Nutrigénétique : la relation entre les aliments et les gènes

La nutrigénétique, aussi appelée nutrition personnalisée, étudie l'influence des gènes en réponse à l'alimentation. Elle nous aide à établir le régime à suivre en fonction de notre ADN, en vue de prévenir les maladies.
Nutrigénétique : la relation entre les aliments et les gènes

Dernière mise à jour : 22 septembre, 2022

L’information de la charge génétique influence sans aucun doute notre corps. Cependant, d’autres facteurs doivent également être pris en compte, tels que l’alimentation. C’est là que la relation entre l’alimentation et nos gènes entre en jeu. La nutrigénétique est précisément la science qui permet d’expliquer ce lien.

Grâce à elle, les doutes que nous avons tous eus peuvent trouver une réponse : comment une personne peut-elle manger ce qu’elle veut et ne pas prendre de poids ? Comment est-il possible de ne pas perdre du poids malgré de nombreux régimes ? Il est évident qu’il y a de nombreux facteurs à prendre en compte, mais connaître notre génétique est essentiel pour adapter l’alimentation de maniére optimale.

Qu’est-ce que la nutrigénétique ?

Comme nous l’avons mentionné, cette science, également connue sous le nom de nutrition personnalisée, étudie la relation entre le composant alimentaire et les gènes. Elle se concentre sur les aspects suivants :

  • Influence des gènes en réponse à la nourriture que nous mangeons
  • Augmentation ou diminution des risques de souffrir de certaines maladies
  • Élaboration de recommandations nutritionnelles personnalisées

De plus, il est important de savoir qu’il existe un autre concept similaire et complémentaire à cette science : la nutrigénomique. Voyons quelles sont leurs similitudes et différences.

Nutrigénétique et nutrigénomique

La nutrigénomique étudie les mécanismes par lesquels les nutriments agissent comme des signaux chimiques pour influencer l’expression des gènes. Ces derniers modifient la synthèse des protéines et le fonctionnement des différentes voies métaboliques.

Actuellement, les deux concepts sont particulièrement pertinents dans le domaine de la nouvelle médecine. Elle propose d’adapter les mesures de prévention et les traitements aux caractéristiques particulières des personnes.

L'étude des gènes.
L’information génétique de chaque personne est unique et déterminée par le mélange des gènes maternels et paternels.



Comment les variations de la séquence génétique influencent-elles ?

Tous les humains sont identiques à 99,9 % en matière de séquence génétique. Cependant, des variations de 0,1 % de celui-ci entraînent des différences, que ce soit dans les cheveux, la couleur de la peau, la taille ou le poids, ainsi que la susceptibilité individuelle à la maladie ou à la santé.

Notre apparence ou les maladies que nous pouvons développer sont le résultat de différences dans l’expression génétique ou de processus altérés. Un exemple frappant d’expression génique altérée est une mutation qui s’est produite il y a des milliers d’années et qui provoque l’intolérance au lactose.

La nutrigénétique, la relation entre les aliments et les gènes

Comme nous le savons, les aliments que nous mangeons contiennent de nombreuses substances actives qui peuvent avoir un effet bénéfique ou nuisible sur la santé. L’état de santé est donné par l’interaction entre la carte génétique et l’environnement auquel elle est liée.

Plusieurs études suggèrent que cette carte génétique est sensible à l’environnement nutritionnel, de sorte que l’expression des gènes variera en fonction du régime alimentaire. L’existence d’une composante génétique est responsable des différences de réponse alimentaire d’une personne à l’autre.

Régime et gènes.
Chaque jour, une plus grande importance est accordée à la nutrigénétique pour la prévention des maladies associées à une alimentation inadéquate.



Comment la nutrigénétique peut-elle nous aider ?

L’information génétique de chacun de nous détermine notre état nutritionnel. Bien que nous n’ayons évidemment aucun contrôle sur les gènes, mieux nous connaissons cette partie, plus il nous est facile d’agir sur le reste des facteurs que nous pouvons modifier.

En ce sens, l’alimentation est le premier facteur environnemental, car nous y sommes toujours exposés. De même, elle offre de grandes possibilités de modification et d’adaptation.

C’est pourquoi la nutrigénétique est si importante. Elle fournit des indices pour pouvoir contrecarrer nos tendances génétiques négatives ou situations à risque avec des habitudes alimentaires et de vie adaptées à nos besoins particuliers.

Comment peut-elle être appliquée ?

Jusqu’à il n’y a pas si longtemps, les régimes alimentaires traditionnels ne tenaient compte que des facteurs environnementaux et de certains aspects, tels que l’âge, le sexe, la taille, l’exercice physique et certaines variables biochimiques.

Cependant, à l’heure actuelle, la nutrigénétique nous aide à déterminer le régime alimentaire à suivre en fonction de notre ADN en vue de prévenir les maladies à l’avenir.

Que faut-il retenir sur la nutrigénétique ?

Le fait que certains composants de l’alimentation jouent un rôle clé dans la régulation de l’expression des gènes ne fait aucun doute. De même, il faut savoir que plus nous connaissons nos gènes, plus il sera facile de déterminer une alimentation adaptée.

Il ne faut pas oublier qu’un professionnel formé est celui qui peut le mieux nous conseiller sur cette question. Il est à noter qu’avoir une alimentation adéquate est indispensable pour prévenir les maladies, mais elle doit toujours s’accompagner d’autres habitudes de vie saines.

Cela pourrait vous intéresser ...
La farine d’arachide : une source de protéines pour votre alimentation
Améliore ta Santé
Lisez-le dans Améliore ta Santé
La farine d’arachide : une source de protéines pour votre alimentation

La farine d'arachide est une excellente alternative pour les personnes qui ne peuvent pas manger de gluten. Découvrez ici pourquoi.



  • Arata G, Bellabarba S. Genómica nutricional y enfermedad de alzheimer. Rev. Venez. Endocrinol. Metab. 2015,13(1): 1-3.
  • Marti A, Moreno Aliaga MJ, Zulet MA , Martínez JA. Avances en nutrición molecular: nutrigenómica y/o nutrigenética.Nutr Hosp. 2005, 20:157-164.
  • Coronado M, Vega S, Gutiérrez R, Pérez J, Peláez K.Nutrigenética aplicada: dieta personalizada y formación académica para la práctica profesional. Rev Chil Nutr. 2011,38, (4):492-500.
  • Ceydes.com [Internet] [actualizado 14 Abr 2020; citado 18 May
    2020] . Disponible en: https://ceydes.com/2018/01/31/la-nutrigenetica-estudia-la-relaciot%20[Internet]n-entre-los-genes-y-la-respuesta-individual-a-la-dieta/