Les pauses actives : un moment d’importance vitale

3 juillet 2018
Grâce aux pauses actives, non seulement nous nous détendons au moyen d’étirements, mais nous récupérons aussi l'énergie perdue. Nous retournons alors à nos occupations avec plus de vitalité et d'envie.

À l’heure actuelle, les routines quotidiennes de chacun sont toujours plus chargées et stressantes. Bien souvent, notre routine personnelle et notre routine professionnelle s’entrecroisent. Conséquence de cela : aucune de ces routines n’est un succès.

Nous sommes si occupés et si préoccupés par la réussite que nous oublions parfois de prendre du temps pour nous et de profiter d’un moment de tranquillité. Pour cette raison, maintenant plus que jamais, les pauses actives sont d’une importance vitale, autant pour sa santé physique que pour sa santé mentale.

Les pauses actives, qu’est-ce que c’est ? 

Les pauses actives permettent de se détendre

Les pauses actives correspondent à des moments de repos courts que nous devrions tous prendre au cours de nos journées de travail. L’idée de ces pauses est de détendre ses muscles et de libérer la tension accumulée. Grâce à ces pauses, nous pouvons continuer à travailler sans douleur ni fatigue ni stress.

Une personne qui travaille en position assise pendant de nombreuses heures doit prendre une pause active plusieurs fois au cours de la journée. Elle doit alors au minimum se lever et marcher un peu. Cela permet de libérer les tensions au niveau du fessier et du dos.

À l’inverse, les personnes qui travaillent en position debout pendant de nombreuses heures d’affilée doivent prendre des pauses en position assise, afin de libérer les tensions au niveau des jambes.

Nous vous recommandons de lire aussi : 5 exercices pour se muscler les jambes

Pourquoi les pauses actives sont d’une importance vitale ?

Les pauses actives sont d'une importance vitale

Ces pauses sont très importantes, car, au travail, les muscles du corps restent statiques pendant de longues heures. Conséquence de cela : les toxines s’accumulent, et parce qu’elles s’accumulent, elles produisent de la fatigue et des douleurs au niveau des épaules, du cou, et du dos. C’est ce que l’on désigne communément par le mot stress, même s’il ne s’agit pas toujours de stress. Ce type de tensions peut aussi se manifester au niveau des jambes sous forme de crampes ou d’engourdissements.

Les pauses actives permettent alors de :

  • réduire les tensions musculaires
  • prévenir de fortes lésions, telles que les spasmes
  • diminuer la sensation de fatigue et le stress
  • améliorer les postures du corps
  • optimiser l’attention et la concentration au travail

Une personne détendue et à l’aise travaille beaucoup mieux, ce qui est autant favorable pour vous que pour votre employeur.

Nous vous recommandons de lire : 7 conseils pratiques pour réduire le stress

Combien de temps doivent durer les pauses actives ?

Les pauses actives réduisent le stress

Il faut prendre une première pause active au début de la journée de travail en guise d’échauffement. De cette façon, les muscles seront bien étirés et prêts à affronter les activités quotidiennes. Il est ensuite recommandé de prendre une pause active toutes les deux ou trois heures. Ces pauses doivent être courtes : elles durent entre cinq et dix minutes.

Il est important de prendre en considération quelques recommandations, afin que ces pauses soient réellement productives et donnent le résultat escompté.

  • La respiration doit être profonde, rythmique et aussi lente que possible. L’idée est de se détendre tout en pratiquant l’exercice choisi
  • Il est recommandé de commencer par des exercices qui mobilisent les articulations avant de faire des étirements. Il est aussi préférable de choisir des exercices qui sollicitent les zones où vous ressentez des tensions et de la fatigue
  • Votre concentration doit battre son plein : vous devez ressentir le travail de chaque muscle et de chaque articulation sollicités pour chaque exercice
  • Pour que l’étirement soit réellement efficace, vous devez sentir l’étirement sur une durée entre cinq et dix secondes, et aucune douleur ne doit se manifester
  • L’idéal est de réaliser les exercices avant d’entrer en état de fatigue. Faites alors en sorte de prendre une pause active toutes les deux heures au cours de votre journée de travail

 

A découvrir aussi