Comment lutter contre l’inflammation des ganglions lymphatiques ?

Même si nous avons du mal à y croire, beaucoup de troubles peuvent favoriser l'inflammation des ganglions, depuis une simple infection buccale à une infection de l'oreille, en passant par la baisse des défenses immunitaires.

L’inflammation des ganglions lymphatiques est une pathologie très fréquente, et si vous en souffrez, vous ne devez pas vous inquiéter.

Dans 80% des cas, elle est due à une simple infection bénigne. Elle peut également être engendrée par de la fatigue, qui provoque une accumulation de liquide tissulaire, et donc une inflammation.

Se reposer et consulter le médecin sont les deux premières étapes essentielles à prendre en compte si vous êtes touché par cette inflammation.

De notre côté, nous allons vous expliquer les causes et les symptômes à l’origine de cette inflammation, qui est de plus en plus répandue à travers le monde.

À quoi servent les ganglions lymphatiques ?

ganglions-500x332

Essayez d’imaginer le système lymphatique comme un réseau qui parcourt tout notre corps, de la même manière que les vaisseaux sanguins.

Il est formé par des lymphocytes, et a pour but de défendre et de prendre soin de notre système immunitaire.

Il nous sert à éliminer les toxines, les agents pathogènes, les germes, et tous les corps étrangers qui peuvent provoquer des maladies.

Les ganglions lymphatiques ont une forme de haricot, et se situent dans le cou, dans la clavicule, dans les aisselles, dans les organes internes et dans l’aine.

Ils ont une taille d’environ un centimètre et demi, et vous ne devez pas les sentir, à moins qu’ils s’enflamment.

Pourquoi les ganglions lymphatiques s’enflamment-ils ?

femme-santé

Il est possible que, par exemple, après avoir souffert d’une grippe, vous vous rendiez compte que les ganglions lymphatiques de votre cou sont enflammés, et c’est tout à fait normal.

Vous pouvez également observer une petite grosseur sous vos aisselles lorsque vous prenez une douche.

La première chose à faire est de ne pas vous inquiéter, car c’est quelque chose de très fréquent, mais vous devez malgré tout consulter votre médecin.

Nous allons vous présenter les causes principales d’une inflammation des ganglions :

  • Une grippe ou un rhume qui affaiblissent notre système immunitaire, et abaissent nos défenses naturelles.
  • Cela peut vous surprendre mais une infection dentaire peut également provoquer une inflammation des ganglions du cou. Il est donc fondamental d’avoir une excellente hygiène buccale.
  • Attention également aux infections de l’oreille. Si elles sont assez graves, elles peuvent dériver en une inflammation des ganglions lymphatiques.
  • Les ulcères buccaux sont également une source d’infections à prendre en compte.
  • Des maladies comme la tuberculose ou l’amygdalite sont d’importants facteurs parmi ceux qui peuvent entraîner une inflammation d’un ganglion.
  • Des troubles immunitaires comme l’arthrite rhumatoïde peuvent également causer ce type de problèmes.
  • Faites attention aux effets secondaires de certains médicaments, qui peuvent occasionner des inflammations des ganglions lymphatiques.
  • La leucémie est aussi l’une des causes à prendre en compte.
  • Un ganglion lymphatique enflammé peut être dû à la maladie de Hodgkin ou à un lymphome. Ce sont des types de cancer très fréquents, qui ont de très bons taux de guérison.

Les symptômes de l’inflammation des ganglions lymphatiques

Comment-blanchir-vos-aisselles

En règle général, les symptômes de cette inflammation sont assez évidents, mais il est important de connaître tous ceux qui peuvent survenir.

De cette manière, vous pourrez en être conscient et les porter à la connaissance de votre médecin dès les premiers signes de leur apparition.

  • Si vous notez une grosseur dans le cou, la clavicule, les aisselles ou l’aine, vous devez vous inquiéter.
    Le cas le plus urgent est lorsque vous remarquez comme une petite boule dans la zone de clavicule : consultez immédiatement votre médecin, car c’est un symptôme de la maladie de Hodgkin, qui se traite très bien et a un taux de mortalité très faible.
  • Normalement, une inflammation des ganglions lymphatiques s’accompagne de poussées de fièvre. Des sueurs nocturnes sont également probables.
  • Souvent, les ganglions lymphatiques enflammés sont assez douloureux. Cependant, ne tombez pas dans le piège des rumeurs sur le sujet comme « si ça ne fait pas mal, c’est grave » ou à l’inverse « si c’est douloureux, ce n’est qu’une petite inflammation ».
    Il n’y a aucune preuve que ce type d’affirmations populaires soient véridiques, le mieux étant toujours de consulter son médecin.

L’inflammation des ganglions lymphatiques peut-elle se prévenir ?

Gingembre-Menthe-Citron

Il n’existe aucune formule magique, ou infaillible, pour lutter contre l’inflammation des ganglions lymphatiques, comme pour toute autre maladie.

L’important, dans le cas d’une pathologie touchant le système lymphatique, est de maintenir son système immunitaire fort.

Nous vous invitons à découvrir les gestes les plus importants : 

  • Consommez plus de vitamine C : des jus naturels d’orange, de citron, de pamplemousse (ou de pomélo) sont parfaits à boire le matin. Les salades de fruits à base de fraises, de kiwis ou de papayes sont également excellentes.
  • Renforcez votre apport en vitamine E : surtout celle qui se trouve dans les légumes verts, comme dans les épinards, et celle contenu dans l’avoine, le blé, l’orge, la levure de bière, etc. Vous pouvez également consommer des fruits secs.
  • Améliorez votre consommation de fer, de sélénium et de zinc : la viande maigre, les légumes secs, la courge, le saumon, et l’huile d’olive sont des aliments qui ne doivent pas manquer dans votre quotidien.
  • Attention à vos niveaux de stress : la production élevée de certaines hormones, comme la cortisol ou l’adrénaline, permet aux toxines de s’accumuler dans le corps et d’altérer le fonctionnement du système immunitaire, ce qui affecte tous les aspects de la santé.
    C’est un élément important à prendre en compte à l’heure de prévenir différents types de maladie. Gérez bien vos émotions, car votre santé le mérite !
Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi