Qu'est-ce que la parasitose délirante et comment la traiter ?

La parasitose délirante est un type de psychose qui fait croire aux patients que leur corps est envahi par des parasites. Il tendent également à penser que des acariens ou d'autres types de parasites infestent leurs maisons. Le récits de leurs fausses croyances sont tout à fait crédibles au cours de ces délires.
Qu'est-ce que la parasitose délirante et comment la traiter ?

Dernière mise à jour : 24 août, 2021

C’est que les sensations qu’ils éprouvent sont bel et bien réelles. De sorte que les personnes peuvent s’arracher la peau lorsque les délires sont intenses et fréquents. Le besoin d’éliminer les parasites de leur corps est si grand qu’elles se blessent.

Il existe par ailleurs l’urgence de prouver aux autres que les parasites existent vraiment. Ainsi, ces personnes se soumettent fréquemment à des examens médicaux. Elles apportent également des échantillons de cheveux, d’ongles ou de croûtes cutanées aux laboratoires pour analyse. Vous souhaitez en savoir davantage ?

Quelles sont les causes de la parasitose délirante ?

Les causes de ce trouble sont diverses. Les patients présentent dans la plupart des cas une comorbidité avec d’autres pathologies, comme les troubles anxieux. Il survient également chez les personnes hypocondriaques ou souffrant d’un trouble de stress post-traumatique (SSPT) .

Cela se produit parce que les personnes ont trouvé des informations sur les maladies résultant de parasites et cette connaissance leur génère une préoccupation irrationnelle.

Une femme souffrant de démangeaisons.
La parasitose délirante est associée à d’autres troubles, tels que l’anxiété et le stress post-traumatique.

Découvrez également : Qu’est-ce que l’hypocondrie ?

Traitement de la parasitose délirante

Le traitement le plus efficace est la thérapie psychologique. Cependant, la démarche devra se faire conjointement avec un dermatologue. Il convient en effet d’établir tout d’abord une relation avec le patient, c’est-à-dire gagner sa confiance progressivement puis essayer de prouver que les démangeaisons qu’il ressent ne sont pas une sensation réelle.

Le psychologue doit user de logique et, à travers une démarche maïeutique, amener le patient à une conclusion personnelle sur sa situation. Au cours des séances, le spécialiste interroge la personne et lui fait voir qu’il n’est pas possible d’être infesté de parasites lorsqu’il n’existe aucune indication médicale.

Les hallucinations se transforment en pseudo-hallucinations lorsque la thérapie réussit. En d’autres termes, les personnes sont conscientes de leur situation et, bien qu’elles puissent continuer à ressentir de fausses sensations, elles les reconnaissent comme des délires.

Il sera nécessaire parfois de mettre en place un traitement pharmacologique. Un psychiatre doit prescrire des neuroleptiques lorsque l’origine des délires est organique. Il convient tout de même de maintenir les thérapies psychologiques dans ce cas.

Une femme en consultation.
La psychothérapie joue un rôle majeur dans le traitement de la parasitose délirante.

Perspective

En perspective, cette pathologie décrit des sensations réelles qui touchent les patients dans tous les domaines de leur vie. Mais nous ne pouvons pas parler d’une vraie maladie physique parce que les individus sont en bonne santé. Le délire parasitaire se comprend comme une forme rare de psychose.

Que faire lorsque les patients ne veulent pas aller chez le psychologue ?

Les patients refusent parfois de consulter un psychologue. La raison la plus probable de ce refus est qu’ils ne se sentent pas pris au sérieux. Lorsque cela se produit, les autres spécialistes doivent alors souligner l’importance de la prise en charge psychologique.

Les médecins doivent s’assurer que le patient comprend la consultation psychologique comme une partie naturelle du processus d’évaluation. Il sera davantage susceptible de consulter un psychologue s’il ne se sent pas jugé.

Cela pourrait vous intéresser…

Cela pourrait vous intéresser ...
Maladie de Buerger : causes, symptômes et traitements
Améliore ta SantéLisez-le dans Améliore ta Santé
Maladie de Buerger : causes, symptômes et traitements

La maladie de Buerger est une pathologie rare qui consiste en l'inflammation de vaisseaux sanguins, comme les artères et veines.



  • Cruzado, Lizardo, and Renzo Paima Ríos. “Parasitosis Delirante: Sinergia Entre Psiquiatría y Otras Especialidades.” Acta méd. peru 29.1 (2012): 35–37. Print.
  • Rodríguez-Alonso, Beatriz et al. “Delusional Parasitosis. A Multicenter Retrospective Study in Spanish Infectious Disease Services.” Enfermedades infecciosas y microbiologia clinica (English ed.) 39.5 (2021): 223–228. Enfermedades infecciosas y microbiologia clinica (English ed.). Web.
  • Hinkle NC. Ekbom syndrome: a delusional condition of “bugs in the skin”. Curr Psychiatry Rep. 2011 Jun;13(3):178-86. doi: 10.1007/s11920-011-0188-0. PMID: 21344286.
  • “Presensación de Un Caso de Síndrome de Ekbom.” Correo Científico Médico de Holguín 16.2 (2012): n. pag. Print.
  • Hinkle NC. Ekbom syndrome: the challenge of “invisible bug” infestations. Annu Rev Entomol. 2010;55:77-94. doi: 10.1146/annurev.ento.54.110807.090514. PMID: 19961324.
  • et al. “A Propósito de Un Caso: Consumo de Estimulantes y Delirio de Parasitosis.” Sociedad Espanola de Patologia Dual (SEPD), 2020. Web.