Caresser est tout un art, capable de faire repartir le cœur

22 juillet 2016
Les caresses renforcent les liens, transmettent des sentiments et des émotions. Cependant, nous ne les pratiquons pas autant que nous le devrions !

Caresser est un art destiné à renforcer les liens et à réveiller les sensations, les émotions et les grands plaisirs.

Notre peau est un champ miné d’infinités de récepteurs capables de soulager les peurs, d’offrir du bonheur et de réaffirmer une relation.

Nous savons à présent que toutes les caresses ne sont pas agréables, et que tout contact physique n’est pas forcément confortable.

Les caresses sont réservées aux personnes qui se trouvent dans notre cœur et que nous le croyons ou non, ce sont des « aliments » indispensables que nous nous offrons les uns aux autres.

Un bébé a besoin des caresses des siens pour se sentir aimé et pour que ses structures cérébrales mûrissent.

De même, un couple qui ne pratique pas l’art de la caresse ne jouit pas d’une relation épanouie. Nous allons vous en parler plus en détails.

Caresser avec les sens, caresser depuis le cœur

Notre peau est comme un champ miné de plus de 5 millions de terminaisons nerveuses qui retranscrivent en sentiments et en émotions tout ce que nous recevons de notre entourage.

La peau nous transmet le froid, la chaleur, la répulsion, le plaisir, l’affection et d’autres émotions.

Lisez aussi : Le pouvoir des câlins : leurs bienfaits sur notre santé

Il ne faut pas non plus écarter l’évidence suivante : tous les êtres vivants recherchent les câlins et en jouissent.

Les animaux se les offrent entre eux, nos animaux de compagnie nous les demandent et nous les offrent.

C’est un langage qui surgit directement de ce cerveau émotionnel qui comprend que toucher qui l’on aime est bienfaisant.

Caresser est l’art de susciter notre empathie

Qui caresse comprend que cette action est agréable, et que sentir le contact peau contre peau de la personne que l’on aime est une sensation incomparable.

  • Il y a quelque chose dont il faut tenir compte. Dans un couple, qui commet l’erreur de penser que les caresses ne font que partie du sexe et que ce ne sont que des préliminaires, n’a pas bien compris l’intérêt des caresses.
  • L’art de caresser n’est pas exclusivement du ressort de la sexualité, c’est un langage indispensable entre les êtres humains qui partagent un lien, qu’il soit filial, familial, ou qu’il s’agisse d’une affection sincère et significative.
  • Je te caresse parce que je sais que tu en as besoin, car je comprends qu’ainsi, tu vas te sentir soutenu, aimé et reconnu.
    Tout cela est un reflet clair d’empathie, d’où le fait que quelqu’un qui recherche seulement à être caressé mais qui oublie de caresser ou de prendre les siens dans ses bras fait preuve d’une forme d’égoïsme subtile qui peut parfois être très problématique.
mains-energie-gif

L’ocytocine, le liant des êtres humains

L’ocytocine est un neurotransmetteur, en plus d’être une hormone.

Nous pourrions la définir comme ce « liant » entre les êtres humains, qui favorise l’amour, la tendresse et le soin ; qui réduit le stress ; qui renforce le lien entre les couples et qui favorise l’union de la mère avec son bébé.

  • L’ocytocine se produit dans l’hypothalamus et elle est sécrétée de l’hypophyse pour être transmise à tout notre organisme.
  • Grâce à ce produit chimique fascinant que nous pouvons stimuler grâce aux caresses et aux câlins, nous encourageons les comportements comme le soin, l’empathie, la compassion et nous favorisons le désir sexuel et même les montées de lait maternel pendant les périodes d’allaitement.
  • Plus il y a de l’ocytocine dans notre organisme, moins nous avons des comportements agressifs. C’est quelque chose de merveilleux.

Lisez aussi : La clé pour éduquer les enfants : la simplicité

calin2-500x375

Éloigner la peur de toucher qui l’on aime et nous aime

Il y a des personnes timides, non sûres d’elles, et peu habituées au contact physique.

Parfois, il est difficile d’établir une relation enrichissante avec qui ne sait pas, n’ose pas ou évite ce type de langage.

Nous vous recommandons de lire : 5 manières de freiner les relations toxiques dans la famille

L’amour qui ne se touche pas, ne se cherche pas et ne se communique pas avec des caresses, des baisers ou des câlins est un amour à moitié vide qui laisse de nombreuses victimes derrière lui.

  • C’est pour cela qu’il ne faut pas hésiter à encourager ce type de communication sans mots. Une caresse sur le visage, sur la main, un câlin de bonjour ou de bonsoir, ou un baiser inattendu sont des actes merveilleux qui construisent ces petites choses qui nous unissent tant les uns aux autres.
  • N’oubliez pas non le besoin d’éduquer les enfants avec cette affection saine, avec le contact peau contre peau quand ils sont bébés, et les caresses quand ils sont plus grands.
  • Nous savons qu’il arrivera un âge où ils les éviteront mais ce sera uniquement par orgueil, car au plus profond, chaque personne se sent heureuse d’être caressée par un être aimé.

C’est un geste qui apporte du soutien, un « je serai toujours là pour toi » ou « tu es une partie importante de ma vie« .

A découvrir aussi