Les remèdes naturels contre les allergies de saison

31 décembre 2017
Les allergies de saison sont liées à une saison en particulier de l'année. Dans ce contexte, la plus commune est l'allergie au pollen au printemps.

L’allergie de saison consiste en une réaction exagérée du système immunitaire lorsque se présente une substance étrangère à l’organisme, c’est-à-dire, les allergènes.

Ces substances sont inoffensives pour la majorité de la population, mais certaines personnes allergiques réagissent immédiatement lorsqu’elles sont en contact avec elles.

Parmi les maladies allergiques les plus fréquentes nous trouvons la rhinite, la conjonctivite et l’asthme.

Allergie au pollen

Allergie au pollen

Les arbres et les plantes pollinisent à différentes saisons de l’année.

  • Les graminées sont l’une des herbes qui provoquent le plus d’allergies.
  • La concentration en allergènes se trouve dans le pollen et a tendance à être plus élevée durant les jours secs et chauds et venteux.

Nous vous recommandons de lire : 8 légumes qui provoquent des allergies

Symptômes

Rhinite

En général, elle apparaît durant l’enfance et si elle n’est pas traitée, les symptômes empirent. La rhinite est l’inflammation de la muqueuse nasale.

Le patient souffre :

  • D’obstruction nasale
  • De sécrétion excessive
  • De démangeaisons
  • D’éternuements

Parfois il est également possible de souffrir de larmoiement et de rougeurs. La rhinite de saison affecte les voies respiratoires à cause du pollen.

L’asthme

asthme

Dans certains cas, le patient peut souffrir d’une crise d’asthme et présenter des problèmes pour respirer, une oppression du thorax et de la toux.

Il en va de même lorsque les plantes commencent leur processus de floraison, que ce soit en été ou au printemps. Toutefois, le reste de l’année le patient est asymptomatique.

Il affecte des personnes de tout âge.

La conjonctivite

Il s’agit de l’inflammation de la membrane qui recouvre la surface oculaire et l’intérieur des paupières. Elle survient lorsque le patient est exposé à l’allergène. Elle peut s’accompagner de rhinite ou d’asthme.

Les allergènes qui provoquent le plus de conjonctivite sont :

Nous vous recommandons : 7 astuces pour lutter contre la congestion nasale en quelques minutes

Remèdes naturels

Thé à la menthe et à l’ortie

Thé à la menthe et à l'ortie

En général, n’importe quelle infusion fonctionne comme expectorant, autrement dit, elle réduit la congestion qui se forme au niveau des membranes mucosiques.

Mais la menthe contient en particulier un composant qui aide à inhiber la sécrétion que provoque l’histamine.

Quant à l’ortie, c’est un antihistaminique qui réduit les symptômes des allergies.

Ingrédients

  • 1 cuillère à soupe de menthe sèche (10 g)
  • 1 cuillère à soupe de miel (25 g)
  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 1 cuillère à soupe d’ortie (10 g)

Préparation

  • Pour commencer, portez l’eau à ébullition.
  • Ajoutez ensuite les feuilles de menthe et d’ortie.
  • Laissez bouillir pendant 10 minutes puis faites des inhalations de la vapeur.
  • Enfin, sucrez avec du miel.

Solution saline

Les lavements nasaux sont l’une des méthodes les plus anciennes et efficaces pour nettoyer le pollen, les acariens et toutes sortes de résidus qui s’accumulent dans les voies nasales.

En plus de nettoyer la zone, elle aide à prévenir les infections.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau distillée (250 ml)
  • 1/2 cuillère à soupe de sel (5 g)
  • 1 pincée de bicarbonate

Ustensiles

  • 1 goutte-à-goutte

Préparation

  • Dans un premier temps, faites chauffer l’eau distillée, sans qu’elle ne bout.
  • Ajoutez ensuite le sel et le bicarbonate.
  • Combinez les deux ingrédients.
  • Versez ensuite le mélange dans le goutte-à-goutte puis introduisez une goutte dans chaque fosse nasale.
  • Enfin, répétez le processus 3 fois par jour.

Ne ratez pas : Remèdes maison pour la rhinite allergique

Vaporisation aux extraits d’herbes

Vaporisation aux extraits d'herbes

Inhaler des vapeurs aide à éliminer les mucosités et à calmer l’irritation des fosses nasales. Les symptômes de l’allergie finiront par diminuer.

Ingrédients

  • 1 tasse d’eau (250 ml)
  • 4 gouttes d’huile essentielle (romarin, menthe ou eucalyptus)

Préparation

  • Dans un premier temps, portez l’eau à ébullition puis ajoutez-y les gouttes d’huile.
  • Couvrez ensuite votre tête d’une serviette, en laissant votre visage dégagé.
  • Inclinez-vous sur l’infusion en faisant attention puis inhalez les vapeurs et expirez lentement.
  • Répétez le processus pendant 10 minutes.
  • Enfin, mouchez vous.

Mesures préventives

  • Retirez de la chambre les objets inutiles (livres, jouets, fleurs).
  • Aérez votre intérieur le matin et fermez les fenêtres l’après-midi.
  • Lavez et séchez vos cheveux avant de dormir.
  • Evitez de fumer ou de vous trouver dans des endroits fumeurs.
  • Ne vous exposez pas à des odeurs fortes comme des parfums ou des déodorants.
  • Nettoyez les pales des ventilateurs.
  • Evitez de faire rentrer les animaux.
  • Il est indispensable de nettoyer tous les jours les meubles, lampes et cadres.
  • Evitez d’utiliser des tapis et des coussins en plumes.
  • Recouvrez le matelas d’une housse en plastique et placez-le au soleil une fois par semaine.
  • Portez des pyjamas en coton et non en laine.

 

A découvrir aussi