Pancréas enflammé : les symptômes que vous devez connaître

· 27 mars 2015
Un des symptômes évidents d'une inflammaton du pancréas est l'apparition d'une douleur aïgue après les repas, pendant la digestion ou en s'allongeant sur le dos.

 

Souffrir de pancréas enflammé est quelque chose d’assez commun de nos jours. Il faut souligner que, selon les médecins, cela a tendance à plus affecter les femmes que les hommes.

C’est pour cela qu’aujourd’hui, nous voulons vous donner toutes les informations concernant la pancréatite, afin que vous puissiez en tenir compte pour votre santé.

1. Pourquoi nous souffrons de pancréas enflammé ?pancréas

Comme vous le savez, le pancréas est cet organe situé juste derrière l’estomac. Sa fonction est très importante. En effet, il produit des enzymes et des chimiques pour que nous puissions mieux digérer, sans oublier qu’il est également engagé dans la synthèse de l’insuline.

Aujourd’hui, beaucoup de personnes mènent une vie plus ou moins normale sans pancréas. Cependant, elles doivent recevoir un traitement continu afin de suppléer au manque des dites hormones et enzymes pour pouvoir continuer à réaliser les fonctions basiques.

Il est indispensable de ne pas devoir arriver à cet extrême. Cela vaut donc la peine de prendre soin de nous-mêmes chaque jour. Mais, pourquoi souffrons-nous de pancréatite ?

Vous trouverez ci-dessous les raisons les plus courantes :

  • Souffrir de calculs biliaires est un signe dont il faut tenir compte.
  • Suivre une alimentation incorrecte et de mauvaises habitudes de vie.
  • Avoir un système immunitaire très fragile.
  • Souffrir de problèmes métaboliques.
  • Présenter de hauts niveaux de triglycérides dans le sang.
  • Faire un usage continu de certains médicaments.
  • Avoir souffert de lésions au pancréas.
  • Avoir diverses maladies comme le syndrome de Reye ou la maladie de Kawasaki (bien qu’assez rares).

2. Les symptômes de pancréas enflammé que vous devez connaître

Les douleurs dont nous devons tenir compte

Les douleurs peuvent apparaître de manière spontanée ou petit à petit, jusqu’à ce que notre activité quotidienne soit limitée et affectée par d’autres symptômes qui accompagnent les gênes :

  • Une douleur très forte dans l’abdomen et des brûlures considérables, qui se concentrent sur le côté gauche et sous les côtes. C’est le point principal mais la douleur a tendance à s’étendre à tout l’abdomen comme une plaque chauffante.
  • La douleur est la plus aiguë après avoir mangé, quand nous digérons.
  • Cette gêne peut s’accentuer sur la côte et même jusqu’au dos et aux épaules. Quand cela arrive, il est fréquent de sentir des nausées.
  • La douleur a tendance à devenir plus aiguë quand nous nous couchons sur le dos, car l’estomac opprime le pancréas enflammé.santé-douleur-foie-500x251

 

Nausées et vomissements

Ces symptômes surviennent principalement après les repas, car c’est le moment où le pancréas doit commencer à synthétiser les dites enzymes qui permettent de commencer correctement la digestion, mais l’inflammation l’en empêche.

Parfois, et durant les premières phases, beaucoup de gens la confondent avec une simple indigestion. Cependant, quand ce mal-être persiste, nous devons nous alarmer et consulter un médecin.

Femme-fatiguée

 

Céphalées quotidiennes

Nous devons tenir compte du fait que quand notre pancréas est enflammé, notre système immunitaire est fragilisé. Cette fragilité se traduit par les aspects suivants :

  • Céphalées et maux de tête qui, même s’il ne sont pas très forts, surviennent quotidiennement. Une sorte d’état général qui nous donne des nausées et une sécheresse dans la bouche.
  • L’altération du pancréas enflammé affecté tout notre corps : la fatigue est très habituelle, les digestions deviennent compliquées, et nous n’avons pas assez de nutriments ni de vitamines, ce qui abaisse nos défenses immunitaire, et constitue un risque élevé. Maux-de-tête

 

3. Comment pouvons-nous faire plus attention à notre pancréas ?

 Jus-vert-sain

 

Avant d’avoir une pancréatite ou n’importe quelle type de maladie en lien avec cet organe, il est bon de mieux faire attention à soi, et nous vous assurons que cela ne coûte rien.

De plus, si vous le faites, vous prendrez soin de votre santé en général et vous obtiendrez une meilleure qualité de vie. Prenez note :

  • Dites non au tabac. Si vous y arrivez, cela vous fera beaucoup de bien et améliorera votre santé en général. Vous gagnerez en bien-être et vous pourrez prévenir des maladies vraiment sérieuses. Vous commencez dès aujourd’hui à arrêter la cigarette ? Excellent !
  • Dites non au sucre et aux farines raffinées. Ce sont des grands ennemis de notre pancréas et de la majorité de nos organes. Nous savons qu’ils améliorent le goût de nos repas, mais jours après jours, ils font des ravages dans notre organisme.
  • Dites oui à un meilleur régime alimentaire : l’idéal est de ne pas consommer de grandes quantités de nourriture en une seule fois. Mieux vaut répartir vos repas et manger 5 fois par jour, en petites quantités.
    Il est important de bannir tous les aliments pré-cuisinés et la viande rouge. N’oubliez pas que les légumes comme le chou ou le brocoli sont idéaux pour prévenir l’inflammation du pancréas.
  • Dites oui aux jus naturels. Les jus de papaye, d’aloe vera, l’eau d’artichaut, de mangue, de chou, de carotte ou de betterave sont excellents pour notre santé. Cela vous motive ?
  • Dites oui aux fibres. Chaque jour, et surtout au petit-déjeuner, les aliments riches en fibres sont idéaux pour commencer la journée.
  • Dites oui à un poids équilibré. L’obésité n’est pas bonne pour notre santé. Il ne s’agit pas d’avoir la silhouette parfaite sans une pointe de graisse, mais de trouver un équilibre parfait sans excès et où le risque de souffrir d’une maladie liée à l’obésité est moindre.Cela vaut la peine de faire un petit effort quotidien pour le bien de notre santé.