Une soupe à l’ail pour prendre soin de votre coeur

5 juin 2014
Saviez-vous que l'ail peut aider à améliorer votre santé coronaire ? Dans la suite de cet article, découvrez comment préparer une délicieuse crème à l'ail pleine de bienfaits pour votre corps.

Nous connaissons tous les innombrables bienfaits de l’ail. Il est non seulement l’allié de notre santé, mais aussi un ingrédient indispensable dans notre cuisine, dont les propriétés sont de puissants mécanismes curatifs. Une façon de tirer parti de ses bienfaits est de consommer une délicieuse soupe à l’ail. Voulez-vous en connaître la recette ?

L’ail est utilisé dans une infinité de recettes dont la finalité est de prévenir les maladies qui ont un rapport avec le coeur et avec l’appareil circulatoire. On retrouve cette soupe dans beaucoup de cultures, et il est même probable que vous la prépariez vous-même assez souvent en lui donnant votre touche personnelle. Pour notre part, nous vous offrons cette recette simple en vous encourageant à l’inclure dans votre alimentation pour votre bien et pour celui de votre famille. Elle ne coûte rien et elle est réellement savoureuse !

Les bienfaits de la soupe à l’ail

Ail

  • Les études sur le pouvoir curatif de l’ail nous révèlent qu’il est capable de réduire le taux des triglycérides dans le sang et celui du mauvais cholestérol.
  • Il fait baisser la tension artérielle.
  • Il empêche les artères de durcir (l’artériosclérose). Au fur et à mesure que les années passent, nos artères perdent en partie leur flexibilité, le sang circule moins facilement et les problèmes commencent à apparaître. L’ail a la propriété de les nettoyer et de les rendre plus flexibles.
  • L’ail est également capable d’éviter la formation de caillots et permet au sang de circuler plus facilement.
  • La soupe à l’ail présente depuis toujours d’autres avantages intéressants : elle fait baisser la fièvre, elle calme la toux, la migraine et les brûlures d’estomac, elle soulage l’asthme et la bronchite et réduit le taux de sucre dans le sang… En fait, on peut dire qu’il s’agit d’un des remèdes naturels les plus utilisés et les plus efficaces !
  • Il existe des études qui mettent déjà en évidence sa capacité à prévenir le cancer du côlon, le cancer du rectum et celui de l’estomac. Nous voulons vous signaler que les suppléments qui sont vendus en pharmacie ou dans les magasins diététiques ne sont pas aussi efficaces que l’ail sous sa forme naturelle, ou comme cette simple soupe, car ils sont parfois dépourvus de certains de ses composants, comme l’allicine, qui lui donne son odeur si particulière.

Comment préparer la soupe à l’ail

Soupe à l'ail

Liste des ingrédients pour 4 personnes

  • Une tête et demie d’ail
  • 5 tranches de pain
  • 1 os de jambon
  • 1 poireau
  • 1 carotte
  • 1 botte d’ail vert
  • 2 oeufs
  • De l’huile d’olive
  • 1 cuillère à café de paprika
  • 1/2 piment de Cayenne
  • Un peu de persil

Préparation

  • Commencez par préparer le bouillon : faites cuire le poireau, la carotte et l’os de jambon dans une marmite avec suffisamment d’eau pour couvrir tous les ingrédients. Ajoutez-y quelques brins de persil et faites cuire pendant une demi-heure. Vous le goûterez et lorsque vous verrez qu’il est prêt, filtrez-le et réservez le bouillon pour son utilisation postérieure.
  • À présent, posez un faitout sur le feu. Tout d’abord, versez un petit peu d’huile et ajoutez les gousses d’ail pelées et le piment ; il s’en dégage une odeur très agréable. Quand l’ail est bien doré, ajoutez les tranches de pain que vous aurez coupées en petits morceaux auparavant. Faites bien revenir puis ajoutez la petite cuillère de paprika ; ensuite, couvrez avec le bouillon que vous avez préparé plus tôt.
  • Faites cuire à feu moyen pendant 25 minutes. Remuez assez souvent.
  • Maintenant, ajoutez les deux oeufs crus et laissez-les durcir. L’usage des oeufs répond à des critères de goût, mais laissez-nous vous dire que des études récentes ont démontré que la consommation modérée d’oeufs ne fait pas augmenter le taux de cholestérol.
  • Ensuite, mettez un peu d’huile dans un autre faitout et jetez-y les ails verts déjà coupés en petites rondelles. Faites-les frire puis sortez-les du faitout en prenant soin de bien les égoutter pour éviter l’excès d’huile.
  • Mettez ces ails verts frais et croustillants sur la soupe pour la garnir avec un supplément vraiment savoureux. Avant de servir la soupe, n’oubliez pas de retirer le piment. C’est un plat sain et très bon pour le coeur !
A découvrir aussi