Le syndrome des vomissements cycliques

Le syndrome des vomissements cycliques peut être accompagné d'autres symptômes comme la diarrhée, les maux de tête et la sensibilité à la lumière. Il est plus fréquent chez les jeunes enfants, la détection des signaux d'alerte revient donc aux parents.
Le syndrome des vomissements cycliques

Dernière mise à jour : 10 septembre, 2021

Le syndrome des vomissements cycliques est une entité difficile à déchiffrer pour les médecins. Il s’agit d’épisodes de vomissements sévères sans cause identifiée. Ces épisodes alternent avec des périodes sans vomissements.

Après cette période d’amélioration apparente, les personnes qui souffrent de ce syndrome ont de nouveau un autre épisode similaire. D’où le terme “cycliques”. À ce jour, nous ne savons pas exactement combien de personnes ce syndrome affecte. Nous estimons néanmoins qu’environ 2 % des enfants de moins de 6 ans en souffrent.

Les adultes peuvent par ailleurs également souffrir du syndrome des vomissements cyclique. Voyons plus en détail en quoi ce syndrome consiste et comment l’identifier.

Qu’est-ce que le syndrome des vomissements cycliques ?

Le vomissement est un symptôme non spécifique de l’homme. Il peut apparaître en réponse à une infection gastro-intestinale, à la nervosité, à un empoisonnement et à de nombreuses autres causes. Cela rend le syndrome des vomissements cycliques difficile à identifier.

Ce syndrome consiste en des épisodes au cours desquels la personne souffre de vomissements continus sans pouvoir en trouver la cause. Les épisodes peuvent durer des heures, voire des jours. Cette pathologie se distingue par le fait qu’une période sans vomissements suit la période de vomissements.

Les vomissements réapparaissent néanmoins après un certain temps. Fait intéressant, le deuxième épisode est généralement similaire au premier. Autrement dit, les vomissements apparaissent aux mêmes heures et durent pratiquement le même temps que les fois précédentes.

Bien que ce syndrome puisse se manifester à n’importe quel âge, il est beaucoup plus fréquent chez les enfants. Et bien qu’il ait été décrit pour la première fois en 1882, les scientifiques n’ont toujours pas identifié la cause. Il a par ailleurs été observé que ce syndrome est plus fréquent chez les filles et chez les personnes cœliaques.

Un enfant qui vomit.
Le syndrome des vomissements cycliques est plus fréquent chez les enfants.


  • Kenny, P. (n.d.). Síndrome de vómitos cíclicos: un enigma pediátrico vigente Actualización. Síndrome de Vómitos Cíclicos. (n.d.). Retrieved March 9, 2020, from https://www.clevelandclinic.org/health/sHIC/html/s14894.asp
  • Rivas Domingo, Dency, and Trini Fragoso Arbelo. “Síndrome de vómitos cíclicos.” Revista Cubana de Pediatría 79.3 (2007): 0-0.
  • López-Úbeda, Marta, et al. “Síndrome de vómitos cíclicos: un reto en el diagnóstico y tratamiento.” Rev Mex Ped 83 (2016): 20-23.