Tout ce que vous devez savoir sur les rétinoïdes

Les retinoïdes sont des substances qui ont le même effet que la vitamine A. Ils sont utilisés dans le cadre de traitements médicaux et cosmétiques, toujours après la prise en considération des effets secondaires possibles.
Tout ce que vous devez savoir sur les rétinoïdes

Dernière mise à jour : 07 octobre, 2021

Les rétinoïdes sont des composés pouvant être d’origine naturelle ou synthétique, qui ont la même activité biologique que la vitamine A. Ils sont prescrits pour traiter les affections cutanées et peuvent être à usage médical ou cosmétique.

Les rétinoïdes à usage médical peuvent être 20 fois plus puissants que ceux d’origine naturelle. Parmi eux, l’acide rétinoïque, la trétinoïne et l’isotrétinoïne sont très courants. Concernant ceux à usage cosmétique, le rétinol est le seul à être enregistré en tant que tel.

Comment fonctionnent-ils ?

Les rétinoïdes sont des substances qui augmentent l’épaisseur de l’épiderme et diminuent la production de graisse. Ces composés offrent donc des avantages similaires à ceux des hydroxyacides. Il est très important de prendre en compte la concentration des rétinoïdes lorsqu’il s’agit de rétinoïdes cosmétiques, car elle influence leur efficacité et leurs éventuels effets indésirables.

De plus, il est à noter que les hydroxyacides et les rétinoïdes ont des propriétés exfoliantes. Il est donc normal de percevoir la sensation de démangeaisons sur la peau après l’application.

Vous pouvez différencier un effet indésirable avec les démangeaisons de l’effet exfoliant eu égard à la durée de celui-ci. S’il s’agit d’un effet indésirable, il ne disparaît pas au bout de quelques minutes, contrairement aux démangeaisons consécutives à l’exfoliation.

Les rétinoïdes sur ordonnance

Si vous prenez des rétinoïdes à usage médical, assurez-vous d’utiliser des méthodes contraceptives sûres. Les rétinoïdes oraux tels que l’acitrétine, l’alitrétinoïne, l’isotrétinoïne et la trétinoïne affectent en effet la formation du fœtus. De sorte que les femmes en âge de procréer – à la fois dès le début, pendant et après le traitement – doivent s’assurer de ne pas être enceintes.

Un contrôle d’absence de grossesse doit être effectué, selon le rétinoïde pris, jusqu’à un mois après la fin du traitement. C’est le cas des traitements à l’alitrétinoïne et à l’isotrétinoïne. Les traitement avec des rétinoïdes topiques, sont contre-indiqués pendant la grossesse et pendant la planification d’une grossesse.

Planification d'une grossesse.
La grossesse est contre-indiquée lors de la prise de rétinoïdes sur ordonnance.

Ceci peut vous intéresser : Acitrétine : indications et usages

Lisez également : Carence en vitamine A : les risques possibles