Les aliments commerciaux pour bébés seraient, selon un rapport, contaminés par des métaux lourds

Il existe une large gamme d'aliments pour bébés commerciaux sur le marché. Un nouveau rapport publié par le Comité de surveillance et de réforme du Congrès de la Chambre des représentants a révélé des niveaux élevés de métaux toxiques dans ce type de produits.
Les aliments commerciaux pour bébés seraient, selon un rapport, contaminés par des métaux lourds

Dernière mise à jour : 11 septembre, 2021

Les métaux lourds impliqués sont le plomb, l’arsenic, le cadmium et le mercure. Ces derniers peuvent atteindre la nourriture à travers l’environnement, l’eau et même le sol dans lequel pousse la matière première avec laquelle ils sont fabriqués.

Sur 5 aliments pour bébés, 1 dépassait de plus de 10 fois la limite de 1 partie par billion pour le plomb, établie comme mesure de santé publique. Selon le rapport, ces métaux compromettent la fonction cérébrale à long terme et le développement neurologique de l’enfant.

Que dit le rapport de l’EDF ?

Un rapport de 2017 de l’Environmental Defence Fund (EDF) a examiné les données de l’étude sur l’alimentation totale (TDS) de la Food and Drug Administration (FDA) des États-Unis, entre 2003 et 2013.

La TDS trouve des métaux lourds dans les aliments depuis 1970 et, depuis 2003, elle constate que 20 % des aliments pour bébés présentent des niveaux détectables de plomb. Il a été estimé que plus d’un million d’enfants ont dépassé la limite de plomb établie par la FDA.

De sorte qu’une nouvelle méthode analytique beaucoup plus sensible fut introduite en 2014. L’objectif était de détecter de très faibles niveaux de métaux lourds dans les aliments pour bébés. Il ont finalement trouvé un pourcentage plus élevé d’aliments contaminés. 29,3 % contre seulement 12,7 % en 2014.

Une baisse significative des valeurs de plomb a été obtenue deux ans plus tard pour les jus de fruits tels que la pomme et le raisin, qui sont vendus comme aliments pour bébés. Pour 2017, la tendance était la même, atteignant seulement 11 % de jus contaminés. Cependant, 93 % des aliments comme les patates douces, les carottes, les biscuits pour les dents de bébé et les biscuits de riz ont montré des niveaux élevés de plomb.

Des années plus tard, un dernier rapport publié par le Congrès des États-Unis a présenté de nouvelles données choquantes. Les résultats se basaient sur une étude menée en 2019 par des organisations à but non lucratif, telles que Healthy Babies Bright Futures.

Sur 168 aliments commerciaux pour bébés, 160 se sont avérés contaminés par des métaux lourds. De sorte qu’il fut jugé nécessaire d’établir des normes plus strictes pour les fabricants d’aliments commerciaux pour bébés. De les réglementer vigoureusement.

aliments pour bébés
Les aliments commerciaux pour bébés peuvent contenir des traces de plomb supérieures aux limites de sécurité.

Quels métaux lourds ont-ils trouvé ?

Cette dernière enquête sur la contamination des aliments pour bébés révéla que 95 % des produits commerciaux étaient contaminés par du plomb.

75 % de tous les aliments pour bébés contenaient du cadmium et 73 % de l’arsenic. 32 % des produits commerciaux présentaient du mercure. Un quart des 168 aliments contrôlés contenait un mélange des quatre métaux toxiques.