Le chou-fleur, ce légume aux bienfaits encore inconnus

14 janvier 2015
Le chou-fleur est un légume très versatile et riche en vitamines, en minéraux, et en antioxydants. Pour multiplier ses effets, nous vous recommandons d'ajouter un peu de curcuma.

Le chou-fleur est un légume très sain, de la famille des végétaux crucifères, à laquelle appartient également le brocoli vert. Il est composé d’environ 85% d’eau, ne contient pas d’hydrates de carbone, de protéines et de graisses mais est une source très riche de nutriments importants comme les vitamines, les minéraux, les antioxydants et bien d’autres phytochimiques.

Il est idéal dans le cadre d’une alimentation équilibrée mais également pour un régime amincissant, car il apporte peu de calories. Son plus grand avantage est d’être multifonctions car il peut se consommer cru, à la vapeur, en salades et dans beaucoup de plats différents. Vous avez encore besoin de raisons pour inclure le chou-fleur dans votre régime ?

Il prend soin de notre cœur

Le chou-fleur contient une substance appelée sulforaphane qui est un composant du soufre. Il nous aide à améliorer notre pression artérielle et notre fonction rénale. Selon certaines études, le sulforaphane pourrait être lié à la méthylation de l’ADN, l’une des clés pour avoir un fonctionnement cellulaire sain et une expression génique adéquate, notamment dans la partie interne des artères, la plus sujette à souffrir de dommages.

Il prévient et lutte contre le cancer

Cancer

Le sulforaphane contenu dans le chou-fleur est un composé qui a démontré son efficacité pour éliminer les cellules souches responsables du cancer, en bloquant la croissance de la tumeur. Selon certaines investigations, tuer les cellules souches du cancer peut être l’une des clés pour contrôler cette maladie. Par exemple, et toujours selon ces études, la combinaison entre le chou-fleur et la curcumine (principe actif du curcuma) peut être très efficace dans la prévention et le traitement du cancer de la prostate.

Dans des études réalisées sur les animaux, il a été démontré que le sulforaphane pouvait permettre de réduire l’incidence et l’impact des tumeurs mammaires. De plus, d’autres composants du chou-fleur, comme les indoles et les isothiocyanates, se sont révélés efficaces dans l’inhibition du développement du cancer de la vessie, du sein, du côlon, du foie, du poumon et de l’estomac.

Il prend soin de notre cerveau

L’un des autres éléments bénéfiques du chou-fleur est la choline, une vitamine du groupe B qui joue un rôle très important dans la santé et le développement de notre cerveau. De fait, la consommation de choline durant la grossesse peut apporter des bienfaits importants à l’activité cérébrale des fœtus, ce qui se traduit par une amélioration de la fonction cognitive, de l’apprentissage et de la mémoire.

Il stimule la désintoxication de l’organisme

Chou-fleur

Le chou-fleur contient des antioxydants qui, combinés aux nutriments contenus dans le soufre, stimulent les activités qui entraînent l’élimination des toxines de l’organisme. De plus, sa teneur en glucosinolates permet également d’activer les enzymes qui entraînent la désintoxication du corps. 

Il a des propriétés anti-inflammatoires

Le chou-fleur contient une grande quantité de nutriments anti-inflammatoires, dont l’indole-3-carbinol, aussi connu sous le nom de I3C, qui est un composant qui nous aide à prévenir les réactions inflammatoires de manière importante.

Il est bon pour notre appareil digestif

Douleur-colite

Le chou-fleur dispose de beaucoup de fibres et se fait donc l’allié de notre santé digestive. Selon World’s Healthiest Foods, la consommation de chou-fleur peut nous aider à protéger le revêtement de notre estomac. En effet, le sulforaphane aide à prévenir la prolifération de bactérie du type Helicobacter pylori dans l’estomac et évite qu’elles se collent sur ses parois.

Il est riche en antioxydants et en phytonutriments

La consommation de chou-fleur apporte à notre organisme une grande quantité d’antioxydants et de phytonutriments qui sont des éléments clés pour prévenir de nombreuses maladies. Ce végétal contient de la vitamine C, du beta-carotène, du kaempférol, de la quercétine, de l’acide cinnamique et bien d’autres substances. Ces antioxydants aident l’organisme à se protéger contre les dommages dus aux radicaux libres. Cela permet également de retarder le vieillissement de notre organisme et prévient les dommages contre nos organes et nos tissus.

Comment profiter des bienfaits du chou-fleur ?

Comme nous le disions au début de notre article, le chou-fleur est un végétal très versatile, c’est-à-dire qu’il s’utilise dans un très grand nombre de préparation. Il est idéal de le cuire entièrement ou en bouquets. Si vous désirez le cuisiner entier, il est recommandé d’enlever ses feuilles puis de le plonger dans de l’eau et du vinaigre pour le nettoyer correctement. Si vous souhaitez le déguster en bouquets, l’idéal est de bien le couper avec un couteau et de réaliser le même nettoyage minutieux.

Pour de meilleurs résultats, il est conseillé de cuire le chou-fleur à la vapeur, en ajoutant un peu de curcuma pour décupler ses incroyables bienfaits sur notre santé.

A découvrir aussi