Congélation et décongélation des aliments : à quoi faut-il faire attention ?

Décongeler les aliments à température ambiante peut créer un bouillon de culture qui favorise la multiplication des micro-organismes pathogènes. Il est donc important de les décongeler correctement.
Congélation et décongélation des aliments : à quoi faut-il faire attention ?

Dernière mise à jour : 10 octobre, 2021

La congélation et la décongélation des aliments constituent un point critique lorsque nous voulons assurer la sécurité alimentaire. Une erreur dans ces processus peut conduire à la prolifération de micro-organismes nocifs pour l’homme.

Par conséquent, il est nécessaire d’être rigoureux dans la méthode de conservation des aliments. Nous serions dans le cas contraire exposés à des intoxications alimentaires pouvant générer des problèmes gastro-intestinaux ou des complications encore plus importantes.

Comment procéder à une congélation correcte des aliments ?

Pour congeler des aliments, vous devez tenir compte du récipient dans lequel vous les placez. Il convient en effet de séparer les morceaux (en ce qui concerne la viande et le poisson) individuellement, afin de faciliter leur décongélation ultérieure.

De plus, il ne faut pas rompre la chaîne, et ce, dès le moment où nous achetons le produit jusqu’à ce que nous décidions de la mettre au congélateur. En effet, des micro-organismes nocifs, tels que les salmonelles, pourraient se développer, comme l’indique un article de la revue Epidemiology and Infection.

Les aliments frais, à l’exception des fruits et des œufs, ne doivent pas rester à température ambiante. Une fois introduits dans la maison, ils doivent être conservés au réfrigérateur ou au congélateur. Plus nous tardons à décider de les congeler, plus le risque de croissance microbiologique augmente.

Il convient donc de choisir le plastique comme emballage principal pour la congélation. Dans la mesure du possible, le conditionnement sous vide améliorera la conservation du produit.

Congélation des aliments.
La congélation des aliments dans des emballages individuels permet de réduire le risque de contamination.

Lisez également : Comment prévenir les intoxications alimentaires ?

Ceci peut également vous intéresser : La sécurité alimentaire : en quoi consiste-t-elle ?



  • Jeffery LA., Karim S., Botulism. StatPearls [Internet], 2020.
  • Morton VK., Kearney A., Coleman S., Viswanathan M., Chau K., Orr A., Hexemer A., Outbreaks of salmonella illnes associated with frozen raw breaded chicken products in Canada, 2015-2019. Epidemiol Infect, 2019.
  • Evans, J. A. (2009). Frozen Food Science and TechnologyFrozen Food Science and Technology (pp. 1–355). Blackwell Publishing Ltd. https://doi.org/10.1002/9781444302325
  • Heldman, D. R. (2006). Food freezing. In Handbook of Food Engineering, Second Edition (pp. 427–470). CRC Press. https://doi.org/10.1016/b978-0-12-646380-4.50011-6