Saviez-vous que le VapoRub peut atténuer l’acné ?

18 août 2017
Du moment qu'on l'utilise prudemment et que l'on évite les plaies ouvertes, le VapoRub peut être un grand allié pour soulager l'inflammation de l'acné et améliorer l'apparence de la peau.

 

Personne n’aime voir son visage envahi par des boutons de diverses formes. Et encore moins si l’on est adolescent-e et que l’on rêve de conquérir son « âme sœur ».

Pour atténuer l’acné, des milliers de remèdes ont été inventés, plus ou moins efficaces, aussi bien commerciaux que maison.

L’une des options qui semble donner des résultats est le cher et vieux VapoRub.

Un produit aux usages multiples

Si vous avez des cheveux blancs, mentionner cet onguent vous renverra immédiatement en enfance. C’était en effet un indispensable pour atténuer les symptômes du rhume et de la grippe.

Quand la congestion et la toux vous touchaient, votre mère ou votre père apparaissaient avec cette formule magique. Le simple fait d’en frotter sur votre poitrine ou votre gorge vous faisait oublier pour un instant ces gênes.

Mais avec le temps, d’autres usages populaires se sont diffusés, qui ne figurent pas sur la notice.

Et c’est ainsi que nous nous sommes rendus compte que le VapoRub est plus qu’efficace pour soulager l’acné. 

Mais à quoi est dû ce succès auquel nous n’avions pas pensé ?

Voir aussi : Les 5 remèdes maison qui vous aideront à soulager vos maux de gorge

VapoRub, l’outil idéal pour les « urgences » en forme de bouton

Partons du fait que toutes les peaux ne sont pas les mêmes. Ce qui est bon pour certaines ne l’est pas pour d’autres.

De même, il faut savoir que parmi les précautions indiquées par le laboratoire qui fabrique cet onguent, il ne doit pas être utilisé sur les plaies ou la peau abîmée.

La formule du VapoRub contient quelques ingrédients qui sont efficaces pour désenflammer la zone affectée par l’acné.

Et également des substances qui entraînent l’effet contraire.

Mais beaucoup de spécialistes médicaux ne cessent de le recommander pour l’acné, surtout face à une situation d’urgence.

Comment utiliser cet onguent pour atténuer l’acné ?

Tout ce dont vous avez besoin de faire pour que les boutons disparaissent, c’est de frotter un peu de la pommade sur la zone affectée et de la laisser agir pendant un moment.

L’idéal est d’utiliser du VapoRub avant d’aller dormir. Et quand vous vous réveillerez le matin suivant, les manifestations gênantes de l’acné ne seront plus aussi évidentes.

Cependant, il est recommandé de consulter votre médecin de confiance avant d’utiliser ce produit.

Peut-être que dans votre historique clinique, vous aurez des contre-indications et vous ne pourrez pas en consommer à cause de certains composants.

Découvrez les composants du VapoRub

Nous allons ici vous dire quels sont les principaux ingrédients du VapoRub et son possible effet dans le traitement de l’acné.

  • Le camphre. Cette substance semi-solide, cristalline, cireuse, à l’odeur âpre forte et pénétrante s’obtient à partir du bois de l’arbre camphrier.
    Ses propriétés anti-inflammatoires et anti-fongiques aident à traiter l’acné. Il faut éviter de l’utiliser sur des plaies à cause de sa toxicité potentielle.
  • L’eucalyptus. Considéré comme l’une des meilleures options qu’offre le royaume végétal pour traiter les affections respiratoires, c’est également un excellent agent antibactérien.
    D’où ses bienfaits pour faire face aux boutons d’acné.
  • Le menthol. Ce dérivé de la plante de menthe a des propriétés anti-inflammatoires et calmantes, en plus d’être un bon antiseptique. C’est pour cela que son usage est conseillé dans les irritations de la peau en général.

Nous vous recommandons de lire : 8 usages du Vicks Vaporub que beaucoup méconnaissent

Le thymol, la star anti-acné et autres ingrédients de ce produit

D’autres substances présentes dans cette formule légendaire sont les suivantes :

  • Le thymol. Il provient des huiles essentielles de thym ou d’origan, et est considéré comme un excellent produit pour les peaux séborrhéiques et comédogènes.
    C’est sans aucun doute l’antibactérien idéal pour traiter l’acné.
  • La térébenthine. Elle est extraite de la gomme de certains types de conifères. Elle a des effets balsamiques et du moment qu’on ne l’utilise pas sur les blessures ouvertes, c’est un bon antiseptique.

De plus, parmi les excipients que l’on utilise pour fabriquer le VapoRub, on trouve :

  • L’huile essentielle de bois de cèdre. Elle est employée pour réguler la production de sébum. Elle jouit aussi de propriétés antiseptiques.
  • L’huile essentielle de noix de muscade. À ses vertus anti-inflammatoire et bactéricide, il faut ajouter ses supposés bienfaits pour améliorer l’aspect général de la peau.
  • Le pétrolate. La substance utilisée pour unir tous les ingrédients du VapoRub est la moins conseillée pour soulager l’acné, puisqu’elle peut boucher les pores.
A découvrir aussi