Comment éliminer les champignons sur la peau à l’aide de remèdes maison

12 juillet 2016

Pour obtenir de bons résultats, il est fondamental de se montrer constants dans l’application de ces remèdes, et d’éviter à tout prix l’excès d’humidité, car cette dernière favorise l’apparition des champignons.

Les champignons qui poussent sur la peau sont le résultat d’infections causées par différents agents tels que les dermatophytes et les levures.

Ces micro-organismes se développent sur la kératine morte, une protéine qui est présente dans la peau, les cheveux et les ongles.

Tous les cas se présentent de façon différente, mais en général, ils s’accompagnent de symptômes tels que les démangeaisons, les taches, la desquamation, et parfois même, la mauvaise odeur.

Ces champignons se développent plus fréquemment chez les personnes ayant un système immunitaire faible, mais aussi chez celles qui sont exposées à des environnements humides et peu ventilés.

Heureusement, il existe diverses solutions maison qui contribuent à les combattre afin d’éviter qu’ils n’entraînent des complications ou qu’ils ne prolifèrent dans d’autres parties du corps.

Dans la suite de cet article, nous souhaitons partager avec vous différentes recettes que vous devriez essayer avant d’avoir recours à des traitements pharmaceutiques hors de prix.

L’huile d’origan

Aceitede-orégano

L’huile essentielle d’origan est un produit qui possède des propriétés antifongiques qui permettent de diminuer la présence de champignons et d’autres types de micro-organismes.

Nous vous proposons de la combiner avec un peu d’huile d’olive afin de décupler ses effets apaisants et de mieux hydrater la peau.

Ingrédients

  • 1 cuillerée d’huile essentielle d’origan (15 g)
  • 1 cuillerée d’huile d’olive (14 g)

Comment préparer ce remède ?

  • Mélangez les deux huiles dans un récipient, puis utilisez la quantité que vous jugez nécessaire sur le champignon pour le faire disparaître petit à petit.
  • Répétez ce geste deux fois par jour, jusqu’à l’élimination du champignon.

Le citron avec du bicarbonate de soude

Une pâte de citron avec du bicarbonate de soude possède des propriétés antifongiques qui inhibent la prolifération des levures et des autres types de champignons.

Ingrédients

  • Le jus d’un citron
  • 1 cuillerée de bicarbonate de soude (10 g)

Comment préparer ce remède ?

  • Pressez le jus d’un citron, puis mélangez-le avec une cuillère de bicarbonate de soude jusqu’à l’obtention d’une pâte.
  • Une fois que vous êtes prêt, appliquez-la sur la peau touchée par le champignon et laissez agir pendant 5 bonnes minutes.
  • Rincez et répétez ce traitement jusqu’à ce que le champignon guérisse.
  • Après chaque application, utilisez une crème hydratante pour éviter que la zone ne s’assèche.
  • Utilisez ce traitement seulement le soir pour éviter les effets négatifs causés par l’exposition au soleil.

Le vinaigre de cidre

Vinagre de manzana

L’acide malique et acétique du vinaigre de cidre contribue à réguler le pH naturel de la peau, permettant ainsi d’altérer l’environnement dont les levures ont besoin pour proliférer.

Si nous mélangeons quelques gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé au vinaigre de cidre, nous obtiendrons un traitement plus efficace contre ce type d’infections.

Ingrédients

  • ½ tasse de vinaigre de cidre (125 ml)
  • 5 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
  • 2 litres d’eau

Comment préparer ce remède ?

  • Faites chauffer de l’eau à une température supportable et ajoutez-y le mélange de vinaigre de cidre et d’huile essentielle d’arbre à thé.
  • Utilisez cette eau pour un bain, et submergez-y la partie à traiter pendant 10 minutes.
  • Répétez ce traitement au moins trois fois par semaine pour obtenir de meilleurs résultats.

Le yaourt naturel

Les cultures vivantes contenues dans le yaourt possèdent un effet fongicide qui diminue la présence de tous les types de champignons.

Ingrédients

  • ½ tasse de yaourt naturel (125 g)
  • Le jus d’ ¼ de citron

Comment le préparer ?

  • Mélangez le yaourt naturel au jus de citron, puis étalez ce remède sur les zones à traiter.
  • Laissez agir pendant trente minutes, et rincez.

L’ail

Ajo

L’ail est l’un des meilleurs antifongiques naturels que nous puissions utiliser. 

Ses composés soufrés préviennent les infections et évitent que le champignon ne se propage à d’autres zones de la peau.

Sa consommation régulière renforce également le système immunitaire tout en favorisant l’élimination des toxines qui rendent l’organisme malade.

Ingrédients

  • 5 dents d’ail
  • 1 cuillère d’huile d’olive (14 g)

Comment préparer ce remède ?

  • Écrasez les dents d’ail avec une pierre, puis mélangez cette pâte avec un peu d’huile d’olive.
  • Appliquez ce traitement sur le champignon, et laissez-le agir cinq minutes.
  • Rincez, et répétez ce geste tous les jours.

L’aloe vera

Le gel contenu dans les feuilles d’aloe vera est un excellent apaisant naturel contre les irritations et les rougeurs cutanées causées par les champignons.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de gel d’aloe vera (15 g)
  • 1 cuillerée d’huile de noix de coco (15 g)

Comment préparer ce remède ?

  • Mélangez le gel d’aloe vera avec l’huile de noix de coco jusqu’à l’obtention d’une pâte bien épaisse.
  • Appliquez ce produit sur la zone infectée, et laissez agir toute la nuit.
  • Répétez ce traitement tous les jours.

Le sel marin

La sal marina

Quelques pincées de sel marin avec un peu d’eau peuvent aider à réduire l’irritation, la démangeaison et les autres symptômes qui dérivent de l’infection fongique.

Ingrédients

  • 1 cuillère de sel (10 g)
  • ½ verre d’eau (100 ml)

Comment préparer ce remède ?

  • Dissolvez la cuillère de sel marin dans un verre d’eau. Appliquez ce liquide sur la zone à traiter plusieurs fois par jour.
  • Répétez ce traitement plusieurs fois par semaine jusqu’à ce que l’infection fongique guérisse.

Choisissez le remède qui vous convient le mieux et appliquez-le sur le champignon de façon constante pour parvenir à l’éliminer.

En cas de réactions non désirées, rincez immédiatement, et optez pour une autre alternative.

A découvrir aussi