Comment faire un long voyage avec un bébé

· 28 mars 2019
Voyager avec un bébé est une situation stressante pour les parents. Voici les meilleurs conseils pour faire de votre voyage un succès !

Penser à faire un long voyage avec un bébé est quelque chose qui, de prime abord, génère des craintes et de l’anxiété chez les parents. Et ce n’est pas pour rien : que ce soit en voiture ou en avion, voyager avec un bébé n’est pas facile. Mais ce n’est pas impossible non plus !

Voici les meilleurs conseils pour faire de votre voyage en famille avec votre bébé un véritable succès. Respirez à fond, laissez de côté votre nervosité et découvrez nos conseils !

Planifier un long voyage avec un bébé

Pour que votre aventure avec votre enfant soit aussi agréable que possible, il est nécessaire que vous soyez prêt. La clé est dans la préparation et la planification. Ne laissez rien au hasard, du moins dans les limites de ce que vous pouvez contrôler (nous savons qu’avec les enfants, il y a des choses que nous ne pouvons pas avoir sous contrôle).

Lors de la planification de votre voyage, il est important de tenir compte de deux facteurs principaux : l’âge du bébé et le moyen de transport. Curieusement, ce sont les deux piliers qui guideront la planification.

Long voyage avec un bébé en avion !

voyage avec un bébé en avion

Voler avec un bébé n’est pas impossible ou fou. Il y a juste quelques points dont vous devez tenir compte.

1. Où le bébé dormira-t-il ?

Selon l’âge de l’enfant, vous aurez la possibilité de demander un lit d’enfant ou non. Si vous voyagez avec votre nouveau-né ou un bébé de moins de 8 mois, n’oubliez pas que sur les vols transatlantiques vous avez la possibilité de demander un lit bébé.

N’oubliez pas de le faire à l’avance, car ils ne vous le donneront pas si vous le demandez dans l’avion. Consultez le site Web de la compagnie aérienne pour connaître l’âge et le poids maximum pour demander un lit bébé.

Si vous n’avez pas droit à un lit bébé, il devra dormir avec vous. A moins que vous ne soyez prêt à payer plus cher (50-100% du prix du billet) pour voyager dans votre propre siège. Si vous choisissez de le porter dans vos bras, nous vous recommandons de porter un coussin ergonomique pour votre cou. Cela vous permettra de vous reposer un peu.

Vous pourriez être intéressé par : Comment apprendre à un bébé à dormir seul toute la nuit

2. Les repas du bébé

Les bébés allaités au sein sont les cas les plus simples parce que vous n’avez rien à emporter. Si vous donnez un biberon à votre bébé, n’oubliez pas d’apporter le lait en poudre et de demander de l’eau aux hôtesses au besoin ou du lait liquide en petites présentations. Les petits pots sont autorisés, alors emportez-en plusieurs avec vous.

3. Le sac à main et le sac du bébé

Dans le sac du bébé, vous devriez transporter suffisamment de couches pour tout le vol… et une paire supplémentaire. Ajoutez une couverture pour le petit et au moins deux vêtements de rechange.

N’oubliez pas les lingettes humides et bien sûr, il est essentiel que vous ayez un antipyrétique et un thermomètre en cas de fièvre. De la nourriture, une bouteille d’eau et un jouet ou un divertissement pour l’enfant devraient également être à portée de main.

Dans le sac à main, prenez un vêtement de rechange de plus pour le bébé et un pour vous ! On ne sait jamais si on n’en aura pas besoin. Un conseil : gardez au moins deux grands sacs en plastique dans votre valise au cas où vos vêtements seraient tachés et vous devriez les ranger jusqu’à ce que vous arriviez à destination.

4. Vêtements de voyage

Lorsque vous partez pour un long voyage avec un bébé, il est important que vous soyez à l’aise tous les deux. Oubliez les vêtements élégants et faites voyager votre enfant en pyjama confortable. N’oubliez pas de ne pas trop habiller votre enfant pour l’empêcher de transpirer, et apportez une couverture au cas où il serait trop froid dans l’avion.

5. S’il pleure, rien de grave !

voyage avec un bébé et pleurs

Les bébés pleurent. Rien ne se passe si votre enfant le fait aussi. Restez calme, respirez profondément et essayez de le calmer. Concentrez-vous sur votre enfant et essayez de l’abriter pour le calmer.

Ne vous perdez pas : Comment calmer un bébé qui n’arrête pas de pleurer

6. Aspiration pour prévenir les maux d’oreilles

Pendant le décollage et l’atterrissage, il est recommandé que le bébé tète pour éviter de souffrir des oreilles. Si vous allaitez, offrez-lui le sein dans les deux cas. En cas d’allaitement au biberon, tenez-en un prêt pour ces deux moments. Et si votre bébé utilise une sucette, ne l’oubliez pas !

Long voyage avec un bébé en voiture !

Le grand avantage de voyager en voiture est que vous pouvez réguler le rythme du voyage, prendre des pauses et contrôler la température. Vous avez beaucoup plus de possibilités de rechercher le confort de votre enfant et le vôtre.

1. Choisissez le meilleur moment de la journée

L’idéal est de voyager en voiture lorsque le bébé fait une sieste. Ainsi, vous pouvez voyager sans vous soucier de l’inconfort de votre bébé. Au cas où cela ne vous dérange pas de conduire la nuit, c’est peut-être une autre bonne option.

2. Assurez-vous d’avoir un siège auto confortable et adapté

Le siège auto doit être adapté à l’âge et à la taille du bébé. Avant de partir, vérifiez qu’il est correctement positionné et que l’enfant s’y sent bien, avec la ceinture trois points correctement positionnée.

3. Faites des pauses régulièrement

Calculez quand votre enfant aura faim et essayez d’organiser des pauses pour lui permettre de se lever de son siège, de manger et d’avoir un petit contact avec vous. N’oubliez pas que le siège auto n’est pas recommandé pendant de longues périodes.

4. N’oubliez pas de prendre des changes

Comme pour les voyages en avion, il est impératif d’avoir suffisamment de vêtements et de couches de rechange à la main. Bien qu’il soit plus facile de s’arrêter et d’acheter en cas de besoin, ce n’est pas le plus confortable.

5. Optez pour des vêtements confortables

Des vêtements confortables et appropriés pour le voyage sont essentiels pour s’assurer que le bébé ne ressent pas d’inconfort. Éviter la laine, le manteau et les vêtements trop légers. N’oubliez pas que l’enfant peut être exposé à la chaleur ou au froid et qu’il peut même être gêné par les contraintes exercées par le siège sur sa peau.

Faire un long voyage avec un bébé demande de la patience, avant et pendant le voyage. Respirez profondément et profitez de l’aventure – avec une pensée et une planification positives, ce sera plus facile que vous ne le pensez !

  • Iberia. Niños y bebés. https://www.iberia.com/es/viajar-con-iberia/ninos-y-bebes/
  • Erich K. Batra, Jonathan D. Midgett, Rachel Y. Moon. Hazards Associated with Sitting and Carrying Devices for Children Two Years and Younger. https://www.jpeds.com/article/S0022-3476(15)00345-5/fulltext
  • Crespo, C. (2012). Cuidados del recién nacido. In Cuidados de enfermería en neonatología.
  • Healthy Children. Flying with baby. https://www.healthychildren.org/english/safety-prevention/on-the-go/pages/flying-with-baby.aspx