Les symptômes des principales maladies cardiaques chez les femmes

Les problèmes émotionnels, les tensions, et l'anxiété chez les femmes augmentent le risque de souffrir un jour d'une maladie cardiaque. Parfois, elles peuvent être confondues avec d'autres affections.

Les maladies cardiaques représentent l’une des principales causes de décès de nos jours. Il est donc important de savoir les reconnaître en apprenant les possibles symptômes, même les plus petits signes, car il n’est pas toujours facile de les deviner, surtout chez les femmes. Voilà pourquoi nous souhaitons vous en informer de manière claire et concise !

L’origine des maladies coronariennes peut grandement varier en fonction du sexe du patient. D’ailleurs, les femmes ont tendance à plus souffrir de certaines maladies à cause de leur mode de vie. Parfois, on ressent juste de la fatigue que l’on justifie par la pression des obligations de la vie quotidienne… mais sachez que ce genre de détail ne doit pas être ignoré, surtout si vous êtes une femme.

Les maladies cardiaques chez les femmes : quels en sont les symptômes ?

1. L’angine de poitrine

cardiaque1

  • L’angine de poitrine apparaît lorsque le muscle de notre cœur ne reçoit pas la quantité de sang nécessaire riche en oxygène.
  • Chez les hommes, elle se manifeste sous la forme d’une pression assez forte dans la poitrine qui peut s’étendre jusqu’au bras, mais chez les femmes, il s’agit plutôt d’une sensation de brûlure, d’une pression indéfinissable située au niveau du cou, de la mâchoire, de la gorge, de l’abdomen et même du dos. Cette sensation est plus diffuse que chez les hommes.
  • Autre information importante : lorsque les hommes souffrent d’une angine de poitrine, ils ont encore plus mal lors d’une activité physique, alors que le repos les soulage. Chez les femmes, c’est tout le contraire ! Il est plus probable qu’elles souffrent d’une angine de poitrine pendant leur sommeil.
  • Les problèmes de nature émotionnelle, les tensions et l’anxiété augmentent également le risque de souffrir de cette maladie cardiaque chez les femmes.

 2. La crise cardiaque

cardiaque2

  • Le symptôme le plus habituel qui précède une crise cardiaque est une douleur au niveau de la poitrine. Mais d’après les statistiques, seulement 50% des femmes ressentent une gêne, une pression ou une sensation désagréable à la poitrine !
  • Il faut ainsi prendre en compte d’autres données : parfois, les maladies cardiaques sont confondues avec d’autres affections, et il faut donc être attentive aux symptômes suivants s’ils se présentent de manière continue : mal de dos, douleurs au cou, indigestion, acidité au niveau de l’estomac, nausées, fatigue sévère et difficulté à respirer lorsque nous montons des marches, par exemple.
  • Les étourdissements et les vertiges sont aussi très caractéristiques chez les femmes. Les hommes, quant à eux, souffrent plutôt de sueurs froides et d’une douleur au bras gauche.

3. L’insuffisance cardiaque

coeur

  • Lorsque nous souffrons d’insuffisance cardiaque, notre cœur est incapable de pomper la quantité de sang suffisante dans tout notre organisme. Conséquence : impossible de réaliser les activités quotidiennes sans s’épuiser.
  • Et chez les femmes ? Surveillez vos jambes, vos chevilles et les veines de votre cou. Si elles sont constamment gonflées et que vous vous sentez fatiguée, consultez un médecin qui vous fera un bilan complet.

 4. La myocardiopathie causée par le stress

cardiaque3

  • La myocardiopathie causée par le stress est une affection temporaire très similaire au syndrome coronarien aiguë, mais elle est réversible et les pronostics sont généralement encourageants. Elle touche plutôt les femmes, et il est donc important de savoir que cette maladie existe.
  • Cette maladie est causée par un stress émotionnel extrême qui finit par affecter les fonctions de notre cœur. Aucun indice ne nous laisse penser à des artères bouchées, mais les symptômes ressemblent beaucoup à ceux d’une crise cardiaque, ce qui impressionne d’ailleurs beaucoup de patientes.
  • Il s’agit de l’une des maladies cardiaques les plus récemment identifiées et très fréquentes de nos jours. Elle s’associe à un stress assez grave provoqué par une perte, une anxiété quotidienne très marquée, des problèmes personnels, etc. Ce haut niveau de stress provoque un gonflement au niveau de la pointe du ventricule gauche du cœur, causé par une hyperstimulation.
  • Les symptômes de cette myocardiopathie sont caractéristiques : il s’agit d’une sensation d’asphyxie et d’une grande fatigue. Si vous vivez un moment difficile dans votre vie et que vous vous sentez souvent étouffée, consultez un spécialiste pour des examens approfondis. Le taux de mortalité associé à cette maladie est faible, mais la myocardiopathie associée au stress entraîne tout de même un dysfonctionnement du cœur qu’il convient de surveiller.
  • Cette maladie affecte surtout les femmes ; voilà pourquoi on dit que les problèmes personnels et émotionnels les affectent plus qu’aux hommes. Il faut donc apprendre, dans la mesure du possible, à gérer nos émotions, à mettre en pratique des techniques de relaxation, à faire du sport pour libérer nos tensions… C’est essentiel pour rester en bonne santé, ne l’oubliez pas !
Catégories: Bonnes habitudes Étiquettes:
A découvrir aussi