5 remèdes pour réguler naturellement les hormones

Lorsqu'on régule les hormones avec des ingrédients naturels, nous économisons beaucoup d'effets secondaires et de possibles problèmes que nous pourrions vivre avec les compléments chimiques ayant la même finalité.

 

Nous savons que nous devrions faire quelque chose pour réguler les hormones lorsque nous souffrons de troubles menstruels, d’acné, de problèmes de fertilité, de libido, de symptômes de la ménopause etc.Dans cet article, nous allons vous offrir 5 remèdes naturels pour réguler les hormones sans effets secondaires. Si vous les utilisez, vous vous rendrez compte à quel point les hormones conditionnent votre qualité de vie.

Réguler ses hormones est possible

reguler-ses-hormones-est-possible-500x334

Les questions hormonales sont conditionnées par la génétique.

Cependant, cela ne signifie pas que nous ne pouvons pas les équilibrer à l’aide de l’alimentation et des compléments adaptés. De la même manière, nous devons savoir que les mauvaises habitudes les altèrent aussi.

Pour commencer, il y a des facteurs que nous devrions éviter pour ne pas empirer la situation :

  • La consommation de viandes et de lait de vache non biologique, car ils contiennent des hormones qui peuvent encore plus altérer les nôtres.
  • Le soja non fermenté et les aliments qui en contiennent, comme le lait et les farines de soja.
  • Le stress, qui affecte toutes les fonctions de l’organisme.
  • La consommation régulière de médicaments, surtout la contraception.
  • Les boissons alcoolisées.

Lisez aussi : 5 recettes de boissons qui vous aident à perdre du poids

Nous allons à présent vous donner 5 remèdes qui peuvent vous aider à réguler vos hormones. Ce sont des remèdes qu’il ne faut pas consommer pendant la grossesse et face à n’importe quel doute, mieux vaut demander conseil à son médecin de famille.

1. L’huile de lin

Cette huile végétale est extraite de la pression à froid des graines de lin ou de linette, un aliment qui doit être protégé de la chaleur et de la lumière pour ne pas s’oxyder.

Cette huile se vend sous forme d’aliment ou de complément, et est connue pour sa haute teneur en acides gras essentiels oméga-3.

L’huile de lin est recommandée pour traiter les problèmes de santé en lien avec les inflammations, ainsi que pour réguler les hormones et améliorer la fertilité, grâce à sa teneur en lignanes (phytœstrogènes).

Pour qu’elle soit efficace, il faut toujours la consommer crue.

2. La maca

maca-menopause

Ce tubercule andin est très populaire au Pérou, et est considéré aujourd’hui comme un super-aliment. En plus d’être très énergétique et stimulant, la maca nous aide à rajeunir tout le système endocrinien aussi bien chez les hommes que chez les femmes, quel que soit le trouble.

La maca active le fonctionnement équilibré de toutes les hormones, grâce à la stimulation qu’elle exerce sur l’hypothalamus et la glande pituitaire (hypophyse).

Ainsi, elle améliore les troubles menstruels, la libido et la fertilité, outre le fait d’être un excellent remède pour la beauté de la peau et des cheveux.

Les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle, de nervosité ou de troubles immunes doivent y faire attention.

3. L’huile d’onagre

acidite-stomacale-500x334

 

La fameuse huile d’onagre est un remède fréquent pour les femmes qui ont souffert de troubles menstruels et de symptômes du climatère et de la ménopause lors des dernières décennies.

Elle contient des acides gras essentiels oméga-6, qui sont indispensables pour une bonne santé hormonale.

Ainsi, de nombreux gynécologues la conseillent pour réduire le syndrome pré-menstruel, lutter contre l’infertilité, prévenir les kystes ovariens ou traiter l’endométriose.

Lorsque que vous choisissez votre huile d’onagre, optez pour une huile qui contient aussi de la vitamine E, car elle améliore sa conservation et son absorption.

4. La levure de bière

La levure de bière est un complément indispensable si vous voulez apporter de bonnes quantités de vitamine et de minéraux à votre organisme, aussi bien pour avoir une bonne santé que pour avoir un bel aspect physique.

La levure de bière est célèbre pour sa haute teneur en zinc, un minéral excellent pour le développement d’un bonne production et sécrétion hormonales.

De plus, le reste de nutriments qu’elle nous apporte contribue aussi à résoudre les possibles déficits que nous avons et qui, d’une manière ou d’une autre, affectent aussi le système endocrinien.

Consultez aussi cet article : 2 manières d’utiliser de la levure de bière pour lutter contre la chute des cheveux

5. Le fenouil

Les bulbes et les graines de fenouil sont des ingrédients courant dans de nombreux compléments pour réguler les hormones féminines, car ils peuvent aider à élever les niveaux d’œstrogènes de manière naturelle et sans risques pour la santé.

C’est, de plus, un remède idéal pendant la ménopause.

Il faut aussi ajouter que le fenouil est conseillé pendant la grossesse et l’allaitement, car il favorise la production de lait. Cependant, mieux vaut consulter son médecin pour connaître les manières de le consommer et les doses conseillées.

On peut le prendre en infusions, en compléments ou en huile, à partir du moment où il a été démontré que sa consommation est bonne pour la personne.

Image principal de © wikiHow.com