La migraine chez les femmes : causes et traitements

A cause des cycles hormonaux, il est possible que le traitement qui nous faisait du bien hier n'a plus aucun effet sur nous aujourd'hui. De plus, les migraines ont tendance à s'accentuer après la ménopause.

La migraine est un trouble douloureux et incapacitant, qui affecte près de 13% de le population et qui a surtout une incidence sur le sexe féminin.

Diverses études cliniques, comme celle réalisée dans l’Unité de gastro-entérologie et de nutrition de l’hôpital Quiron de Barcelone nous disent qu’en plus d’être une douleur héréditaire, elle a un lien avec une enzyme bien déterminée.

Dans cet article, nous allons partager avec vous toutes les informations et des conseils simples à mettre en pratique, afin de soulager vos migraines.

1. Qu’est-ce qui cause des migraines chez les femmes?

migraine

Selon le docteur Ramon Tormo, neurologue à l’hôpital Quiron de Barcelone, trois personnes sur quatre qui souffrent de migraines sont des femmes.

Il est possible que vous aussi, vous sachiez ce que veut dire vivre avec ce trouble : les baisses de régime au travail et la longue pérégrination chez les médecins et les spécialistes pour trouver un traitement adapté.

Pourquoi sont-ce les femmes qui souffrent le plus de migraines ? Existe-t-il un remède efficace qui nous permette de pouvoir éviter les migraines pour avoir une meilleure qualité de vie ?

Les conclusions auxquelles sont arrivées les médecins sont les suivantes :

1. Le déficit d’une enzyme, cause des migraines chez les femmes

Migraine

Quelqu’un de votre famille souffre-t-il de migraines? Selon les conclusions de cette étude, la migraine est due au déficit de l’enzyme DAO (DiAmino-Oxydase).

Ce déficit est héréditaire, et il se transmet génétiquement de parents à enfants. C’est lui qui est à l’origine des fameuses migraines.

A présent, il est possible que vous vous demandiez quelle est la fonction de cette enzyme et pourquoi son déficit provoque cette douleur. Les raisons sont les suivantes :

  • L’enzyme DAO est chargée de détruire une molécule appelée histamine, qui est présente dans de nombreux aliments que nous consommons au quotidien, comme les produits laitiers, les viandes, les agrumes…
    Une fois dégradée dans l’organisme, elle est éliminée à travers l’urine.
  • Que se passe-t-il quand nous avons un niveau très élevé d’histamine dans le sang?
    Le plasma s’accumule et génère des processus inflammatoires, les digestions sont plus difficiles et la biochimie cérébrale est altérée, ce qui provoque l’accélération du flux sanguin et l’inflammation de divers tissus cérébraux.

2. La migraine et les altérations hormonales chez les femmes

regles

Il existe une autre raison pour laquelle l’enzyme DAO affecte plus les femmes: ce sont les altérations hormonales dont nous souffrons tout au long de notre vie, à cause de l’ovulation, des menstruations et de la ménopause.

Tout cela a une incidence sur ces dimensions dont nous devons aussi tenir compte :

  • Les hormones féminines et les cycles auxquels les femmes sont soumises provoquent un déficit naturel de l’enzyme DAO.
    D’où le fait qu’il soit habituel de ressentir ces maux de tête pendant la période menstruelle.
    A présent, si en plus vous avez une déficience héréditaire venant de vos géniteurs, la situation s’aggrave encore plus.
  • Il est intéressant de savoir que, pendant la grossesse, le placenta active la production de l’enzyme DAO pour protéger le foetus.
    C’est pour cela que durant ces 9 mois, il est possible de ressentir plus de mauvais effets provenant des migraines.
  • Le fait que les femmes soient soumises aux cycles de leurs hormones fait que le traitement qu’elles peuvent suivre à un moment n’ait pas les mêmes effets à un autre moment.
    Tout déprendra de la période : la phase prémenstruelle, les règles, la ménopause etc.. Dans ce dernier cas, les migraines peuvent être expérimentées avec plus d’intensité.

2. Traitement adéquat pour les migraines

migraine-histamine

Maintenant qu’il est bien clair que c’est le déficit de l’enzyme DAO et non pas l’hérédité qui provoque les migraines, il est possible d’avoir recours à un traitement pharmacologique qui équilibrera le niveau de cette enzyme, d’une façon concrète.

Cependant, il est important de voir cela avec son neurologue, qui vous donnera les conseils les plus indiqués, étant donné que, malgré le fait que 90% des migraines sont dues au manque de cette enzyme dans notre organisme, 10% des causes sont encore méconnues.

Quel type de stratégies pouvons-nous suivre pour réduire l’incidence des migraines ? Prenez note de ces conseils que vous pouvez appliquer dans votre quotidien :

1. Contrôlez les situations de stress, car elles sont souvent les déclencheurs des migraines.

2. Réduisez votre consommation de tous ces aliments, qui contiennent de l’histamine : 

  • Le lait
  • Les fromages salés
  • La yaourt
  • Le vin
  • La bière
  • Les sodas sucrés
  • Le café
  • La farine de blé
  • La charcuterie
  • Les viandes séchées et salées, et les viandes fraîches
  • Les légumes secs
  • Les produits végétaux fermentés comme le soja
  • Le poisson congelé
  • Les aubergines
  • Le vinaigre
  • Le chocolat
  • Les anchois en conserve
  • Les cardes
  • Les avocats
  • Les jus de fruits en bouteille
Catégories: Soins Étiquettes:
A découvrir aussi