Carie du biberon : symptômes et prévention

La carie du biberon est un processus destructeur des dents de lait chez les bébés et enfants, dû à une prolifération démesurée de bactéries. Comment reconnaître cette maladie ? Que faire pour la prévenir ?
Carie du biberon : symptômes et prévention

Dernière mise à jour : 12 septembre, 2021

La carie du biberon est une carie qui apparaît sur les dents de lait des enfants qui allaitent ou prennent le biberon. Il s’agit d’un problème qui peut avoir des conséquences graves si nous n’y prêtons pas attention. Découvrez ci-après en quoi consiste ce problème, comment le reconnaître et quelles mesures prendre pour réduire les risques.

Qu’est-ce que la carie dentaire du biberon ?

La carie du biberon est un processus destructeur de la dent. Les bactéries qui se trouvent normalement dans la bouche commencent à se développer de plus en plus, en utilisant les sucres et autres débris alimentaires qui s’accumulent sur les dents comme nourriture.

Ce type de carie dentaire s’appelle ainsi, car il affecte les premières dents de lait du bébé lorsqu’il tète ou prend le biberon. Il peut également affecter les enfants jusqu’à 4 ou 5 ans.

Pourquoi se produit-elle ?

Les sucres s’accumulent autour des dents et des gencives lorsqu’un bébé est continuellement exposé à des liquides riches en sucre tels que le lait, les jus de fruits, les smoothies et les boissons gazeuses.

Un grand nombre de bactéries se trouvent naturellement dans notre bouche. Ces bactéries s’installent autour de la dent s’il y a accumulation de sucres et commencent à se nourrir à la fois des sucres et de l’émail et de la structure dentaire, ce qui provoque la destruction progressive de la dent.

Les bébés qui présentent le plus de risque de développer ce type de caries sont ceux qui restent le plus longtemps exposés à ces liquides sucrés. Par exemple, les bébés qui s’endorment en buvant un biberon ou ceux dont on mouille la tétine dans l’un de ces liquides et qui la garde longtemps en bouche.

Il est en outre davantage probable que moins nous lavons les dents et les gencives du bébé, plus il présente de risque de développer des caries, car nous laissons alors plus de temps aux bactéries pour agir.

Cet article peut aussi vous intéresser : Fluor : comment aide-t-il à prévenir les caries ?