Slinda : le contraceptif sans œstrogènes

Slinda est une pilule contraceptive qui ne contient pas d'œstrogènes. Les femmes qui ne tolèrent pas cette hormone peuvent donc prendre cette pilule.
Slinda : le contraceptif sans œstrogènes

Dernière mise à jour : 27 septembre, 2021

La pilule Slinda est un contraceptif dont le principe actif est la drospirénone. Cette dernière est un progestatif synthétique qui a un effet pharmacologique similaire à celui de la progestérone naturelle. Cette pilule contraceptive ne se compose pas de l’association d’œstrogènes et de progestatifs. De sorte qu’il s’agit d’un contraceptif pouvant être utilisé par les femmes qui ne tolèrent pas les contraceptifs combinés.

Comment ce contraceptif se présente-t-il ?

Slinda se présente sous forme de comprimés sous blister à prendre par voie orale. Il y a 24 comprimés actifs de couleur blanche et 4 autres comprimés verts qui ne contiennent pas le principe actif.

Les comprimés sont disposés de telle manière qu’il vous aide à respecter la dose et qu’il n’y ait pas d’échec dans la méthode contraceptive. Les 24 comprimés blancs contiennent la dose appropriée de drospirénone.

Comment fonctionne-t-il ?

Ce contraceptif offre une grande efficacité. L’effet contraceptif de la pilule Slinda résulte du fait qu’il agit sur l’ovulation en l’inhibant lors des modifications de la glaire cervicale.

La pilule Slinda présente néanmoins un inconvénient. Il peut en effet provoquer des saignements vaginaux irréguliers lors de la prise de ce contraceptif oral. Ces saignements irréguliers n’apparaissent pas nécessairement chez toutes les femmes.

Ne contenant pas d’œstrogènes dans sa composition, ce nouveau contraceptif présente moins de risques cardiovasculaires par rapport à ceux qui peuvent provoquer l’utilisation de contraceptifs combinés. Aussi, la drospirénone a des propriétés qui font que les femmes qui utilisent des contraceptifs qui en contiennent expérimentent moins de rétention d’eau.

Enfin, ce principe actif possède également des propriétés anti-androgènes. Il convient donc parfaitement aux femmes présentant des signes d’acné, d’hirsutisme ou de peau grasse.

Slinda.
Les propriétés de la drospirénone peuvent aider les femmes souffrant d’acné.


  • S., P., & E., C. (2018). Contraceptive efficacy, tolerability and safety of a novel oestrogen free contraceptive Slinda (Drospirenone 4mg 24+4) in comparison with Desogestrel 75 mg. European Journal of Contraception and Reproductive Health Care. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1080/13625187.2018.1442911

  • Regidor, P. A., & Colli, E. (2018). Estradiol levels with a novel estrogen free contraceptive containing 4mg drospirenone in a 24+4-day regime and possible effects on bone mineral density. European Journal of Contraception and Reproductive Health Care. https://doi.org/http://dx.doi.org/10.1080/13625187.2018.1442911

  • Saulny de Jorgez, J. (1977). ANTICONCEPTIVOS ORALES. Revista de Obstetricia y Ginecologia de Venezuela.