Je ne sais quoi faire de ma vie : 5 stratégies pour trouver son chemin

· 6 avril 2017
Pour trouver son chemin, nous devons savoir écouter notre intuition. Commencez par écouter cette voix intérieure, par stimuler vos qualités et par oublier vos défauts pour atteindre le succès.

 

À certains moments de la vie, nous nous épuisons pour trouver un chemin dont nous n’entrevoyons même pas le début.

Nous ne savons pas quoi faire comme travail, nous avons peur de ne pas trouver de travail et bien d’autres situations dans lesquelles nous nous sentons oppressé-e-s par l’entourage.

Lisez : 5 questions pour retrouver votre chemin quand vous vous sentez perdu-e et confus-e

Quand cela arrive, nous devons avoir à l’esprit 5 stratégies qui aident à trouver ce chemin qui ne se dessine pas encore devant nous.

La clé se trouve dans le fait que s’il n’apparaît pas seul, nous devons commencer à le créer nous-même.

5 stratégies pour trouver son chemin

1. Sortez de votre zone de confort

Si vous restez sans bouger dans un même lieu, votre désir de trouver un chemin ne deviendra jamais réalité.

Quoi que vous fassiez : étudier, voyager, vous faire de nouveaux ami-e-s ou vous plonger dans une nouvelle activité, c’est mieux !

Bougez et essayer de nouvelles choses vous permettra de vous maintenir actif-ve et d’explorer au-delà de votre zone de confort dans laquelle vous vous sentez si sûr-e de vous, mais aussi si frustré-e.

Profitez de toute cette pression que vous remarquez autour de vous pour sortir de ce canapé si confortable qui vous incite à penser à quel point vous êtes triste car vous êtes la seule personne qui n’ait pas trouvé sa voie.

2. Écoutez-vous

Peut-être que les mots tristes qui envahissent votre esprit et votre anxiété due à cette situation vous empêchent de vous écouter.

Parfois, nous avons peur de le faire, car nous écouter attentivement nous donne des pistes et nous montre tout le bon et tout le mal que nous sommes en train de faire.

Si vous vous sentez perdu-e, consultez ce sixième sens ou laissez-vous porter par votre intuition. Peut-être que vous ne trouvez pas votre chemin car vous rationalisez tout et beaucoup trop.

Ne passez pas à côté de cet article : 5 clés qui prouvent que vous possédez une intelligence intuitive

« Cette carrière n’a pas de débouchés », « Je ne trouverai jamais de travail… » Ces penses sont le fruit de peurs infondées qui vous bloquent.

Laissez-vous porter et n’anticipez pas le futur. Il vous réserve de nombreuses surprises.

3. Ne résolvez pas vos défauts

Vous avez sûrement, à plusieurs reprises, perdu votre temps à vouloir résoudre ce qui ne va pas chez vous ou ce défaut que vous n’aimez pas et qui provoque chez vous une grande insécurité.

C’est le moment de laisser tout cela de côté. Vous gaspillez votre temps et votre énergie. Commencez au contraire à stimuler toutes vos qualités et vos talents.

Vous pensez que vous n’en avez aucun ? C’est parce que vous ne vous êtes jamais regardé-e à partir de cet angle.

Ne vous sous-estimez pas, observez ce que vous faites bien, en quoi vous vous démarquez… Même si c’est quelque chose de tout petit, vous pouvez apprendre à le stimuler et à le transformer en quelque chose de grand.

Que pensez-vous de commencer à en tirer profit dès maintenant ?

4. Réfléchissez à ce que vous voulez

Cela semble facile mais dans la plupart des cas, vous ne savez sûrement pas ce que vous voulez vraiment.

C’est pour cela que vous vous sentez perdu-e, sans chemin à parcourir. Vous devez prendre votre temps, et écouter ses pressions qui vous donnent l’impulsion pour savoir quelle direction prendre.

Si vous ne savez pas ce que vous voulez, vous aurez beaucoup de mal à sortir de votre confort pour chercher quelque chose. Vos objectifs doivent être concrets.

Découvrez : Agilité mentale : 7 stratégies merveilleuses à mettre en pratique pour la renforcer

Espérer ne vous apportera rien, vous stresser et vous laisser porter par les pensées ruminantes non plus.

C’est le moment de savoir répondre à la question suivante : « qu’est-ce que je veux ? » et de commencer à aller de l’avant.

5. Visez la lune

Si vous rêvez petit, et que vous tombez, le trajet jusqu’au sol sera beaucoup plus court.

Ce n’est pas insensé de rêver en grande si vous aimez vraiment quelque chose et que vous souhaitez atteindre un but déterminé. Vous voulez un travail ? Cherchez celui qui soit le meilleur, qui vous rende fier.

Vous souhaitez faire carrière ? Faites ce que vous considérez comme le meilleur pour vous, non pas en fonction des débouchés professionnels, mais ce qui va vous enrichir et vous apprendre.

Quand vous rêvez en grand, vous cherchez le bonheur. Ne vous conformez pas, ne pensez pas avec médiocrité. Car vous avez la capacité d’obtenir tout ce que vous voulez.

Avant de partir, lisez : Éduquez vos enfants avec des rêves, pas des peurs

Peut-être que le fait de ne pas encore avoir trouvé votre chemin a un lien avec le fait que vous n’osez pas tendre vers l’impossible, plonger dans l’insensé.

Alors que c’est peut-être ce chemin qui vous attend depuis le début, qui vous attend pour que vous le piétiniez.