbalement, l’amour est évidemment toxique.

Les différences doivent être discutées, personne ne doit être soumis à la volonté de l’autre. Le respect doit toujours être présent.

Il est compréhensible que lors des premiers mois de la relation, on passe beaucoup de temps ensemble et que l’on délaisse un peu ses ami-e-s. La nouveauté nous appelle et on a envie de découvrir plein de choses de la personne qui nous captive en peu de temps.

Mais, lorsque cela dure plus d’un an, voire deux ou trois ans, la situation devient un peu plus délicate.

  • Vous n’allez plus nulle part si votre conjoint n’est pas avec vous, vous ne voyez plus vos ami-e-s si votre conjoint ne peut pas venir et vous les voyez donc de moins en moins.
  • Il y a quelque chose que vous oubliez, c’est que les amitiés, si on en prend soin, durent toute la vie, alors qu’une relation de couple a ses jours comptés.

Attention, car lorsque votre relation ne sera plus là, vous voudrez vous réfugier chez vos ami-e-s. Et iels ne seront peut-être plus là.

L’amour basé sur les illusions

C’est l’amour toxique duquel nous avons beaucoup de mal à nous détacher, car il a un lien très fort avec la première phase, lorsqu’on tombe amoureux-se.

Les attentes et les illusions provoquent une idéalisation de notre conjoint. Mais que se passe-t-il avec le temps ? Tout cela prend fin et nous commençons à nous « chercher mutuellement » pour des choses qui, avant, nous semblaient insignifiantes.

Beaucoup de relations ne savent pas pourquoi elles ont changé avec le temps. Mais l’amour mature ouvre les yeux dès le début et ne se laisse pas emporter par des attentes qui ne sont réelles que dans notre esprit.

Avant de partir, lisez : Ne cessez pas d’être vous-même pour plaire à quelqu’un

Vous vous sentez concerné-e par l’un de ces amours toxiques ? Maintenant que vous les connaissez, c’est le moment d’éviter de tomber dedans, même si c’est difficile et que cela demande beaucoup d’efforts. Courage !