Comment guérir naturellement l’épine calcanéenne ?

· 1 mai 2017
Pour soulager la douleur provoquée par l'épine calcanéenne, on peut recourir à différents remèdes que l'on associe à l'usage de chaussures confortables, jusqu'à ce que la condition s'améliore.

 

Cette protubérance de l’os qui apparaît quand le talon est saturé par tant de pression est connue sous le nom d’épine calcanéenne.

Cela peut provoquer une grande douleur et l’impossibilité d’utiliser certaines chaussures (surtout des chaussures à talons). Dans l’article suivant, nous allons vous expliquer comment guérir ce problème naturellement.

Qu’est-ce que l’épine calcanéenne ?

Quand une inflammation a lieu à l’endroit où les tendons s’insèrent dans l’os du pied, l’épine calcanéenne apparaît.

Elle survient sous forme de protubérance avec une sorte de pointe et peut être très douloureuse, surtout lorsqu’on fait un effort ou que l’on reste plusieurs heures sans bouger.

Elle est aussi connue sous le nom d’épine de Lenoir affecte surtout les femmes à cause de l’usage de talons.

Les symptômes apparaissent souvent le matin, ou lorsqu’on marche après le repos nocturne.

Les principales causes de l’épine calcanéenne sont les suivantes :

  • Le stress
  • Les chaussures inadaptées
  • Les sports intenses
  • Le surpoids
  • Les positions incorrectes lorsqu’on marche
  • Rester longtemps debout

Les symptômes sont très faciles à détecter puisque, en plus de la protubérance, on ressent une douleur oppressante lorsqu’on palpe la zone du talon d’Achille ou lorsqu’on fait un effort dans le tendon.

Il existe un autre type d’épine calcanéenne, la plantaire, qui est diagnostiquée grâce à une radiographie et provoque une grosseur orientée vers les orteils.

Consultez aussi cet article : Une récente étude affirme que plus vous faites de l’exercice, moins vous consommez d’énergie

Exercices pour traiter l’épine calcanéenne

Même si cela peut paraître contradictoire de faire des exercices si l’on souffre de ce problème, il est évident que le talon doit être renforcé et se reposer suffisamment pour éviter les douleurs plus aiguës.

Les étirements sont très importants et doivent être réalisés non seulement quand les symptômes apparaissent, mais aussi comme une méthode de prévention.

Exercice 1

  • Assis sur une chaise ou dans le lit, étirez le pied vers l’avant (pour qu’il soit aligné avec la jambe).
  • Les orteils doivent être le plus possible tournés vers le sol.
  • Ensuite, étirez les orteils vers le haut en regardant le plafond.
  • Répétez 10 fois chaque mouvement.

Exercice 2

  • Vous pouvez aussi réaliser des cercles à 360°C avec la cheville.
  • Faites un tour dans le sens des aiguilles d’une montre et changez de sens.
  • Faites au moins 10 répétitions de chaque côté.

Exercice 3

  • Un exercice qui peut être utile : mettez-vous debout face à un mur et appuyez-y la pointe du pied.
  • L’idée est de faire légèrement pression avec le corps pour que la cheville se renforce.

Exercice 4

Certaines personnes utilisent de petites balles (par exemple, des balles de tennis) pour faire des exercices et traiter l’épine calcanéenne.

  • Pieds nus, appuyez la balle sur la plante du pied et exercez une certaine pression tout en faisant divers mouvements circulaires ou latéraux.

Le soir, certain-e-s patient-e-s utilisent une férule nocturne, qui permet de laisser le pied tendu et de mieux reposer le fascia plantaire.

Pendant la journée, on peut utiliser des semelles orthopédiques spéciales qui réduisent la douleur et corrigent la calcification osseuse.

Ces semelles ont une zone molle où se trouve l’éperon qui amortit le contact avec le sol. Elles se font sur mesure et il faut donc consulter un médecin.

Si vous faites du sport, il est fondamental de réaliser un échauffement préalable à l’activité, car il évitera les lésions ou l’accentuation de la condition.

Il est aussi très important de porter des chaussures adaptées pour cette discipline (ce conseil s’applique à tout le monde, qu’on fasse du sport ou pas).

Remèdes maison pour l’épine calcanéenne

Les exercices, les étirements et l’utilisation d’éléments orthopédiques peuvent compléter des recettes naturelles dont la fonction est de réduire la douleur et de faciliter la vie quotidienne.

Le vinaigre de pomme

Cet ingrédient utilisé dans de nombreux plats peut devenir un allié pour la santé des pieds.

  • Il suffit d’imbiber un morceau de coton dans du vinaigre et de le frotter doucement sur la zone affectée.
  • Vous pouvez aussi remplir une bassine d’eau tiède et y ajouter un filet de vinaigre. Faites tremper votre pied dedans et laissez quelques minutes (jusqu’à ce que l’eau refroidisse).
  • Vous pouvez également mettre du vinaigre dans un spray et mouiller un papier humide, que vous poserez sur votre semelle pour qu’il soit en contact avec le pied (dans le cas où vous n’utilisez pas de chaussettes).

Les glaçons

Quand les douleurs apparaissent, il est important de prendre des mesures qui réduisent l’inflammation. Voici une excellente manière de faire : l’application de froid ou de glaçons.

  • Mettez plusieurs glaçons dans un sac en plastique et appliquez sur la zone affectée. 
  • Vous pouvez aussi introduire le pied dans un récipient d’eau froide et de glaçons.

Le curcuma

Ce condiment de couleur orangé qui apporte beaucoup de goût aux plats est excellent pour réduire la douleur et l’inflammation en général, et notamment celles qui proviennent de l’épine calcanéenne.

Ces effets sont provoqués par un composé appelé curcumine.

En plus de l’ajouter dans plusieurs plats, on peut se laver les pieds avec du curcuma et un peu d’eau (ce qui forme une pâte).

Vous voulez en savoir plus ? Lisez : Une boisson puissante au curcuma, à la cannelle et au miel pour stimuler la fonction cérébrale

Le sel

Les bains d’eau au sel ont la capacité de désenflammer et de détendre les pieds. Il est donc recommandé lorsque nous passons beaucoup de temps debout ou avec des chaussures inadaptées.

Faites cette immersion tous les soirs quand vous rentrez chez vous.

La linette

Les graines de lin ou de linette peuvent être appliquées de différentes manières. Par exemple, comme des compresses.

  • Pour cela, faites chauffer une poignée de graines de lin et enveloppez-les dans un tissu. Mettez sur la zone affectée et pour finir, rincez votre pied avec une douche qui alterne eau froide et eau chaude.