5 remèdes maison pour lutter contre l’infection des follicules pileux

24 novembre 2017
Bien que l'infection des follicules pileux n'ai généralement pas de gravité, elle peut être gênante, car elle s'accompagne de démangeaisons et d'inflammations, en plus de favoriser les cheveux incarnés.

L’infection des follicules pileux capillaires, aussi appelée folliculite, est une maladie découlant de la prolifération de germes, presque toujours de type staphylococcique.

Les follicules pileux capillaires se trouvent naturellement dans la peau, mais peuvent devenir pathogènes en fonction du stimulus qu’ils reçoivent par des agents externes.

Il est fréquent d’observer une infection de ces follicules après avoir utilisé des méthodes agressives de rasage ou d’épilation, bien que cela soit généralement associé au port de vêtements serrés, à une mauvaise hygiène et à l’obésité.

Bien qu’il ne s’agisse pas d’un problème grave, l’infection des follicules pileux capillaires peut provoquer une irritation, des démangeaisons cutanées et des poils rougeâtres qui se remplissent parfois de pus.

Cette infection a tendance à se former dans des zones telles que les fesses, les aisselles et le cou, car ce sont des zones où la peau subit une friction constante.

Heureusement, il existe des remèdes qui accélèrent la guérison, car les propriétés de certains ingrédients combattent les bactéries et réduisent l’inflammation.

Dans cet article, nous partageons avec vous les 5 meilleurs recettes à ne pas hésiter à appliquer pour lutter contre ce problème.

1. Le curcuma et l’huile de coco contre l’infection des follicules pileux

Le curcuma

Un mélange de curcuma et d’huile de coco offre un remède antibactérien et exfoliant qui, après son application, réduit la folliculite causée par les bactéries.

Ses composés éliminent les cellules mortes qui obstruent les follicules pileux et, en réduisant l’inflammation, soulagent la douleur et les démangeaisons.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café de poudre de curcuma (5 g)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de coco biologique (15 g)

Préparation

  • Versez les ingrédients dans un bol et mélangez jusqu’à l’obtention d’une pâte épaisse.

Application

  • Frottez la pâte obtenue sur les zones touchées par la folliculite puis laissez agir jusqu’à deux heures.
  • Lorsque la pâte a séché, rincez à l’eau tiède et faites également des mouvements circulaires doux pour stimuler la circulation.
  • Répétez le traitement tous les jours, jusqu’à ce que l’infection soit contrôlée.

2. Huile d’olive et huile d’arbre à thé

L’huile d’olive associée aux propriétés de l’huile de l’arbre à thé nous donne une solution antiseptique et antibactérienne capable de contrôler l’infection des follicules pileux.

Ces ingrédients nettoient la surface de la peau et, en l’hydratant, favorisent son processus de récupération.

Ingrédients

  • 3 cuillères à soupe d’huile d’olive (48 g)
  • 1/2 cuillère à café d’huile essentielle d’arbre à thé (2 g)

Préparation

  • Mélangez l’huile d’arbre à thé avec l’huile d’olive.

Application

  • Dans un premier temps, frottez le mélange obtenu sur les zones de la peau touchées par la folliculite puis laissez agir sans rinçage.
  • Répétez ensuite son utilisation tous les jours jusqu’à guérison complète.

3. Huile d’origan et huile de coco

L'huile d'origan

L’huile essentielle d’origan est un ingrédient anti-bactérien et fongicide qui, après avoir été appliqué sur la peau, accélère également la guérison de la folliculite et d’autres infections.

Ses agents anti-inflammatoires non seulement diminuent les bosses provoquées par ce problème, mais facilitent aussi l’élimination des poils au cas où ils seraient incarnés.

Ingrédients

  • 1 cuillère à café d’huile d’origan (5 g)
  • 2 cuillères à soupe d’huile de coco (30 g)

Préparation

  • Versez les huiles dans un récipient et mélangez-les bien.

Application

  • Massez les zones touchées avec ce mélange d’huiles pendant 5 ou 8 minutes.
  • Laissez ensuite agir sans rinçage et répétez l’opération tous les jours.

4. Vinaigre de cidre de pomme

Les acides naturels contenus dans le vinaigre de cidre de pomme lui confèrent des propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, idéales pour guérir la folliculite.

Ces actifs combattent l’infection et, en même temps, éliminent les cellules mortes et les impuretés dans le follicule.

Ingrédients

  • 5 cuillères à soupe de vinaigre de cidre (50 ml)
  • 1/4 tasse d’eau chaude (62 ml)

Préparation

  • Diluez le vinaigre de cidre dans l’eau tiède.

Application

  • Vaporisez tout d’abord le liquide sur les parties affectées et laissez absorber sans rinçage.
  • Répétez ensuite son utilisation 2 ou 3 fois par jour, jusqu’à ce que l’infection soit guérie.

5. Aloe vera et huile de rose

Gel d'aloe vera contre l'infection des follicules pileux

Le gel d’aloe vera peut être combiné à un peu d’huile de rose pour obtenir une crème anti-inflammatoire et hydratante, idéale pour guérir la peau en cas d’infections des follicules pileux.

Son absorption élimine les micro-organismes qui génèrent le problème et, en facilitant le nettoyage des pores, contrôle l’inflammation et les démangeaisons.

Ingrédients

  • 2 cuillères à soupe de gel d’aloe vera (30 g)
  • 1 cuillère à soupe d’huile de rose (15 g)

Préparation

  • Mélangez le gel d’aloe vera avec l’huile essentielle de rose jusqu’à l’obtention d’une crème homogène.

Application

  • Appliquez la crème obtenue sur les irritations et les zones touchées, et laissez agir pendant 2 heures.
  • Rincez ensuite à l’eau tiède et répétez l’opération tous les jours.

Comme vous pouvez le voir, il existe plusieurs options pour désinfecter et protéger la peau en cas de développement de ces types d’infections.

Choisissez alors le traitement qui retient le plus votre attention et appliquez-le pour obtenir des résultats satisfaisants.

 

A découvrir aussi