Les 10 meilleurs laxatifs naturels contre la constipation

Grâce à ses propriétés et à sa teneur en pectine, la pomme nous aide à réguler le fonctionnement de nos intestins, aussi bien en cas de constipation que de diarrhée.

Si vous souffrez de constipation, vous avez sans aucun doute envie de savoir quels sont les meilleurs laxatifs naturels possibles. Avant toute chose, rappelez-vous que vous devez toujours consommer des aliments qui contiennent beaucoup de fibres, qui régulent le transit et la flore intestinale, comme le yaourt par exemple.

Les laxatifs naturels sont des aliments, ou des herbes, qui permettent de faciliter l’évacuation intestinale. Il est important de les différencier des purgatifs, car ces derniers sont beaucoup plus puissants, et leurs effets plus drastiques. Ils peuvent créer certains problèmes voire être l’objet de nombreuses contre-indications.

Les différents types de laxatifs naturels

En prenant en compte la manière dont fonctionne l’organisme, il est possible de distinguer plusieurs types de laxatifs naturels:

Les stimulants

Ils s’appellent également purgatifs ou cathartiques. Ils stimulent la musculature de l’intestin, car ils possèdent des composants qui agissent sur les terminaisons nerveuses du côlon, en provoquant des mouvements qui favorisent la défécation. Ils agissent également sur les parois de l’intestin et augmentent la production de minéraux et de liquides, tout en diminuant l’absorption de sodium et de chlore.

L’ inconvénient des laxatifs stimulants est le temps qu’ils mettent à provoquer une réaction dans l’organisme. Une fois ingérés, ils peuvent travailler pendant au moins 8 heures avant de produire un résultat. Il est conseillé de les consommer le soir, de manière à ce qu’ils agissent durant la nuit.

Constipation

Les laxatifs mécaniques

Ce sont des laxatifs riches en fibres, qui augmentent le volume des selles, retiennent l’eau, hydratent les parois de l’intestin et aident de manière plus naturelle les mouvements péristaltiques, tout en favorisant l’évacuation. Ils peuvent être riches en fibres solubles ou insolubles.

Leur action est plus légère que celle des laxatifs stimulants, et il est recommandé de les consommer en premier lorsque se présente un début de constipation ou de troubles intestinaux. Ils normalisent le fonctionnement de l’organisme, et il est conseillé de les accompagner d’une forte consommation d’aliments contenant des probiotiques, comme le yaourt.

Les laxatifs osmotiques

Ces laxatifs agissent en augmentant la quantité d’eau dans l’intestin, ramollissant ainsi les selles. Cette action est similaire à celle des laxatifs mécaniques, mais les osmotiques contiennent bien plus de minéraux qui obligent l’intestin à éliminer les liquides présents dans l’organisme.

Parmi les laxatifs osmotiques, le plus connu est le pruneau. Leur effet est puissant, mais ils exigent une grande consommation d’eau ou de boissons isotoniques pour récupérer la quantité de liquides perdue.

Constipation

Comment bien choisir son laxatif naturel ?

Parmi les laxatifs les plus légers, c’est-à-dire les laxatifs mécaniques, vous pouvez choisir les suivants:

Le jus de pomme et d’huile d’olive

Faites un jus avec deux pommes (une demi-tasse) et mélangez-les avec la même quantité d’huile d’olive. Buvez la tasse entière avant d’aller vous coucher.

Les prunes et le miel

Mettez six prunes dans une casserole avec une tasse et demi d’eau bouillante, couvrez, et laissez tremper durant toute la nuit. Le matin, filtrez puis ajoutez une cuillerée de miel, avant de boire le tout. Ne jetez pas les prunes, et consommez-les durant toute la journée.

L’aloe vera

Prenez une tige d’aloe vera, puis coupez-la en morceaux. Mettez-la ensuite à bouillir dans un peu d’eau. Attendez que le mélange refroidisse, puis versez le tout dans un récipient en verre avec un couvercle hermétique. Jetez les morceaux d’aloe vera puis fermez bien, avant de mettre le récipient dans le réfrigérateur. Vous pouvez en consommer deux fois par semaine au maximum.

Ce laxatif naturel n’est pas recommandé pour les femmes enceintes, ou pour celles qui allaitent, ni pour les personnes qui consomment des anticoagulants.

Usages-de-l'aloe

Le jus de raisin et de linette

Faites un jus avec plusieurs raisins (jusqu’à obtenir une tasse environ) et versez une cuillerée de linette en poudre. Buvez-en à jeun, pas plus d’une semaine d’affilée.

La compresse d’huile de ricin

Ce laxatif maison s’utilise de manière externe. Mouillez une petite serviette, ou une gaze, dans de l’huile de ricin préalablement chauffée à feu doux. Allongez vous sur le ventre, et appuyez la compresse sur la zone des lombaires. Couvrez avec une serviette pour que la compresse reste chaude le plus longtemps possible. Utilisez ce remède une fois par jour.

Il n’est pas recommandé de consommer de l’huile de ricin contre la constipation, malgré tout ce qui peut se dire.

Les aliments aux capacités laxatives

En plus de ceux dont nous vous avons parlé dans cet article (comme l’aloe vera ou le pruneau), il existe d’autres laxatifs naturels très efficaces contre la constipation. Avant de vous les présenter, il nous faut vous expliquer ce qu’est exactement ce trouble intestinal. La constipation survient lorsqu’une personne va aux toilettes moins de trois par semaine, et qu’elle n’évacue que des selles sèches et dures.

Ce problème digestif est l’un des plus fréquents actuellement, car il est dû au régime alimentaire que nous avons adopté depuis de nombreuses années.

Le manque d’exercice, la sédentarisation, la faible consommation d’eau, et la forte consommation de graisses et de farines raffinées peuvent être la cause d’une constipation. Il est nécessaire d’avoir une vie plus saine pour avoir des évacuations plus normales. Les aliments suivants peuvent vous y aider :

Le plantain

Cette herbe, originaire d’Inde, est très riche en fibres et parfaite pour réguler le transit intestinal. Elle a la capacité d’absorber l’eau, d’augmenter la taille des selles, et de stimuler la digestion.

La pomme

Ce fruit délicieux (qu’il soit rouge, ou vert) contient une substance, appelée pectine, qui a la propriété de promouvoir le fonctionnement des intestins, de ramollir les selles (grâce à sa quantité de fibres) et de favoriser leur évacuation.

Mangez une pomme par jour, au cours de la matinée ou en dessert après le dîner, si possible crue, ou bien bouillie avec des pruneaux.

Bienfaits-de-la-pomme

La banane

C’est un fruit qui apporte à l’organisme une grande quantité de fibres (en plus du potassium), ce qui en fait un laxatif puissant. Une banane apporte 12% de la quantité de fibres que nécessite notre corps, chaque jour. De plus, elle possède des oligosaccharides, une substance qui parvient directement, sans être digérée, à l’intestin grêle, et qui favorise la digestion et l’évacuation.

L’oignon

C’est l’un des végétaux qui ne doit manquer dans aucun de vos plats, car il a une saveur délicieuse, mais aussi parce qu’il soigne un grand nombre de maladies, de pathologies et de troubles. C’est un laxatif naturel très efficace. De plus, consommer de l’oignon cru active la sécrétion de sucs gastriques et favorise la santé de la flore intestinale.
Enfin, il contient de la quinine, un composant qui stimule le métabolisme du foie, de l’estomac et du pancréas.