Kalanchoe pumila : soins et curiosités

Les succulentes sont des plantes faciles à entretenir et très esthétiques. La variété connue sous le nom de Kalanchoe pumila a de belles fleurs qui attirent les papillons et les colibris.
Kalanchoe pumila : soins et curiosités

Écrit par Jonatan Menguez

Dernière mise à jour : 16 septembre, 2022

Kalanchoe pumila est une plante qui, grâce à ses fleurs, attire les colibris, les abeilles et les papillons, en plus d’être idéale pour la décoration. Il s’agit d’une variété appartenant au groupe Kalanchoe, qui compte diverses sous-espèces largement utilisées aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Kalanchoe pumila est une succulente de petite taille et de croissance en forme de buisson. Cette condition, associée aux jolies fleurs roses qui apparaissent en abondance, en fait un spécimen idéal pour décorer de grands jardins.

Cette plante présente des caractéristiques particulières. Bien qu’elle soit simple à entretenir et à faire reproduire, il convient de savoir dans quelles conditions elle pousse.

Les caractéristiques de Kalanchoe pumila

Kalanchoe pumila, également connue sous le nom de plante à poussière de fleurs ou Kalanchoe brevicaulis, est une espèce de la famille des Crassulaceae, qui se caractérise par ses feuilles succulentes. Sa capacité à retenir l’eau à travers les feuilles épaisses est un avantage.

C’est une espèce de petite taille et au port touffu. Elle ne dépasse généralement pas 30 centimètres de haut et, au stade de la floraison, elle arbore un grand nombre de petites fleurs roses très jolies. Ses feuilles sont arrondies et arborent une série de minuscules poils blancs.

Toutes ces conditions font de Kalanchoe pumila une plante idéale pour décorer les terrasses et les jardins. D’autre part, ses fleurs ont la particularité d’attirer diverses espèces pollinisatrices. Parmi elles, figurent les papillons, les abeilles et même les colibris, qui apportent une touche sauvage à un extérieur.

Des succulentes.
Les succulentes nécessitent peu d’arrosage. Elles sont une bonne option pour ceux qui ne veulent pas consacrer beaucoup de temps à leurs soins.

L’origine de Kalanchoe pumila

Cette espèce est originaire de Madagascar, une île d’Afrique de l’Est où prédomine le climat tropical, avec des températures minimales de 10ºC. Par conséquent, Kalanchoe pumila n’est pas adaptée aux conditions climatiques inférieures à 10ºC. En dessous de cette température, il est recommandé de l’utiliser comme plante d’intérieur.

Quant à l’étymologie, son nom reflète sa petite taille. En latin, Kalanchoe signifie “plante du temple”, tandis que pumila fait référence à une faible croissance.



Les soins à prodiguer à Kalanchoe pumila

Cette espèce ne présente pas de difficultés majeures pour son entretien. Issu de milieux aux conditions tropicales, elle supporte bien les températures chaudes et les climats secs.

Dans tous les cas, il est déconseillé de l’exposer à la lumière directe du soleil tout au long de la journée. Elle peuvent vivre en intérieur et en extérieur, mais il convient de connaître certaines particularités.

Engrais

L’apport d’engrais organique avec les nutriments nécessaires à sa croissance est essentiel. Elle ne nécessite aucun produit spécial, mais il convient de la nourrir tous les 20 jours pendant les mois chauds.

Il est recommandé d’utiliser un engrais minéral pour cactus. Quant au substrat, préférez des matériaux épais qui évitent l’humidité, comme le sable ou la perlite.

Irrigation

Sa condition de succulente lui permet de stocker l’eau dans ses feuilles. Avec cette réserve, la plante résiste mieux aux périodes de sécheresse et aux climats arides.

Il ne nécessite pas un arrosage fréquent, mais a besoin d’un arrosage abondant. Pendant les mois froids, réduisez la quantité et évitez toujours l’engorgement.

Une bonne méthode pour savoir quand la plante a besoin d’être arrosée consiste à insérer un bâton en bois dans le substrat. S’il est sec lorsqu’il est retiré, la plante doit être arrosée. Il est important de ne pas mouiller les feuilles pendant le processus.

Lumière

C’est une plante qui demande beaucoup d’éclairage. A l’extérieur, elle doit être exposée au soleil direct, mais pas en permanence. À l’intérieur, elle doit être située dans des espaces où pénètre une bonne quantité de lumière naturelle.

Humidité

Pour prendre soin de cette plante, des précautions particulières doivent être prises en cas d’excès d’humidité, car elle ne tolère pas l’engorgement. Par conséquent, il convient de générer un bon drainage au moment de l’arroser, afin que l’eau circule et ne s’accumule pas dans les racines.

Éviter de mouiller les feuilles lors de l’arrosage.

Taille

La taille de cette plante doit être légère. Il n’est pas nécessaire de la tailler abondamment ou aussi souvent.

Attention toutefois aux petites fleurs fanées. Il faut les couper. Après la floraison, il convient de la tailler légèrement pour préserver sa forme.

Fleur de Kalanchoe pumila.
Les fleurs de cette succulente se distinguent par leur capacité à attirer les insectes.

Reproduction

Le moyen le plus simple de reproduire la plante consiste à utiliser des boutures ou des tiges. Une feuille ou une tige doit être coupée en prenant soin de ne pas abîmer les feuilles attenantes.

Laissez sécher pendant un certain temps, en particulier dans la zone de coupe. Ensuite, plantez la bouture dans un nouveau sol. Attendez 2 à 3 semaines car il s’agit d’une espèce à croissance lente.



Une succulente esthétique et facile à entretenir

Kalanchoe pumila est une plante idéale pour ceux qui n’ont pas beaucoup de temps, car elle est facile à entretenir. Comme la plupart des plantes succulentes, un arrosage quotidien n’est pas nécessaire.

C’est une espèce idéale en guise de décoration. Elle est généralement installée dans des pots suspendus. L’espace doit être bien éclairé et ventilé.

Cela pourrait vous intéresser ...
Plante araignée : une plante pour purifier l’air de la maison
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
Plante araignée : une plante pour purifier l’air de la maison

La plante araignée est élégante et adaptée aux environnements humides. Découvrez ici ses bienfaits et comment en prendre soin.



  • Chernetskyy, Mykhaylo, and Elżbieta Weryszko-Chmielewska. “Structure of Kalanchoë Pumila Bak. Leaves (Crassulaceae DC.).” Acta Agrobotanica 61.2 (2012): 11–24. Disponible en: https://doi.org/10.5586/aa.2008.029
  • Martínez, José, García, Belkis, Benzo, Diana, Hernández-Rosas, José I., Flores, Saúl, Herrera, Ileana, Chacón, Noemí,  La planta exótica Kalanchoe daigremontiana incrementa el reservorio y flujo de carbono en el suelo. Interciencia [Internet]. 2011;36(12):937-942. Recuperado de: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=33921507011
  • Currey, Christopher J., and John E. Erwin. “Foliar Applications of Plant Growth Regulators Affect Stem Elongation and Branching of 11 Kalanchoe Species.” HortTechnology 22.3 (2012): 338–344. Disponible en: https://doi.org/10.21273/horttech.22.3.338
  • PIMENTA, DANIEL S. , CHEDIER, LUCIANA M. , FABRI, RODRIGO L. , CRUZ, BRUNA P. ,  Chemical and agronomic development of Kalanchoe brasiliensis Camb. and Kalanchoe pinnata (Lamk.) Pers under light and temperature levels. Anais da Academia Brasileira de Ciências [Internet]. 2011;83(4):1435-1441. Recuperado de: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=32721028017

Le contenu de cette publication est uniquement destiné à des fins d'information. À aucun moment, il ne peut servir à faciliter ou à remplacer les diagnostics, les traitements ou les recommandations d'un professionnel. Consultez votre spécialiste de confiance si vous avez des doutes et demandez-lui son accord avant de commencer toute procédure.