Savons-nous vraiment comment et quand il faut boire de l’eau ?

14 juillet 2014
Il est important de boire deux litres d'eau par jour, mais en dehors des repas, pour ne pas interférer avec les sucs gastriques.

On entend souvent dire qu’il est fondamental de boire de l’eau puisque c’est excellent pour la santé, mais savons-nous comment et quand il convient de le faire ? Il est important de répondre à cette question, car l’eau peut être un avantage ou un préjudice pour notre organisme selon la manière dont on la consomme.

Il est fondamental d’en boire à jeun !

Le fait de boire un ou deux verres d’eau à jeun va nous permettre d’éliminer les toxines accumulées dans notre système digestif, ainsi que de stimuler nos organes en douceur pour qu’ils commencent à se mettre en marche. Pour cela, il suffit de boire au moins 20 minutes avant le petit-déjeuner, ce qui est une manière beaucoup plus saine de commencer la journée que de boire un café.

Si par ailleurs nous la buvons tiède ou chaude, ou additionnée du jus d’un demi-citron, elle stimule notre intestin, et constitue ainsi un remède efficace et simple pour combattre la constipation.

C’est aussi une démarche très recommandable pour ceux qui font habituellement de la rétention d’eau et qui ont le visage et les paupières gonflés le matin au réveil, car les reins se mettent également à fonctionner.

Citron-eau

S’agit-il de faim ou de soif ?

Saviez-vous que, très souvent, nous croyons avoir faim alors qu’en réalité, nous avons soif ? Nous ne savons pas toujours interpréter les signaux que nous envoie notre corps, pourtant si importants si nous cherchons à contrôler notre poids. Nous vous recommandons donc de faire une chose très simple : si vous avez faim, buvez un verre d’eau. Si passées quelques minutes, vous avez toujours faim, alors mangez quelque chose. Mais vous serez surpris de constater que très souvent, la sensation de faim a disparu !

Boire une demi-heure avant les repas pour moins manger

Si vous buvez un verre d’eau une demi-heure avant de vous mettre à table, non seulement vous aurez moins soif pendant le repas, mais l’eau qui agit comme un léger coupe-faim vous évitera également de trop manger.

Ne buvez pas trop pendant les repas

S’il est vivement conseillé de boire tout au long de la journée, par contre nous devrions éviter à tout prix de boire pendant les repas, car l’eau qui interfère dans l’action des sucs gastriques peut rendre la digestion difficile. Trop boire pendant les repas peut couper l’appétit des enfants.

Si la nourriture est salée ou épicée, buvez raisonnablement ; il est préférable d’inclure dans chaque repas des aliments frais tels que des salades ou du gaspacho, de réduire sa consommation de sel, de prendre une infusion après manger pour faciliter la digestion et de boire avant le repas.

Infusion

Boire un verre d’eau avant de se coucher

Terminez la journée comme vous l’avez commencée, en buvant un verre d’eau tiède de façon à préparer votre corps pour le repos. Une infusion de plantes médicinales fera également l’affaire.

Ne suivez pas ce conseil si vous avez souvent besoin d’uriner la nuit, si vous souffrez d’incontinence urinaire ou s’il s’agit d’enfants en bas âge.

Ne buvez pas de grandes quantités d’eau d’un seul coup

Lorsque nous vous recommandons de boire tout au long de la journée, nous voulons dire boire à petites gorgées et non d’un seul trait. Il faut en tenir compte en particulier lorsqu’il fait très chaud, lors de la pratique d’un sport, etc.

Doit-on boire l’eau froide, chaude ou tiède ?

Même dans le désert, les berbères boivent du thé chaud, car cela les fait transpirer et donc leur permet de se rafraîchir. Nous devrions donc toujours boire l’eau tiède ou chaude. En tout cas, nous ne vous recommanderons jamais de boire glacé, car cela peut affecter votre système digestif qui se trouve à une température naturelle élevée pour effectuer la digestion.

Quelle quantité d’eau faut-il boire ?

Un litre et demi ? Deux litres ? Mieux vaut ne pas déterminer une quantité précise tant que l’on n’a pas appris à écouter son corps. Les quantités ne sont pas les mêmes en été et en hiver, pour un enfant et pour un adulte, pour une personne qui transpire beaucoup que pour une autre qui transpire peu, pour un végétarien et pour une personne qui consomme beaucoup de protéine d’origine animale, etc. Au début, on a du mal à boire souvent, mais quand on commence à s’y habituer, on se rend compte que le corps réclame la quantité d’eau dont il a besoin.

Eau2

Si l’on a du mal à s’y habituer…

Bien des gens n’arrivent pas à boire de l’eau. Un truc simple consiste à lui ajouter un filet de jus de citron et quelques gouttes de stévia purifiée. Ce simple geste donnera à l’eau un délicieux goût de citronnade sans lui ajouter de calories ni aucune substance étrangère.

Une autre option consiste à lui ajouter une goutte d’huile essentielle d’agrumes (orange, citron, pamplemousse, mandarine…) apte à la consommation.

Les infusions sont également une bonne option, à consommer en alternance avec l’eau plate.

Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de DorteF, de n_sapiens et de zsoltika.

A découvrir aussi