Jardin zen : quels sont ses bienfaits et comment en créer un ?

La beauté des jardins zen peut aujourd'hui s’apprécier dans divers endroits d’Occident. Ils sont non seulement beaux, mais apportent également plusieurs bienfaits, de sorte que de plus en plus d'espaces verts s'inspirent de ce style ou intègrent certaines caractéristiques karesansui, le nom japonais pour désigner le jardin zen.
Jardin zen : quels sont ses bienfaits et comment en créer un ?

Dernière mise à jour : 05 septembre, 2021

La combinaison d’éléments naturels dans des espaces ouverts génère une sensation de tranquillité tant à ceux qui les contemplent qu’à ceux qui les construisent. Vous ne nécessitez en outre que de peu d’espace. Certains choisissent même de le placer sur un bureau à la maison ou au travail.

Savez-vous quels éléments intégrer dans votre jardin zen ? Ou quels bienfaits ils peuvent générer dans votre vie ? Poursuivez votre lecture et découvrez ceci et plus encore.

Les bienfaits d’un jardin zen

Simplicité, beauté, esthétisme et atmosphère agréable ne sont que quelques-uns des bienfaits que vous offrent ces jardins exotiques. Le temps est toutefois venu pour nous de parler d’autres avantages.

1. Sérénité et relaxation immédiate

La contemplation de ces espaces génère une sensation de paix. Cela résulte des différents composants qui s’utilisent pour leur élaboration qui, entre autres, doivent être répartis et choisis de manière intentionnelle. Nous créons ainsi un coin qui sert à éliminer le stress des responsabilités quotidiennes.

Ces jardins japonais parviennent à réduire la tension rien qu’en les observant. Le gravier ou le sable que l’on peut voir dans ces espaces symbolise la mer, et les rochers qui se détachent à la surface représentent une lionne et ses petits.

Il convient de dessiner le sable qui entoure ces pierres de manière ondulée lors de sa constructionOn considère en effet que cette activité relaxante aide à vider l’esprit des préoccupations. Cette action de peigner le sable et de réarranger les éléments favorise la méditation.

jardin zen
Le jardinage en lui-même est associé à une pratique relaxante qui permet de se libérer du stress.

Les différentes étapes pour créer votre jardin zen

  1. Versez le gravier ou le sable fin dans le plateau pour couvrir un quart de sa profondeur, sans laisser d’espace.
  2. Vous devrez à ce stade mettre en marche votre créativité pour décorer le jardin zen avec des pierres, des branches, de l’encens et d’autres éléments du karesansui.
  3. N’oubliez pas que vous pouvez faire des vagues ou diverses figures géométriques avec le râteau. Vous pouvez également imiter les montagnes avec les rochers et construire un petit sentier avec quelques morceaux de bois.
  4. Essayez de trouver une figurine de Bouddha miniature à incorporer dans votre conception.

Le jardin zen est une beauté traditionnelle

Faites un croquis pour avoir une idée de ce à quoi vous voulez que votre jardin ressemble. Gardez à l’esprit que le zen traditionnel se compose de très peu d’éléments et d’un nombre impair de pierres. Essayez également d’incorporer des plantes.

Il existe aujourd’hui des magasins spécialisés où vous pouvez acheter le matériel nécessaire pour mener à bien ce projet. Les jardins japonais doivent être en mouvement constant, de sorte que changer les éléments et les formes du sable est l’une des façons de profiter de ses bienfaits.

Cela pourrait vous intéresser…

Cela pourrait vous intéresser ...
6 conseils pour un jardin durable
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
6 conseils pour un jardin durable

Il semble que le jardin durable soit aujourd'hui indispensable pour protéger et préserver notre environnement. Comment s'y prendre ?



  • Mrazek, M. D., Franklin, M. S., Phillips, D. T., Baird, B., & Schooler, J. W. (2013). Mindfulness Training Improves Working Memory Capacity and GRE Performance While Reducing Mind Wandering. Psychological Science, 24(5), 776–781. https://doi.org/10.1177/0956797612459659
  • Colzato, L. S., Ozturk, A., & Hommel, B. (2012). Meditate to create: the impact of focused-attention and open-monitoring training on convergent and divergent thinking. Frontiers in psychology, 3, 116. https://doi.org/10.3389/fpsyg.2012.00116