Comment éliminer les mucosités des poumons ?

30 janvier 2015
Il est fondamental, en plus de respirer les vapeurs d'eau chaude et d'herbes médicinales pour ramollir la mucosité, d'éviter de consommer les aliments qui la favorisent, et de privilégier ceux qui facilitent son expulsion.

Parfois nous avons un petit rhume et nous ne traitons pas correctement le problème. Cela peut provoquer l’accumulation de mucosités dans nos poumons, nous causant une congestion importante, de la toux, des problèmes respiratoires et des douleurs. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment vous pouvez prévenir et combattre cette complication avec des remèdes maison et naturels.

Ramollir les mucosités

La première étape pour éliminer les mucosités de nos poumons consiste à les ramollir, car à mesure qu’elles s’endurcissent il est plus difficile des les expulser. La meilleure manière de réaliser cela est de se faire des vapeurs, c’est-à-dire des inhalations d’infusions à base de différentes plantes médicinales.

Comment réaliser des vapeurs ?

  1. Faites bouillir dans une casserole deux litres d’eau avec quelques herbes médicinales. Nous vous recommandons le pin, le thym, le romarin, l’eucalyptus, la camomille et l’origan. Certains herboristes vendent directement des mélanges prêts à infuser pour vous faire des vapeurs.
  2. Lorsque le mélange a cuit pendant 5 à 10 minutes, et que vous pouvez sentir les vapeurs aromatiques qui s’en dégagent, retirez la casserole du feu. Posez-la sur une table, asseyez-vous en face, couvrez-vous la tête avec une serviette et inclinez-vous au-dessus de la casserole avec son couvercle légèrement ouvert pour faire sortir de la vapeur (faites bien attention à ne pas vous brûler en faisant sortir trop de vapeur).
  3. Inhalez profondément avec le nez, en bouchant vos narines alternativement, et également par la bouche.
  4. Répétez l’opération plusieurs fois par jour.

Fluidifier la mucosité

Il est fondamental que la mucosité soit de plus en plus fine et aqueuse, pour que notre organisme puisse l’expulser assez facilement. Il y a plusieurs manières d’y parvenir :

  • Buvez des bouillons de légumes : oignons, poireaux, choux, ail, carottes, navets, céleri.
  • Buvez, en dehors des repas, des infusions de thym et d’eucalyptus.
  • Évitez les aliments qui génèrent des mucosités comme les farines et les produits laitiers. Il est plus sain de consommer des boissons végétales et du pain dextrinisé.
  • Buvez au moins deux litres d’eau par jour en dehors des repas.

infusion n_sapiens

Expulser les mucosités

Même si les mucosités sont devenues molles et fluides, il faut encore les aider à sortir de manière naturelle de vos poumons. La manière la plus simple est de donner quelques petits coups dans le dos, plus facilement réalisable avec l’aide d’une autre personne.

Utilisez votre main de manière concave, c’est-à-dire qu’elle a la forme d’un creux, et donnez quelques coups secs et continus dans la zone supérieure du dos. Cela vous aidera à faire sortir les mucosités qui sont collées dans vos poumons et dans vos bronches.
Ce massage est spécialement adapté aux enfants. Réalisez-le précautionneusement avec des personnes âgées ou faibles.

Prendre soin de l’intestin

L’intestin est intimement relié aux poumons, et il faut également le prendre en compte à l’heure de traiter n’importe quel problème pulmonaire si on souhaite en éradiquer la cause, et prévenir une éventuelle réapparition future.
Les mucosités dans les poumons peuvent, en effet, être dues à la mauvaise digestion de certains aliments. Il est fréquent que, chez l’enfant, certains aliments ne soient pas digérés correctement, comme les farines raffinées, et que cela provoque des mucosités.

Mettre un oignon dans son lit

C’est un autre remède maison simple que vous pouvez réaliser dès l’apparition des premiers symptômes des mucosités, avant qu’elles ne deviennent trop encombrantes. Il vous suffit juste de couper un oignon en deux, et d’en laisser une moitié sur votre table de nuit durant la nuit. Durant votre sommeil, vous allez respirer les composants volatiles de l’oignon qui nettoieront vos voies respiratoires.

Changez l’oignon chaque nuit. Si la mucosité est déjà très épaisse, ce remède ne fonctionnera pas.

oignon-muffet

Les ventouses

Un autre remède, pratiqué depuis des années, se réalise avec des pots de yaourt en verre et s’est professionnalisé depuis quelques temps. Cette technique est un remède thérapeutique antique, hérité de la médecine traditionnelle chinoise. Il consiste à utiliser de petits pots de verre qui effectue un effet de vide pour se coller au corps, aspirer la peau et une partie du muscle, ouvrir les pores et accélérer la circulation sanguine et lymphatique.

De cette manière, une inflammation se provoque et permet de décongestionner les organes. Dans notre cas, les poumons. Mettez une ventouse à la hauteur des poumons, de chaque côté, entre l’omoplate et la colonne vertébrale. Laissez agir 10 minutes. Il est possible que de petites rougeurs circulaires demeurent sur la peau, mais elles disparaîtront petit à petit. Vous pouvez acheter les ventouses et réalisez le traitement à la maison, ou demander de l’aide à un professionnel.

Images de n_sapiens et muffet

A découvrir aussi