Découvrez 6 habitudes qui provoquent des inflammations abdominales

12 août 2016
L'inflammation abdominale peut être le fruit d'une intolérance alimentaire ou d'une accumulation de gaz. Si jamais elle persiste, nous vous conseillons de consulter un spécialiste.

De nombreuses personnes pensent que l’unique cause d’un ventre gonflé est l’accumulation de graisse, qui est générée par une mauvaise alimentation et un manque d’activité.

S’il est certain que la graisse localisée est une cause à ne pas écarter, il existe bien d’autres facteurs qui influent sur l’apparition d’une inflammation abdominale.

Par exemple, une consommation de sel excessive entraîne de la rétention d’eau dans les tissus et augmente mécaniquement la réponse inflammatoire de l’organisme.

La même chose se produit face aux intolérances alimentaires, qui génèrent de l’indigestion et des problèmes dans le tractus digestif.

La conséquence de ce phénomène est une silhouette légèrement plus bombée et une sensation permanente de lourdeur stomacale.

Pour toutes ces raisons, il est important de connaître les mauvaises habitudes qui peuvent provoquer cette inflammation, pour pouvoir empêcher qu’elle ne se forme.

Découvrez-les dans la suite de cet article !

1. Consommer des laitages

Consommer-laitages-1-500x334

La consommation de lait et de produits qui en sont dérivés est l’une des principales causes des inflammations abdominales.

Cela est dû à l’intolérance au lactose, son sucre naturel, qui fermente dans le côlon quand le corps ne produit pas les enzymes qui permettent de le digérer normalement.

Cette mauvaise absorption entraîne également des gaz intestinaux, des douleurs abdominales, de la diarrhée et des épisodes de constipation.

N’oubliez pas de lire : 12 remèdes maison contre la constipation

Comment solutionner ce problème ?

  • Pour éviter l’inflammation à cause de la consommation de laitages, vous pouvez les remplacer par des alternatives plus saines, comme les laits végétaux.
  • Pour obtenir le calcium dont vous avez besoin, vous pouvez opter pour des légumes riches en ce minéral.

2. Manger trop rapidement

Manger trop rapidement et ne pas mâcher suffisamment bien les aliments peut provoquer des indigestions, car une grande quantité d’air pénètre dans l’estomac.

Même si nous ne le remarquons pas en mangeant, lorsque nous ingérons les aliments rapidement, nous avalons de l’air et nous avons davantage tendance a avoir le ventre enflammé.

Comment solutionner ce problème ?

  • Accordez-vous au moins 20 minutes pour prendre vos repas principaux. Il est important d’avoir suffisamment de temps pour le faire et de bien mâcher.
  • Évitez les distractions durant les repas pour ne pas commettre l’erreur d’ingérer des aliments sans bien les mâcher.

3. Consommer trop de sel

Consommer-trop-de-sel500x347

La consommation excessive de sel est l’une des causes principales de la rétention d’eau, de l’hypertension artérielle et de l’inflammation des tissus du corps.

Même si nous ne pouvons pas nier que le sel donne du goût à nos aliments, en consommer excessivement est mauvais pour notre organisme et peut provoquer des maladies graves.

Nous devons donc faire très attention à la quantité de sel que nous absorbons, que ce soit dans les plats que nous cuisinons ou dans ceux que nous achetons déjà préparés.

Comment solutionner ce problème ?

  • Remplacez le sel de table par du sel marin ou du sel de l’Himalaya.
  • Vous pouvez également choisir de condimenter vos plats avec des épices saines comme l’origan, le poivre et le thym, entre autres.
  • Souvenez-vous de bien regarder les étiquettes de tous vos plats, pour voir les quantités de sel qu’ils apportent à votre organisme.

4. Mâcher trop de chewing-gum

Une consommation quotidienne de chewing-gum peut vous empêcher d’avoir le ventre plat que vous désirez.

De la même manière que lorsque vous mangez trop vite, une grande quantité d’air pénètre dans votre corps lorsque vous mâchez ces petits bonbons sucrés. 

Comment solutionner ce problème ?

  • Si vous avez envie de mâcher un chewing-gum, optez plutôt pour un petit snack sain, à base de fruits et de légumes, pour vous rassasier.

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Comment décoller du chewing-gum de manière naturelle

5. Consommer des boissons gazeuses

Consommer-boissons-gazeuses-500x334

Les grandes campagnes publicitaires des marques du secteur peuvent nous faire penser que les boissons gazeuses sont des bonnes alternatives pour calmer la soif et lutter contre la chaleur.

Cependant, les experts en santé nous indiquent qu’elles sont loin d’être un bon choix pour notre corps, car elles ne nous apportent aucune valeur nutritionnelle significative et leurs substances artificielles sont dangereuses pour notre organisme.

Leur forte teneur en sucre, ajoutée au gaz et aux édulcorants artificiels qu’elles contiennent, provoquent des réactions négatives au niveau digestif et déclenchent des inflammations abdominales.

Ces boissons que nous aimons tous sont pourtant les principales responsables des sensations de lourdeur et de gonflement que nous ressentons fréquemment.

Comment solutionner ce problème ?

  • Au lieu de mettre votre santé en danger en buvant ces boissons, préparez-vous des jus de fruits naturels, des eaux aromatisées et des infusions.
  • Gardez également à l’esprit que vous devez boire deux litres d’eau par jour.

6. Sauter des repas ou ne pas manger suffisamment

Sauter des repas ou diminuer les portions recommandées sont des comportements qui ne vous aideront pas à perdre du poids.

Même si la plupart des gens pensent que c’est une option idéale pour mincir, il a été prouvé que ces mauvaises habitudes peuvent provoquer des réactions contraires et entraîner des difficultés digestives.

Le fait de manger moins de cinq fois par jour complique la digestion, augmente la sensation de faim et entraîne une accumulation de graisse dans l’abdomen.

Comment solutionner ce problème ?

  • Mangez des portions modérées de chaque repas et planifiez un menu réparti sur cinq repas par jour.

Si après avoir suivi tous nos conseils, votre inflammation persiste, consultez votre médecin pour analyser quelles pourraient en être les causes.

 

A découvrir aussi