Découvrez les aliments potentiellement cancérigènes

Saviez-vous que, selon certaines investigations, des aliments peuvent développer différents types de cancer si nous les consommons régulièrement ? Parmi ceux-là, il y en a que nous mangeons souvent, sans connaître les risques de santé qu’ils peuvent générer.

Dans cet article, nous allons vous expliquer lesquels sont-ils afin que vous puissiez les limiter et les éviter dans votre alimentation, spécialement si vous avez des antécédents familiaux qui vous exposent aux risques de souffrir d’un cancer ou simplement pour une question de prévention.

Les OGM

Dans le cas des aliments transgéniques ou modifiés génétiquement, il y a de nombreuses études qui nous parlent des risques pour la santé, qui seront d’autant plus mis en évidence durant les prochaines années quand il sera trop tard pour beaucoup d’entre nous.

En développant une production agricole massive, qui privilégie la quantité aux dépends de la qualité, beaucoup de limites éthiques ont été transgressées.

De plus, les transgéniques sont aussi liés à d’autres problèmes de santé comme l’infertilité et les allergies.

Certains des aliments transgéniques les plus connus sont le soja et le maïs. Le problème est que ce ne sont pas seulement ces aliments qui nous affectent mais également leurs farines et autres dérivés, car avec le sucre ou le sirop de maïs, on élabore de nombreux gâteaux. De même que tout le bétail nourri avec du soja transgénique que nous consommons ensuite avec une naïveté totale.

Il est donc recommandé de consommer des aliments biologiques, à partir du moment où ils contiennent du soja, du maïs comme c’est le cas de la viande, le lait et les oeufs. Et de toujours bien regarder les étiquettes avec les ingrédients.

Farine-maïs-michelle@TNS

Le sucre blanc

Même si le sucre blanc était anciennement considéré comme exquis, de plus en plus de nutritionnistes s’y réfèrent comme le venin blanc. Certaines études confirment que le sucre blanc alimente le cancer puisque non seulement il n’apporte aucun bénéfice à notre organisme mais il le décalcifie et l’acidifie. Et les tumeurs apparaissent toujours sur des terrains acidifiés à cause d’une mauvaise alimentation, le stress, les mauvaises habitudes, l’excès de toxines etc.

De plus, il contribue à la prolifération de parasites et tend à entraîner des problèmes de pancréas et les maladies cardiovasculaires.

Pour résoudre cela, il ne suffit pas d’éliminer totalement le sucre blanc de notre régime alimentaire mais nous devons également tenir de tous les aliments qui en contiennent : boissons, pâtisseries , céréales, chocolats, bonbons etc.

Comme alternatives, nous avons les options suivants, beaucoup plus saines :

  • La stévia
  • Le miel d’abeilles
  • La mélasse
  • Le sucre de canne complet
  • Le sucre rapadura
  • Le sirop d’agave
  • La mélasse de céréales

Sucre-canne-kulinarno

Les hydrates de carbone raffinés

Avec les hydrates de carbone raffinés, nous nous trouvons avec des aliments sains comme l’est une céréale complète à laquelle on aurait enlevé ses fibres, qui correspondent à une partie indispensable pour que l’aliment soit digéré correctement. Ainsi, nous trouvons des céréales et des farines raffinées et traitées avec lesquelles on élabore les aliments suivants :

  • Les pâtes
  • Le pain
  • Les pâtisseries industrielles
  • Les petits gâteaux
  • Les pâtes à tarte

La consommation régulière de ces aliments qui est même souvent quotidienne, peut provoquer, à la longue, un cancer du colon ou un cancer du sein. De plus, cela engendre également une prise de poids, d’acidité, de mauvaises digestions et de la constipation.

A l’inverse, la consommation d’aliments complets favorise le transit intestinal et provoque une plus grande satiété, il est donc idéal de les inclure dans notre régime alimentaire si nous voulons perdre du poids.

pain-lin-bookchen

Derniers conseils

Après avoir analysé les trois grands groupes d’aliments qui sont potentiellement cancérigènes si nous les consommons régulièrement, nous allons vous donner une série de conseils finaux qui vous aideront à mettre en pratique ce dont nous avons parlé :

  1. Toujours choisir, dans la mesure du possible, des aliments biologiques. Même les aliments appelés « naturels », s’ils ne sont pas certifiés, sont souvent composés d’ingrédients bon marché et de mauvaise qualité, qui sont potentiellement cancérigènes. Evitez surtout le soja, le maïs et leurs dérivés.
  2. Eliminer de notre alimentation le sucre blanc et tout type d’aliments sucrés, et les remplacer par des édulcorants naturels.
  3. Toujours opter pour des aliments complets, avec leur fibre naturelle. En faisant cela, nous devrions également augmenter notre consommation d’eau en dehors des repas, puisqu’au début, notre corps peut avoir du mal à s’adapter et souffrir de constipation, de maux de tête ou d’autres troubles. Mais cela disparaît en peu de temps et vous noterez rapidement une grande amélioration.

Images de michelle@TNS, kulinarno et bookchen

Catégories: Remèdes naturels Étiquettes:
A découvrir aussi