Pourquoi prenons-nous certains médicaments avec ou sans nourriture ?

Chaque médicament a ses particularités, il est donc fondamental de savoir que certains médicaments doivent être pris avec de la nourriture, et d'autres sans. Nous en parlons ici.
Pourquoi prenons-nous certains médicaments avec ou sans nourriture ?

Dernière mise à jour : 12 septembre, 2021

De nombreuses personnes pensent que le moment de la prise d’un médicament n’a pas d’influence sur les effets de ce dernier. Il est du devoir du médecin et du pharmacien de bien informer les patients sur la façon de prendre les médicaments, car certains médicaments doivent être pris avec de la nourriture, et d’autres sans, en fonction de leurs propriétés chimiques.

Les raisons pour lesquelles certains médicaments se prennent avec de la nourriture

Les entreprises pharmaceutiques réalisent de nombreuses études et essais lorsqu’elles lancent un nouveau médicament sur le marché, afin d’évaluer une série de paramètres tels que l’efficacité, la sécurité ou la tolérance. Elles étudient également les différentes voies d’administration ou la biodisponibilité du médicament une fois administré.

Elles peuvent ainsi conclure quelle est la dose idéale, la dose maximale tolérée ou la dose minimale efficace. Voici quelques raisons pour lesquelles certains médicaments doivent se prendre avec de la nourriture dans l’estomac :

  • La nourriture améliore l’absorption des médicaments. Les caractéristiques chimiques de certains médicaments font que leur absorption par la muqueuse gastrique ou l’intestin s’améliore lorsqu’ils sont mélangés à de la nourriture.
  • Elle réduit certains effets indésirables sur le système digestif. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, par exemple, peuvent provoquer un ulcère gastrique. C’est l’un des effets indésirables lorsqu’ils sont pris pendant une longue période. Ce risque augmente considérablement lorsque nous les ingérons à jeun. De sorte qu’il convient toujours de les ingérer avec de la nourriture dans l’estomac.
  • Elle améliore l’adhésion au traitement.


  • Comportamiento del proceso LADME de los medicamentos en niños. (2009). Acta Pediátrica de México.
  • Ruiz-Garcia, A., Bermejo, M., Moss, A., & Casabo, V. G. (2008). Pharmacokinetics in drug discovery. Journal of Pharmaceutical Sciences. https://doi.org/10.1002/jps.21009
  • Aleixandre, A., & Puerro, M. (2010). Absorción y distribución de los fármacos. Farmacología Básica.
  • Mir, F. Martínez, and Vicente Palop Larrea. “Adherencia al tratamiento en el paciente anciano.” Información terapéutica del Sistema nacional de Salud 28.5 (2004): 113-120.