Les relations intermittentes sont une torture

· 11 janvier 2018
Dans de nombreuses relations de dépendance, après une rupture, les partenaires veulent prendre un nouveau départ dans la relation. Ils essayent de repartir de zéro. Le problème, c'est que tout ce qui a été vécu dans le passé est un poids.

De nombreux couples ont des relations intermittentes. C’est-à-dire qu’ils rompent, puis se donnent une nouvelle chance, et cela plusieurs fois. Vu d’un point de vue extérieur, on peut dire qu’ils ont un problème qu’ils ne pourront résoudre de cette façon.

Les relations intermittentes se produisent lorsqu’un couple est très proche. Qu’il vit ensemble depuis de nombreuses années et que l’un des membres du couple (ou les deux) souffre de dépendance émotionnelle.

Nous vous conseillons : 5 dangers de la dépendance émotionnelle dans le couple

Toutes ces situations les amènent à ne pas vouloir abandonner leur relation et à essayer de se donner une nouvelle chance. Le problème, c’est que cela finit par devenir une vraie torture.

La torture des deuils multiples

Tout au long de notre vie, nous devons faire face à de nombreux deuils. Le deuil pour la perte d’un être cher, pour une rupture de couple, pour la fin d’un contrat de travail…..

Les deuils sont des processus difficiles qui, s’ils ne sont pas bien gérés, peuvent mener à la dépression. Les personnes qui ont de l’expérience dans les relations intermittentes y sont très habituées. Mais elles n’arrivent jamais à la phase finale.

couple à nouveau réuni
Les différentes étapes du deuil

La façon dont les personnes vivant une relation intermittente agissent dans chacune d’elles :

  • Déni : Vous niez que la relation n’ a pas fonctionné. Vous ne voulez pas voir la réalité et même vous agissez comme si rien ne s’était passé. Lorsque le déni tombe de lui-même, le deuil entre dans sa phase suivante.
  • Colère : Une phase dans laquelle les partenaires se blâment mutuellement pour le désastre relationnel, les problèmes, et pourquoi la relation n’ a pas fonctionné. C’est une période où l’on ne se souvient que des mauvaises choses et où l’on voit celui qui son ex-partenaire qu’avec colère.
  • Tristesse : C’est ici que, après avoir perdu le contrôle avec la colère, une émotion très forte, une autre émotion émerge. Une immense tristesse qui paralyse. Elle permet au couple de se souvenir des bons moments et de se sentir nostalgique du passé.
  • Négociation : Vous essayez de recommencer la relation ; dans les relations intermittentes, les partenaires le font souvent. La tristesse leur rappelle combien cela valait la peine de vivre ce qu’ils ont vécu. Ils se donnent donc une nouvelle chance. Ils refusent de renoncer à cette relation.

A découvrir : 5 comportements qui prédisent l’échec d’une relation

La dernière phase est l’acceptation. Accepter que la relation ne puisse pas fonctionner. Que chaque fois qu’une nouvelle occasion se présente, un autre échec est prévisible.

Cependant, les partenaires dans les relations intermittentes ne veulent pas accepter que leur relation ait une fin.

C’est pourquoi, à l’étape de la négociation, ils acceptent de se donner une autre chance. Peut-être avec la promesse de : « Je vais changer ».

Les relations intermittentes et les peurs

Le fait que dans les relations intermittentes on ne soit pas capables d’arriver au stade final du deuil et de terminer ainsi cette relation pour entamer un nouveau chemin est lié aux peurs.

Les personnes qui sont avec leur partenaire depuis plus de 6 ou 8 ans ont vécu tant d’expériences et sont tellement attachées les unes aux autres qu’elles ne peuvent s’empêcher de se battre pour leur relation.

couple qui lutte pour sauvegarder sa relation

C’est pourquoi, même si les ruptures (parfois camouflées sous « c’est juste que j’ai besoin d’un peu de temps ») sont synonymes de quelque chose qui ne fonctionne pas, on continue d’essayer à tout prix.

C’est normal d’avoir des crises dans un couple, mais ce n’est pas normal de rompre et de se remettre ensemble, et cela indéfiniment. Les partenaires subissent de nombreux petits deuils qui affectent les membres du couple.

Pendant ce temps, on veut ignorer les causes profondes et le vrai problème.

Lisez aussi : 4 raisons pour lesquelles votre couple est en crise constante

Si les membres sont co-dépendants, le même dilemme se pose. Les relations intermittentes manifestent cette impossibilité de vivre sans l’autre, de faire sa vie sans lui.

Il nous impossible de laisser partir cette personne et nous nous forçons à un nouveau départ dans la relation. Comme si on pouvait repartir de zéro, alors qu’en réalité ce n’est pas le cas.

Ce qui n’ a pas fonctionné, ne fonctionnera plus

Quel est le problème dans les ruptures et les reprises de la relation à plusieurs reprises ? La raison peut donner des indices sur le fait que nous ne savons pas comment gérer le conflit et que nous frappons toujours le même mur à maintes reprises.

Si le problème, c’est que notre personnalité et celle de notre partenaire s’affrontent d’une manière ou d’une autre, qu’il n’y a des perspectives de vie ou des objectifs incompatibles (par exemple, l’un veut vivre à l’étranger, l’autre veut rester dans son pays d’origine), il n’ y a pas moyen de continuer.

Les promesses de changement et les tentatives pour tenter de réconcilier ce qui est impossible ne porteront pas leurs fruits.

Si, au contraire, le problème provient de ce que les deux personnes travaillent ensemble ou ont des enfants et que le stress peut être avec eux, alors nous devons voir comment gérer la situation correctement.

Chercher l’aide de professionnels ou participer à une thérapie de couple peut aider.

thérapie de couple

Lisez aussi : 5 exercices qui améliorent votre relation de couple

Les relations de couple intermittentes sont une vraie torture.

C’est pourquoi nous devons chercher où se situe le problème, si nous nous donnons des opportunités qui sont inutiles ou si, au contraire, nous devons apprendre à mieux gérer certains aspects de notre vie.