Des remèdes maison contre les flatulences

· 21 mars 2017
Il est important d'identifier quels sont les aliments qui provoquent des flatulences pour ne plus en consommer autant, ou bien pour les associer à d'autres ingrédients capables de contrer leurs effets.

Les gaz intestinaux sont provoqués par les aliments que nous consommons, par l’air que nous avalons en mangeant, ainsi que par les levures et les bactéries qui vivent à l’intérieur de notre corps.

Ils sont principalement produits par la fermentation de bactéries dans le côlon. Si vous souffrez de flatulences, nous allons vous expliquer comment les réduire à l’aide de conseils simples.

Pourquoi produisons-nous des flatulences ?

Les gaz intestinaux peuvent être inconfortables, mais ils sont surtout considérés comme honteux. S’ils ne sont pas pathologiques au sens strict du terme, ils peuvent nous révéler la présence d’un problème de santé.

Selon le type et la quantité de nourriture que nous ingérons, nos intestins vont en produire en plus ou moins grande quantité.

Les principales causes de ce problème sont :

  • L’intolérance au lactose et les allergies alimentaires.
  • La consommation quotidienne d’aliments générant des gaz (choux, sodas ou bières).
  • Une consommation trop importante d’aliments (qui ne sont pas totalement digérés et qui se transforment en gaz).

D’un autre côté, la constipation chronique (plus de 4 jours sans pouvoir aller aux toilettes), une mauvaise ou une trop rapide mastication, ainsi que l’ingestion de laxatifs ou de médicaments contre le cholestérol peuvent également être à l’origine de ce trouble. La consommation de farines raffinées, de sucre et de graisses peut aggraver ce phénomène.

Lire également : Comment savoir si on est intolérant au lactose ?

Les meilleures recettes naturelles contre les flatulences

Chez une personne saine, les flatulences sont expulsées de manière imperceptible et facile. La situation devient problématique lorsque les intestins produisent des gaz en excès et que le corps ne parvient pas à tous les expulser.

Si tel est votre cas, nous vous recommandons de profiter des remèdes suivants.

Le gingembre

Le gingembre est utilisé pour traiter de nombreux problèmes digestifs et intestinaux.

Pour éviter la production excessive de gaz, il est fortement recommandé de mâcher une petite rondelle de gingembre après chaque repas, ou bien d’en saupoudrer un peu sur les plats du quotidien (ce qui, de plus, donnera une saveur acidulée à vos préparations).

D’un autre côté, une infusion à base de cette racine peut permettre de diminuer rapidement les flatulences.

Ingrédients

  • 1 cuillerée de gingembre en poudre (10 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Dans une casserole, versez l’eau et la poudre de gingembre.
  • Laissez cuire à feu doux, puis lorsque le mélange bout, laissez la cuisson se poursuivre pendant 10 minutes.
  • Ensuite, retirez la casserole du feu. Attendez 5 minutes, puis filtrez et buvez.
  • Consommez cette infusion 3 fois par jour (matin, après-midi et soir).

Les graines de moutarde

Les graines de moutarde disposent de nombreuses propriétés, parmi lesquelles on retrouve le pouvoir de réduire la production de gaz intestinaux. Vous pouvez les ajouter directement à vos plats, ou bien en consommer tout au long de la journée.

La recette à suivre est très simple :

  • Commencez votre journée en ingérant 2 graines de moutarde avec un verre d’eau, à jeun.
  • Le jour suivant, consommez-en 4, puis 6 le surlendemain, jusqu’à atteindre 12 graines par jour.

La cannelle

Cette épice réduit la formation de gaz et les inflammations stomacales. De plus, elle apporte une saveur originale à nos infusions et à nos desserts.

Vous pouvez consommer un mélange de cannelle et de lait, si vos flatulences ne sont pas provoquées par une intolérance au lactose. Dans le cas contraire, remplacez le lait de vache par du lait d’amande ou par un autre lait végétal.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre (5 g)
  • 1 tasse de lait (250 ml)

Préparation

  • Faites chauffer le lait dans une casserole, sans le faire bouillir.
  • Ajoutez la cannelle, puis remuez bien.
  • Retirez la casserole du feu et buvez votre mélange. Vous pouvez ajouter un peu de miel si vous le souhaitez.
  • Consommez cette boisson tous les soirs avant d’aller vous coucher.

Les graines de carvi

Vous ne devez pas vous en passer si vous avez tendance à souffrir de gaz intestinaux, d’indigestions ou de coliques. Consommer une infusion de graines de carvi va vous permettre de stimuler votre production de sucs gastriques et de réduire vos flatulences.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de graines de carvi (5 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Mettez l’eau à chauffer dans une casserole. Portez-la à ébullition.
  • Une fois qu’elle bout, retirez la casserole du feu et ajoutez les graines.
  • Couvrez et laissez reposer le mélange pendant 5 minutes.
  • Filtrez-le et consommez-le avant d’aller vous coucher. Si vous souhaitez optimiser les effets de cette boisson, nous vous recommandons d’en consommer trois tasses par jour. Vous pouvez aussi mastiquer des graines de carvi toastées.

L’aloe vera

Si vous souffrez de douleurs abdominales en plus de vos gaz intestinaux, nous vous recommandons de consommer du jus d’aloe vera. Vous pouvez diluer le gel de cette plante dans un peu d’eau tiède, mais nous vous conseillons de le boire pur. Répétez l’opération tous les jours ou dès que vous ressentez des douleurs.

Lire également : 5 raisons pour lesquelles vous devriez consommer de l’aloe vera quand vous souffrez de gastrite

Le vinaigre de pomme

Il est très utilisé pour traiter les indigestions, ainsi que pour combattre les gaz. Le vinaigre dispose de la capacité à calmer l’estomac et à offrir aux personnes qui souffrent de problème gastriques un soulagement immédiat.

Si vous ne disposez pas de vinaigre de pomme, vous pouvez utiliser du vinaigre de vin classique.

Ingrédients

  • 2 cuillerées de vinaigre de pomme (20 ml)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Dans une casserole, versez le vinaigre et l’eau, puis mélangez-les bien.
  • Faites-les chauffer durant quelques minutes, mais ne les portez pas à ébullition.
  • Retirez la casserole du feu, puis buvez le mélange une fois qu’il est à température ambiante.

L’ail

L’ail est un aliment antiseptique qui peut nous aider à ne pas souffrir de gaz intestinaux, car il permet de stimuler la production de sucs gastriques, qui vont aider notre estomac à bien digérer les aliments que nous ingérons.

Une soupe à l’ail est parfaite pour réduire la portée de ces troubles. Vous pouvez également ajouter directement de l’ail à tous vos plats.

Certaines personnes plébiscitent en particulier l’infusion d’ail et de cumin.

Ingrédients

  • 3 gousses d’ail
  • ½ cuillère à café de poivre noir moulu (2 g)
  • ½ cuillère à café de graines de cumin (2 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)

Préparation

  • Dans une casserole, versez l’eau, le poivre et le cumin.
  • Épluchez les gousses d’ail et coupez-les en deux.
  • Ajoutez l’ail dans la casserole, puis faites chauffer le tout.
  • Lorsque le mélange arrive à ébullition, laissez la décoction se poursuivre pendant 5 minutes.
  • Retirez ensuite la casserole du feu, puis laissez le mélange reposer pendant 5 minutes avant de filtrer le contenu.
  • Buvez ce mélange à température ambiante, trois fois par jour.