Quelles sont les séquelles de la pneumonie ?

Le diagnostic de la pneumonie suscite toujours des inquiétudes quant à ses séquelles. Que faut-il savoir sur le sujet ? Nous vous disons tout ici.
Quelles sont les séquelles de la pneumonie ?

Dernière mise à jour : 31 octobre, 2021

La pneumonie est l’infection qui génère le plus grand nombre d’hospitalisations. 10 % des patients finissent dans les unités de soins intensifs (USI). De plus, les séquelles de la pneumonie peuvent être multiples et varier entre les adultes et les enfants.

Selon les données de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), cette maladie cause la mort d’environ 1,6 million de personnes dans le monde chaque année. Comment se produit-elle ? Quelles séquelles peut-elle laisser chez certains patients ? Nous répondons à ces questions dans les lignes suivantes.

Qu’est-ce que la pneumonie ?

La pneumonie est une maladie infectieuse pulmonaire très courante dans notre environnement. Il s’agit d’une inflammation du tissu pulmonaire, accompagnée d’une augmentation et d’une condensation des sécrétions dans les espaces alvéolaires (sacs pulmonaires où s’effectuent les échanges gazeux d’oxygène et de CO2).

Cette situation provoque une altération des fonctions pulmonaires, laquelle met la santé en danger. Bien que la plupart des cas se résolvent sans complications, certains patients gardent des séquelles qui affectent leur qualité de vie.

Radiographie des poumons.
La pneumonie provoque des altérations de la fonction pulmonaire. Sans traitement rapide, elle peut mettre la vie du patient en danger.

Quel est le pronostic de la pneumonie ?

Le pronostic d’une maladie est le résultat que nous attendons de cette maladie, à savoir les probabilités de s’en remettre et les éventuelles séquelles qui resteront par la suite. Le pronostic de la pneumonie est étroitement lié à diverses affections ou facteurs, tels que :

  • L’âge de la personne. Plus la personne est âgée plus le pronostic est mauvais en raison de la diminution des défenses.
  • L’état de la personne. Présenter d’autres maladies chroniques aggrave le pronostic (diabète, immunosuppression, insuffisance cardiaque ou rénale, cancer, accidents traumatiques récents, entre autres).
  • Les habitudes toxiques. Le tabagisme et l’alcoolisme augmentent le risque de complications.
  • L’apparition sévère de la maladie. Plus la pneumonie est agressive, plus le pronostic s’aggrave.
  • Le moment du diagnostic. Il est davantage probable que la maladie évolue positivement si elle est diagnostiquée tôt.
  • Un traitement inadéquat ou tardif. Ne pas traiter la pneumonie à temps ou la traiter avec des médicaments qui ne sont pas spécifiques à sa cause augmente le risque de complications.
  • La cause de pneumonie. Si la bactérie ou le virus à l’origine de la pneumonie n’est pas le plus fréquent, l’absence de traitement spécifique aggrave le pronostic.


  • Instituto Nacional de Estadística. INE. Principales causas de defunciones en España. 2015. www.ine.es  febrero de 2019
  • Organización Mundial de la Salud. Neumonía 2020 May 2
  • Mandell LA, Wunderink RG, Anzueto A, et al. Infectious Disease Society of American/ American Thoracic Society consensus guidelines for the management of community acquired pneumonia in adults. Clin Infect Dis. 2007; 44:S27-72
  • Neill AM, Martin IR, Weir R, Anderson R, Chereshsky A, Epton MJ, Jackson R, Schousboe M, Frampton C, Hutton S, Chambers ST, Town GI.Community acquired pneumonia: aetiology and usefulness of severity criteria on admission. Thorax. 1996; 51: 1010-16
  • González-Romo F, Picazo JJ, García Rojas A. Consenso sobre la vacunación anti-neumocócica en el adulto por riesgo de edad y patología de base. Actualización 2017 Rev Esp Quimioter. 2017; 30(2):142-168.